Echange avec une lectrice de la bibliothèque de Dohoun #Burkina

Mariam (pas son vrai nom) est une élève de la classe de 5e au CEG de Dohoun. Elle fait partie des meilleures lectrices de la bibliothèque villageoise de Dohoun. Abonné en 2020 et renouvelé en 2021, elle fréquente régulièrement cette bibliothèque afin d’améliorer son niveau. Elle aime beaucoup lire la littérature africaine. Elle trouve que la bibliothèque est bien fournie. Elle invite ses camarades à la fréquenter et exploiter au maximum les documents. Ses souhaits est que la bibliothèque soit du jour au lendemain électrifié pour leur permettre de la fréquenter mieux.

Organisation d’une sortie de découverte des premières autorités communales et administratives de Rouko #Burkina

Le gérant de la bibliothèque communautaire de Rouko dans la province du Bam, dans le cadre de la promotion de la lecture, a organisé le 5 mai 2021, une sortie avec les élèves qui fréquentent régulièrement la bibliothèque pour aller découvrir les premières autorités communales et administratives de Rouko. La sortie a commencé par la visite du maire à la mairie, ensuite à la Préfecture et enfin chez le CCEB. Du côté de la mairie, les lecteurs ont été accueilli chaleureusement par le deuxième adjoint au maire. Il leur a fait visiter les locaux de la mairie avant de les expliquer les responsabilité d’un maire. Ensuite leur a sensibiliser sur l’importance de la lecture. Pour terminer, il leur a invité à toujours fréquenter la bibliothèque et à lire. Au niveau de la Préfecture, les visiteurs du jour ont été accueilli par un agent qui leur a fait savoir que Monsieur le Préfet était empêché pour des raisons de service. Enfin, avec le CCEB nouvellement affecté dans la commune, celui-ci a salué cette belle initiative qu’il faut encourager. Les lecteurs ayant effectué la sortie du jour ont très bien aimé. Ce fut une occasion pour eux, de non seulement découvrir les services mais aussi échanger directement avec les personnes rencontrées. Le gérant se dit réjouie d’avoir initié cette activité.

Participation à la cérémonie d’ouverture du festival de livre pour jeunesse

Le 6 mai 2021, le représentant national de FAVL, a participé à la cérémonie d’ouverture des 72 heures du festival de livres de jeunesse organisé par l’association Initiative Communautaire Changer la Vie/Nazemsé. Le terme de cette première édition est : Livres de jeunesse, éducation et culture. Placé sous le parrainage du maire central de Ouagadougou et du patronage de Madame la Ministre de la Culture, des Arts et du Tourisme, ce festival entre dans le cadre d’une de leur activité dénommée « Lire pour réussir » avec le souhait bien sûr que le festival soit organisé chaque année. Durant 72 heures plusieurs activités seront menées notamment : des exposions et ventes de livres de jeunesse, une conférence, une prestation d’artiste, des animations de lecture, des contes, des concours de lecture écriture et bien d’autres activités. Les intervenants à la cérémonie d’ouverture, ont tous salué cette belle initiative qui va sans doute contribuer à donner le goût de la lecture à la jeunesse de Ouagadougou.

Gowrie-Kunkua reopening coming soon

Paul Ayuretolia writes: We have schedule coming Saturday the 29th of May 2021 for the official inauguration of the library. The shelves and books, tables and chairs were moved back into the library, the arrangements and setting of the library were done in the second week, patrons started visiting the library right away because they could no longer wait after such a long period of not going to the library. So things seems to be getting back to normal ways. We will be inviting the Bolgatanga Municipal coordinating director, the Bongo District coordinating director, the Upper East Regional Library librarian and the Chief and people of the Gowrie-Kunkua community to the inauguration, we are trying to see if we could get all these people and outfits involves in the running of the community libraries so that anytime there’s a need and we called on them, they will be willing to help.

Rapport Alidou du 5 au 9 décembre 2021

Dounkou Sanou ecrit: Les activités d’animation de la période du 5 au 9 janvier 2021 ont observé des sorties dans les bibliothèques de Karaba ; Dohoun ; Koho et Koumbia.

Le 05 janvier j’ai mené les activités au CMH pour le renforcement des capacités de l’animateur de la bibliothèque mobile. Nous avons corrigé son rapport et travaillé sur les photos. Comment prendre les photos dans l’appareil pour mettre sur l’ordinateur ; comment diminuer la taille et nommer ces images.

Le 06 janvier j’ai effectué le déplacement à la bibliothèque de Karaba. La gérante et moi avons effectué une sortie de sensibilisation dans les écoles A et B de Karaba. Nous avons été bien reçu par les enseignants des dites écoles. Notre message a également été bien reçu par les élèves. Cette sensibilisation permit à la gérante Domboué Hakahoun d’enregistrer 14 abonnés. Une trentaine d’élèves présents à la bibliothèque ont bénéficié d’une sensibilisation sur le lavage des mains. C’est après la séance de dessins au choix que l’activité a pris fin.

Le 07 janvier ; ma sortie a été à la bibliothèque de Dohoun. J’ai trouvé que le gérant était absent sans motif inscrit sur le tableau d’affichage. Mes coups de fils et mon déplacement chez lui en famille m’a permis de le rencontrer et de comprendre que c’est pour des raisons sociale un malentendu avec sa mère qui lui n’a pas permis d’ouvrir la bibliothèque. Mais il m’a promis ouvrir le lendemain. Après les échanges avec le gérant de Dohoun ; j’ai mis le cap à la bibliothèque de karaba. Là-bas ; je trouvai Gnoumou Collette, une lectrice en visite de courtoisie avec la gérante. Après les présentations ; j’ai connu que c’était la cousine du maire de Houndé. Ainsi ; je l’ai incité à parcourir le livre photo sur le maire de Houndé. C’est une femme lettrée. Elle était à la fin fière d’avoir exploré les images du livre sur le maire de Houndé. Je l’ai encouragé à persévérer dans la lecture car elle peut l’ouvrir des portes pour devenir une femme leader.

Le 8 janvier j’ai effectué une sortie à la bibliothèque de Koho. Au cours de cette sortie ; j’ai organisé une séance de dessin au choix et la lecture guidée suivi d’une séance de dessin avec une vingtaine d’élèves du primaire. J’ai ensuite encouragé une lectrice pour une séance de jeux de scrabble avec la participation de la gérante.

La bibliothèque de Koumbia a été visite le 09 janvier. Un exercice de rédaction de rapport d’activité sur une séance de dessin à la bibliothèque avec le bibliothécaire. Echange avec Ouarahoun Desiré sur la lecture. Jeux de mots croisés avec deux lectrices qui ont déjà appris ce jeu avec moi.

Sensibilisation des élèves du primaire sur la fréquentation de la bibliothèque

Dounkou Sanou ecrit: Le mercredi 06 janvier 2021, la gérante de la bibliothèque villageoise de Karaba, accompagné de l’animateur de FAVL, ont effectué des sorties de sensibilisation sur la fréquentation de la bibliothèque dans deux écoles du secteur N° 1 de Houndé (Karaba). Au cours de cette sensibilisation, ils ont mis l’accent sur l’importance de la lecture, le fonctionnement de la bibliothèque et inviter les élèves à faire de la bibliothèque leurs lieu de travail. Le message a été favorablement reçu par ce public cible qui n’en demandait pas mieux. Quatorze abonnés reçu ce jour-là et une fréquentation de plus de cinquante élèves. La gérante compte continuer ces séances de sensibilisation dans les autres établissements.                                             

Echange avec un lecteur de la bibliothèque de Koumbia

Dounkou Sanou ecrit: Désiré est élève en classe de 1ère A au lycée départemental de Koumbia. C’est un abonné et fidèle lecteur de la bibliothèque de Koumbia. Rencontré le samedi 09 janvier 2021, il ne cache pas ses impressions et son rêve qui est de devenir écrivain. Pour lui, il vient lire pour améliorer son français, lire les œuvres des talents dans ce domaine de l’écriture. Son objectif est de lire quinze livres dans l’année 2021. L’enfer au paradis d’Ansowin Ignace Hien est son livre préféré. Il a été aussi ravi des nouvelles du centre multimédia de Houndé. Il compte écrire les jours avenir. Toujours selon ses dires, il faut commencer petit pour devenir grand. Il souhaite lire le parachutage de Norbert Zongo et La légende de Thomas Sankara une fois dans la bibliothèque.

Echange avec une lectrice de la bibliothèque de Karaba

Dounkou Sanou ecrit: Collette est une ménagère. Elle est une lectrice de la bibliothèque villageoise de Karaba. Elle prend souvent son petit temps pour lire à la bibliothèque et échanger avec la gérante qui est l’une de ses meilleurs amis. Elle aime beaucoup lire les livres photos qui relatent les réalités de notre culture. Son livre préféré est celui intitulé le maire de Houndé qui est son cousin. Elle compte lire de temps en temps pour maintenir son français et devenir leader de sa promotion.

Art of a Child book haven

From Emmanuel Anguyo: Art of a Child book haven is a space for children to come together to read, play games, and be a vibrant part of the community. As with all place across the world, 2020 was a difficult year with many challenges. The library was closed on the 18th of March due to the national lockdown and reopened in July. The library received permission from the authorities to run our literacy programs for children and their mothers. All of the literacy clubs were run in adherence to the government procedures that were given. Art of a Child celebrated the International Day of the Girl literacy camp in October with many activities for the local children, including lessons on female empowerment. There is attendance of up to 45% of the local youth population at the book haven, and hope to see that number climb even higher as we continue operations. The library helps keep the community spirit alive during the pandemic with its many literary activities, and help keep the spirit of learning alive with literacy and entrepreneurship skills.