Prise de contact de madame Zizien avec le représentant national de FAVL-BF #Burkina

Le 4 septembre 2020, le représentant national de FAVL-BF, sanou Dounko a reçu madame Zizien Kady au siège de FAVL à Ouagadougou. Mme Zizien a un complexe scolaire à Ouagadougou. Elle dit être venue pour faire une prise de contact et découvrir les activités de FAVL-BF. Monsieur Sanou a pris le plaisir de lui expliquer la philosophie de FAVL et de ses activités. Elle s’est dite émerveillée du travail que réalise FAVL aux profit des communautés bénéficiaires de bibliothèque. Elle fut très intéressée pour les camps de lecture qui, selon elle, sont de bons débuts pour cultiver le goût de la lecture aux enfants. Elle envisage ouvrir une bibliothèque les années à venir avec le soutien technique de FAVL. Avant de partir, elle a reçu le bulletin d’information échos des bibliothèques N°60.

New – EIFL Public Library Innovation Award

EIFL is happy to announce that the new EIFL Public Library Innovation Award, for public library services that are improving people’s lives, is open for applications.

There are different award categories, focused on development issues, and we’ve added an extra category, for new public library services introduced to help communities cope with the impact of the COVID-19 pandemic.

The prize is US$1,500, a trophy and wide publicity through EIFL’s global networks. The deadline for applications is 16 November 2020 .We’re accepting applications in English, French, Russian and Spanish.

For full details of the award, who can apply, the service categories, criteria and applications procedures see – https://bit.ly/EIFLIA20

Bonne nouvelle du côté de Béréba, #Burkina #lwili

Le représentant national de FAVL-BF a reçu une très bonne nouvelle du côté de la Béréba ces deux jours. En effet, la petite maison de la famille de Kévane et de Leslie a été recensé dans le lotissement de Béréba. Après plusieurs années de patience, la liste des bénéficiaires a finalement vu le jour et la parcelle où est situé la maison leur a été donné. Cette attribution est une très importante car le bâtiment pourrait être utilisé pour servir de siège et autre projet de FAVL-BF.

Rencontre avec le directeur du CENALAC à la Direction du livre #Burkina #lwili

FAVL-BF rep Sanou Dounko a rencontré M. Christian Kintga le Directeur du Centre national de lecture et d’animation culturelle (CENALAC). Voici son résumé de la discussion.

Nous avons échangé sur les objectifs de la visite de l’équipe du CENALAC à la bibliothèque de Koho dans la commune de Houndé. Selon M. Christian Kintga directeur du CENALAC, la visite avait pour objectifs : rencontrer les autorités communales de Houndé, voir l’état des lieux de la bibliothèque et voir les projets de bibliothèques des autorités communales et projeter l’intégration de la bibliothèque dans le réseau des CELPAC. Sur la question des observations, il suggère que FAVL améliore certaines pratiques utilisées par les CELPAC notamment : la cotation des livres, la consignation des dates de retour des livres. Pour eux ces pratiques sont simples et applicables.

Si toutefois la bibliothèque est intégrée dans le réseau des CELPAC, la contribution du CENALAC serait de donner la somme de 500.000 francs pour les activités de la bibliothèque. C’est au comité de gestion qui va décider de comment faire avec la somme. Le CENALAC ne fournit pas d’étagère ou chaises ou autres.

Nous avons discuté également sur le protocole que le CENALAC signe avec les maires pour l’intégration d’une bibliothèque dans le réseau des CELPAC. Le CENALAC souhaite que chaque commune ait au moins une bibliothèque avant de penser à doubler. Nous échangé sur la question d’affectation des enseignants dans les bibliothèques. A ce niveau, le CENALAC ne rencontre moins de difficultés mais le directeur dit que ceux qui sont actuellement dans les CELPAC ont été affecté grâce aux effort des coordonnateurs.

Supporting Jordan Nu library in Ghana

Jordan Nu library is a wonderful community library started and maintained by the generosity of Marilyn Deer. She connected with FAVL some years ago, and FAVL library coordinators (first Lucas Aligire and now Paul Ayutoliya) have occasionally visited the library and purchased Ghanaian-authored books in Accra to support the extensive library collection. Marilyn has over the years done a tremendous job working with local community leaders to keep the library connected and operating (see below a snapshot of her messaging to a Peace Corps volunteer who was living near Jordan Nu).

Because of COVID19, Paul has been unable to visit in 2020, but here is his most recent update to Marilyn:

I will be in constant touch with Yordan Nu to ensure that the library resumes active operation soon. The secretary assured me that on next Monday (August 31st, 2020) the library should ready and open to the public. I understand the librarian, Miss Mercy was always there taking care of the library. Even during the lockdown and banning of public gathering, Mercy used to go and clean up the library. So from Monday, she will be there (that’s according to the secretary) to open the library. This week was for the necessary cleaning, dusting and spraying of the library.The COVID 19 protocol would be observe. I will be monitoring happenings in the library via phone on next Monday. I will update you with any news.

La bibliothèque mobile Pénélope (BMP) #Burkina

La bibliothèque mobile Pénélope (BMP) continue de faire intéresser les enfants et les jeunes du secteur informel à la lecture. Pendant la période du 03 au 08 août 2020, l’animateur de la BMP a mené les activités en encourageant les enfants à s’intéresser à la lecture. Il a fait des tournées dans les écoles et inviter les enfants à lire. Des sensibilisations sur l’impact de la lecture et l’entretien des livres ont été les activités far mené avec les lecteurs.

Mobile library has restarted operations in Houndé, #Burkina

Libraries and most other public activities in Burkina Faso were closed due to COVID19, in late March 2020. The government in July decided to start reopening, and the office of the mayor of Houndé decided to permit activities to resume. Officially, the pandemic has largely spared Burkina Faso, with only a few thousand cases, total, as of late July. It is impossible to know at present how accurate the official case tallies are.

FAVL-Burkina Faso, in consultation with local authorities, decided to reopen activities in mid-July. Schools remains closed until October. The mobile library first outing was a “practice” run to several schools to let students and teachers in the area know that the mobile library would resume regular visits. In each schools a few children and some teachers were present. In the second week of activity, more students were present.

The mobile library was “re-supplied” with about 60 books for use by young readers. Thanks for your support for the mobile library over the years!

Rencontre mensuelle des bibliothécaires de Koumbia, Sara, Boni, Dohoun, Karaba et Koho #Burkina #lwili

La journée du 13 juin 2020 a connu la rencontre mensuelle des Bibliothécaires. Cette rencontre a vu la participation des gérants de Koumbia, Sara, Boni, Dohoun, Karaba et Koho. Des activités ont été menées pour renforcer la capacité des Bibliothécaires tel que la lecture et discussion sur le livre la maladie à coronavirus.    Discussion et encouragements des gérants sur les activités d’animations ; les défis à relever dans les bibliothèques (la fréquentation des lecteurs et les activités d’animations).   Encadrement sur comment rédiger vite et bien suivi d’un exercice de rédaction d’une demande d’absence. La rencontre a connu également une séance de lecture individuelle et résumé d’un livre CMH. Le représentant de FAVL à appeler les Bibliothécaires  a resté beaucoup assidu dans leur lieu de travail pour encourager les lecteurs à le fréquenter. Débuté à 09h00, la rencontre a pris fin aux environs de 14h.    

Bibliothèques dans le Tuy #Burkina

Pendant le mois de juin 2020, la plus part des Bibliothèques communautaire du Tuy ont connu la reprise de leurs activités. Mais il faut noter que la semaine du 01 au 07 juin 2020, les Bibliothécaires étaient quelques peu en déplacement hors de leur lieu de travail. Des absences ont été constatées dans des Bibliothèques de Boni, Koho, Karaba et Dohoun. Elles se sont véritablement ouvertes dans la semaine du 10 au 12 juin 2020. Une sortie le 10 juin à Boni, mon permis de constater l’ouverture avec le respect des mesures barrières sur la propagation de la maladie (COVID 19). La mairie de Boni s’est attelée pour assurer un dispositif de lavage des mains plus du savon au Bibliothécaire. C’est également le même son de cloche constaté dans les Bibliothèques de Sara, Dohoun, Karaba et Koho pendant cette même période. A Koumbia, pas de réaction des autorités pour l’ouverture de la Bibliothèque. Les Bibliothèques sont pour l’instant moins fréquentées par les lecteurs à cause de la rupture causée par le COVID 19 et les travaux champêtres. Les activités menées sont une séance de lecture guidée, dessins et récupération des livres en retards avec les élèves à Dohoun, lecture guidée, discussions et interview un lecteur à Boni, enregistrement des livres CMH à la bibliothèque de Koho.

Visite d’échanges du représentant national de FAVL-BF et le directeur CENALAC #Burkina

La journée du 3 juillet 2020, a été marqué par une visite suivi d’échanges entre Sanou Douno, représentant national de FAVL et Kingtega Christian, directeur du centre national de lecture et d’animation culturelle (CENALAC). Leurs échanges ont porté sur l’évolution de la convention de partenariat entre le CENALAC et FAVL-BF élaborée il y a environ une année. Sur ce sujet, le directeur du CENALAC dit que la convention est toujours en cours. Le représentant national de FAVL-BF, a appris avec le directeur du CENALAC que des réflexions sont en cours afin d’intégrer une des bibliothèques de la commune de Houndé, la médiathèque de Kaya, et la bibliothèque de Kongoussi dans le réseau des CELPAC du CENALAC. Dounko a apprécié cette information et s’est disponible à apporter des informations si besoins y est. Enfin, Dounko a parlé des difficultés que les gérants des bibliothèques communautaires des provinces du Bam et du Sanmatenga en ce moment. Selon certains dires, nombreux parmi ces gérants ne perçoivent pas de frais de motivation mensuelle du fait qu’ils ne sont engagés par leur commune comme des agents communaux. Le représentant va les rencontrer les jours pour mieux comprendre et des plaidoyers.

FAVL-BF soutien et encourage la gérante de la bibliothèque de Rollo

Le 5 juin 2020, le représentant national de FAVL-BF, Sanou Dounko, dans le cadre de ses activités de suivi des bibliothèques soutenu par FAVL-BF, a eu une communication téléphonique avec Kinda Adissatou, gérante de la bibliothèque communautaire de Rollo dans la province du Bam. Adissatou lui a fait savoir, que la bibliothèque qui avait rouvert ses portes après les secousses terroristes dans la zone en fin d’année 2019, a été fermé en mis mars sur décision du maire pour lutter contre la propagation de la maladie coronavirus. Selon toujours les dires de la gérante, la bibliothèque va bientôt s’ouvrir vu que les élèves en classe d’examen ont repris les cours. Il faut noter que pour la pérennisation de la bibliothèque, le conseil municipal de Rollo a engagé la gérante comme un agent communal.

Sur décision de FAVL, après réception d’une donation de Heather Cooper, ancienne volontaire de la Corps de la paix (coopération des Etats Unis) a Rollo, une somme de quarante mille (40000) francs CFA a été transféré à la gérante pour l’encourager à promouvoir la lecture au profit des populations de la commune de Rollo. Kinda Adissatou la gérante s’est réjouie du transfert. Pour elle, ce geste de FAVL la motive davantage dans la gestion de la bibliothèque.