Rencontre des acteurs de Amis des Bibliothèques de Villages du Burkina Faso / ABVBF avril 2022

Dans le cadre de la promotion du Centre multimédia de Houndé et de ses activités, le coordonnateur de Amis des Bibliothèques de Villages du Burkina Faso / ABVBF et le stagiaire ont eu une rencontre d’échanges avec d’autres acteurs de l’Association. Il s’agit de Koura Donkui, point focal de ABVBF à Houndé ; de Bazoun Robert, illustrateur  des livres CMH  et de Boué Alidou, animateur de ABVBF. Plusieurs points étaient à l’ordre du jour des échanges. Le premier point abordé et développé par le coordonnateur, Sanou Dounko, a concerné le fonctionnement de ABVBF. Il a informé les membres qu’à  partir de 2023, ABVBF deviendra une structure autonome et FAVL sera l’un de ses partenaires privilégié. ABVF devra donc trouver le moyen de vivre par ses propres moyens. Les différents acteurs ont été invités à réfléchir sur la question afin de trouver des solutions. Le coordonnateur a également évoqué le cas de production des  livres CMH pour cette année 2022. À ce propos, il a expliqué les difficultés rencontrées avec le financement reçu du Rotary International. En revanche, il a exhorté les acteurs à plus d’abnégation au travail afin de respecter le quota de production de deux ou d’un livre par mois. Le troisième point abordé concernait la reprise des activités de la bibliothèque mobile Pénélope. Il faille rapidement recruter un bénévole pour la reprise des activités. Pour ce faire, des coups de fil ont été passés sur le champ et Koura Donkoui a promis d’imprimer des documents à afficher dans les lieux publics et les centres de formation pour le permis. À l’issue des discussions, des perspectives sont ressorties : réfléchir à une formation des auteurs des livres CMH ; la proposition de construction d’un siège de ABVBF à Houndé ville (avec le soutien de la mine et de la mairie). Au niveau des divers, Koura Donkui a profité de l’occasion pour exprimer ses remerciements pour le soutien qu’il a eu à l’occasion malheureux du décès de son frère.

Témoignage d’une écrivaine sur l’importance du Centre Multimédia de Houndé au Burkina

Lors de la 5e édition de la Biennale des Littératures Francophones d’Afrique Noire organisée à l’Institut français de Bobo-Dioulasso par l’Agence de Médiation Culturelle des Pays du Sahel, le coordonnateur de Amis des Bibliothèques de Villages du Burkina Faso/ABVBF a eu des échanges avec l’écrivaine Roukiétou ROUAMBA. Celle-ci a fait un témoignage sur le rôle de ABVBF. Voici son témoignage : « L’initiative de FAVL-BF devenu ABVBF est très bonne et très intéressante. Cette initiative permet de produire les livres écrits par les jeunes en milieu rural et semi-rural. L’équipe encourage également les jeunes à écrire des livres de jeunesse et bien d’autres. C’est grâce à cette initiative que mon premier livre intitulé Vie dans la termitière a été édité. » Il faut noter qu’aujourd’hui Roukiétou fait partie des écrivaines burkinabé reconnue. Elle a même reçu le prix de la meilleure parution littéraire féminine Plume d’Or 2018. À la fin des échanges, elle dit avoir aimé l’album intitulé Yaaba de Silmidougou réalisé par le coordonnateur de ABVBF, Sanou Dounko.

Exif_JPEG_420

Séance de dessins, bibliothèques de Boni et Dimikuy, #lwili

Les gérants de la bibliothèque de Boni et Dimikuy ont organisé pendant la semaine du  09 au 12 mars 2022 des séances des dessins avec les élèves du primaire. L’objectif pour les gérants c’est d’encourager les enfants à aimer le dessin et pouvoir se servir. Les enfants ont dessinés diverses images au choix. Nous avons applaudi le dessin de chaque participant et nous nous sommes donné le rendez-vous pour la semaine prochaine.

Lecture libre par petits groupes bibliothèque communautaire de Koho #Burkina


Pendant la période du 09 au 12 mars 2022, outre quelques amateurs de jeux de lido et puzzles, la lecture libre guidée a été l’activité la plus menée à la bibliothèque communautaire de Koho. Cette séance de lecture libre guidée a vu la participation massive des élèves du primaire. Par petits groupes, ils lisent sous la supervision de ses camarades et le gérant de la bibliothèque qui corrigent les fautes et les explications des mots difficiles.

Summary of librarians report for Dec 2021 with statistics of patronage #Ghana

The three librarians all reported that attendance to the respective community libraries for the last month of 2021 was better. From the Sumbrungu Community Library, the librarians reported that patronage to the library was very encouraging for the first and second weeks as a result of the ongoing promotional exams within those weeks, students used the library for revisions toward their exams. Group reading, storytelling and spelling competition were the activities of the month. The librarians read the story of Maria’s Wish and Kente for a King with patrons. Each of this story books were discussed after reading and then questions and answers. On storytelling the librarians shared the story of the Birth of Jesus Christ and the wonderful things that happened during his birth, the story was retold by Charlotte Thorde. The librarians again reported about inadequate furniture and text books for both basic and Senior High schools and then also more African story books and games.

The Sherigu Community Library Librarian, Miss Cecilia Adombila reported that patronage to the library for the first and second week was good. Third week attendance was also good than the last week of the month patronage. The activities for the month included; group reading, individual studies, cleanup exercises and games. She read in groups with patrons the story of David Day at the Mine, Maria’s Wish, All About Ama and Little Stories for Little Ears. On other issues, Miss Cecilia Adombila expressed her sincere appreciations to CESRUD/FAVL board for all her monthly allowances and Christmas bonuses she has received since she took over as a librarian up to date, she was also grateful to the director, the coordinator and her fellow librarians for all the training and support given her during her work as the librarian. She indicated in her report again that she will be quitting her job as a librarian to go for further studies come January 2022.

From the Gowrie-Kunkua community library, the librarian reported that patronage was very good. Activities of the month included, individual reading, group reading, games among others.

Brief update from Mummy Foundation community Library in Uganda 

From an UgCLA member library:
Hello every one, greeting from the I am the story champ project. We have been able to raise much interests among the children and they feel happy about the project activities. It has really helped them to gain the reading culture and the love of story books. All the 5 zones have been activated. 

September 2021 CESRUD/FAVL attendance statistics

Paul Ayuretoliya writes: This is a summary of the three librarians report for the month of September 2021 from CESRUD/FAVL Ghana. Patronage to the three community library as reported by all librarians were very encouraging and better. Patrons maximized the usage of all the libraries in this particular month, as Junior High school students were taking mock exams in preparations for their Basic Education Certificate Examination (BECE) in November. From the Sumbrungu community library, attendance to the library for the month was incredible, pupils from surrounding basic schools were the regular visitors to the library. Students from St. Charles Lwanga and Kulbia Primary schools visited the library in groups and read story books with the librarians and their teachers. Sherigu librarian reported that attendance to the library was very encouraging. The librarian read Mandy’s Revenge with patrons. From Gowrie-Kunkua community library, library patronage was quite encouraging.  Some activities that were carried out in the month were group reading and games among others.        

FAVL Ghana July statistics

Paul Ayuretoliya writes from Ghana: This is a brief summary of CESRUD/FAVL Ghana librarians’ report for July 2021. The respective three librarians report that attendance for July was very encouraging with a significant increase in the number of users recorded in this month. The Sumbrungu community library librarian reported that the library recorded a high number of patrons in both the day and evening. The librarian captured in his report the inauguration of the additional reading room at the Sumbrungu community library on the 23rd of July. Sherigu’s community librarian also reported that patronage was very good for the month of July. Some the library’s activities for the month according to her were group reading, the Yesse game, cleanup exercises and sewing of books. The Gowrie-Kunkua community library librarian reported of an impressive patronage to the library for July. The major problem the library now faces is the ceiling of the library and the electricity works yet to done. The librarians in conclusion expressed their appreciations on behalf of their community and library’s users to CESRUD, FAVL and all who supports reading in rural communities around the world.

July statistics of patronage to the respective libraries were as follows;

Echange avec une lectrice de la bibliothèque de Dohoun #Burkina

Mariam (pas son vrai nom) est une élève de la classe de 5e au CEG de Dohoun. Elle fait partie des meilleures lectrices de la bibliothèque villageoise de Dohoun. Abonné en 2020 et renouvelé en 2021, elle fréquente régulièrement cette bibliothèque afin d’améliorer son niveau. Elle aime beaucoup lire la littérature africaine. Elle trouve que la bibliothèque est bien fournie. Elle invite ses camarades à la fréquenter et exploiter au maximum les documents. Ses souhaits est que la bibliothèque soit du jour au lendemain électrifié pour leur permettre de la fréquenter mieux.

Organisation d’une sortie de découverte des premières autorités communales et administratives de Rouko #Burkina

Le gérant de la bibliothèque communautaire de Rouko dans la province du Bam, dans le cadre de la promotion de la lecture, a organisé le 5 mai 2021, une sortie avec les élèves qui fréquentent régulièrement la bibliothèque pour aller découvrir les premières autorités communales et administratives de Rouko. La sortie a commencé par la visite du maire à la mairie, ensuite à la Préfecture et enfin chez le CCEB. Du côté de la mairie, les lecteurs ont été accueilli chaleureusement par le deuxième adjoint au maire. Il leur a fait visiter les locaux de la mairie avant de les expliquer les responsabilité d’un maire. Ensuite leur a sensibiliser sur l’importance de la lecture. Pour terminer, il leur a invité à toujours fréquenter la bibliothèque et à lire. Au niveau de la Préfecture, les visiteurs du jour ont été accueilli par un agent qui leur a fait savoir que Monsieur le Préfet était empêché pour des raisons de service. Enfin, avec le CCEB nouvellement affecté dans la commune, celui-ci a salué cette belle initiative qu’il faut encourager. Les lecteurs ayant effectué la sortie du jour ont très bien aimé. Ce fut une occasion pour eux, de non seulement découvrir les services mais aussi échanger directement avec les personnes rencontrées. Le gérant se dit réjouie d’avoir initié cette activité.

Participation à la cérémonie d’ouverture du festival de livre pour jeunesse

Le 6 mai 2021, le représentant national de FAVL, a participé à la cérémonie d’ouverture des 72 heures du festival de livres de jeunesse organisé par l’association Initiative Communautaire Changer la Vie/Nazemsé. Le terme de cette première édition est : Livres de jeunesse, éducation et culture. Placé sous le parrainage du maire central de Ouagadougou et du patronage de Madame la Ministre de la Culture, des Arts et du Tourisme, ce festival entre dans le cadre d’une de leur activité dénommée « Lire pour réussir » avec le souhait bien sûr que le festival soit organisé chaque année. Durant 72 heures plusieurs activités seront menées notamment : des exposions et ventes de livres de jeunesse, une conférence, une prestation d’artiste, des animations de lecture, des contes, des concours de lecture écriture et bien d’autres activités. Les intervenants à la cérémonie d’ouverture, ont tous salué cette belle initiative qui va sans doute contribuer à donner le goût de la lecture à la jeunesse de Ouagadougou.