La bibliothèque mobile Pénélope à l’école « A » de Houndé, #Burkina

Une équipe de FAVL-BF est allée faire découvrir la bibliothèque mobile Pénélope aux élèves de l’école « A » de Houndé ce jeudi 16 janvier 2020. Avant de faire le déplacement dans l’après-midi, l’équipe a rencontré le directeur de l’école dans la matinée pour lui informer du projet de la bibliothèque. Première du genre dans cette l’école, la bibliothèque mobile a été accueilli à cœur ouvert par les élèves qui sont restés nombreux à cet effet. Au début, se fut un combat de titan parce que les enfants se bousculaient devant les étagères pour faire leur choix. Avec l’expérience de l’équipe tout est rentré dans l’ordre. Après avoir donné les instructions d’utilisations, chaque élève a été invité à lire le ou les livres de son choix. Durant deux heures de temps, les élèves ont pris du plaisir à découvrir le fonds documentaire de cette BMP. La mairie de Houndé ne s’est pas fait raconter cette activité car le directeur du cabinet et deux autres du service de communication sont venus partager ces moments de lecture avec les enfants. Nombreux sont ceux qui ont plus de deux livres. Cette première journée d’animation démontre toute l’intérêt pour FAVL-BF de continuer cette belle aventure.

Inauguration de la bibliothèque communautaire de Koho, #Burkina

La journée du 15 janvier 2020 a été marqué à Koho dans la commune de Houndé par l’inauguration de la bibliothèque communautaire. L’idée de cette bibliothèque a été initiée depuis 2018 lors de discussions entre l’équipe de FAVL et M. Boureima Dissan Gnoumou, député maire de la commune de Houndé. La bibliothèque a été financé par une généreuse donatrice et mise en œuvre par Amis des bibliothèques de villages africains en collaboration avec la mairie de Houndé, de Houndé Gold Opération SA et la communauté de Koho. Notons que la bibliothèque a commencé à offrir ces services, depuis le mois de septembre 2019. C’est pour officialiser cette ouverture et informer d’avantage les populations notamment les lecteurs, que les acteurs de la mise en œuvre, les communautés de Houndé, les responsables du système éducatif du primaire et du secondaire en présence des élèves se sont réunis pour découvrir le fonds documentaire existant et les activités menés. Tous les intervenants à la cérémonie d’inauguration ont apprécié positivement cette œuvre qui donnera le goût de la lecture aux enfants et contribuera sans doute à améliorer le niveau des lecteurs. Les populations, notamment les élèves ont été invité à s’approprier de cette bibliothèque tout en entretenant les livres.

CESRUD/FAVL Ghana staff resumed work 6th January 2020

The first day back was used for major cleanup exercise of the libraries and the surroundings. Patronages to the three community libraries were quite low due to the Christmas and New Year celebrations and severe harmattan weather conditions. Also basic pupils who are always the most frequent users of the respective community libraries were yet to resumed school. Patronages started picking up in the middle of the week. Basic pupils resumed school on Wednesday 8th January, pupils started visiting the libraries right from Wednesday the very day they resumed school. They read story books of different kinds.

Séance de lecture de livre photos à la bibliothèque communautaire de Koumbia, #Burkina

Lecture de livres photos a KoumbiaPromouvoir la lecture, encourager les enfants à lire et donner le goût de la lecture aux communautés bénéficiaires de bibliothèques sont entre autres les objectifs visés par l’association amis des bibliothèques de villages africains. C’est dans cette optique que Sanou Dounko lors de sa visite de supervision à la bibliothèque communautaire de Koumbia, a animé le 7 décembre 2019, une séance de lecture avec deux filles de la classe du CE2. Se sont livres photos produits par FAVL-BF qui ont lu. Le premier est intitulé : Le village artisanal de Kaya et le second : Le jour du marché de Boussouma. Les deux filles ont pu lire ses livres avec plaisir car elles ont des idées approximatives des photos. Des questions de compréhension leur été posé et elles n’ont pas trouvé de difficultés à répondre. Elles ont été invité à fréquenter la bibliothèque les jours ouvrables et à lire.

Réalisation d’un poster de contes à la bibliothèque de Karaba, #Burkina

Dans le cadre de la sensibilisation des enfants des localités bénéficiaires de bibliothèques à fréquenter ces bibliothèques, le premier responsable de FAV-BF, a réalisé à la bibliothèque de Karaba, un poster de contes oraux avec les élèves le 8 décembre 2019. Durant une heure de temps, les enfants et Dounko ont pris du plaisir à illustrer des lettres et des fleurs d’un poster de contes oraux. Ce poster qui sera affiché à la bibliothèque, va permettre aux visiteurs lire ceci : contes oraux à la bibliothèque de Karaba tous les dimanches à 11h30mn. La vingtaine d’élèves ayant pris part ont aimé leur réalisation.

Formation du bibliothécaire de Koho, #Burkina

La nouvelle gérante de la bibliothèque communautaire de Koho Sawadogo Eve-Marie, a reçu pendant la période du 19 au 23 décembre 2019, un encadrement sur les outils de gestion et des activités d’animations dans la bibliothèque. C’est sous la conduite de l’animateur de FAVL Boué Alidou qui a partagé avec la gérante, ses 12 ans d’expériences passées dans le domaine de la gestion et d’animation dans les bibliothèques.
Cet encadrement de la nouvelle gérante, ayant un niveau universitaire n’a pas eu de grands soucis de compréhension sur les outils de gestion que nous avons étudié le premier jour à savoir : Le cahier de fréquentation de la bibliothèque, le cahier de sortis de livres, les abonnements, le cahier d’activités, le cahier d’heures d’ouvertures et le cahier de compte. La gestion des fiches des livres et des cartes d’abonnements n’ont pas été en reste. La deuxième journée a connu un rappel sur les travaux du premier jour. La gérante Eve-Marie a pu expliquer comment utiliser outil. Après ce rappel, nous avons abordé le rôle du bibliothécaire, les taches et qualités d’un bon bibliothécaire. Nous avons expliqué le faite de bien accueillir et gérer les usagers de la bibliothèque. Et aussi le respect des heures d’ouvertures, la propriété de la bibliothèque, la poussière, les activités avec les enfants et la rédaction des rapports d’activités. Nous avons ensuite accueilli une cinquantaine d’enfants pour une séance de conte orale intitulé les rêves de Bouki l’hyène. Ce fut un bon exemple de conte pour la gérante dont la morale nous enseigne que les rêves doivent pas forcement être des réalités sinon l’hyène allait succomber dans les griffes du roi de la brousse. Une lecture du livre intitulé Tommy n’a peur de rien et un jeu de calcul. Cette animation m’a permis d’observer la gérante s’exprimer aisément au milieu des enfants. La troisième journée à observé des exercices de rédaction des rapports d’activités. Après les explications sur cette rédaction du rapport, la gérante a écrit un rapport sur la séance de conte oral et lecture d’un livre aux enfants. C’est un rapport qui était bien écrit mais quelques observations ont été faites pour améliorer ses écrits les jours à venir. Nous avons parcouru et expliquer le manuel du bibliothécaire et le guide d’animation. Chaque copie lui a été remise pour ses activités. La formation a prit fin le 4e jour c’est-à-dire le lundi 23 décembre 2019 par des inventaires des livres et matériels de la bibliothèque de Koho ci-joints fichiers. Dans ensemble c’est une gérante très motivée prête à servir et qui aime les enfants.

BMP mobile library operational again in Houndé, #Burkina

FAVL friends: We need your support for this project for the coming year. You can donate at our project page on GlobalGiving. We’d like to make it a success. The mayor of Houndé is very committed to development and public services. The mayor will likely support more mobile libraries if this pilot goes well. A generous donor funded the initial book collection and purchase of the mobile library. But there are operating costs. Look at these kids: for many this is the first time they are reading children’s books. Every school has hundreds of kids. The books are going to get ripped, dirty, mashed up. Some will be lost: what 9 year old didn’t accidentally take a book home and then not bring it back? (Hint: Me. Hint: I still feel guilty.) So we will need to renew the book stock, pay the librarian/animateur salary (roughly $200 per month), maintain the motorbike, and other small costs. Thanks for your support!

 

Séance de lecture guidée à la bibliothèque de Sara, #Burkina

lecture des BD à la bibliothèque de Sara.JPGLa gérante de la bibliothèque villageoise a animé se samedi 14 décembre 2019 une séance de lecture guidée avec des élèves de l’école primaire. Après 3 mois de congé de maternité, elle est revenue pour donner le plaisir à lire à ses jeunes lecteurs. Ils sont contents de retrouver leur cadre échange et de partage d’idées.

Rencontre avec le maire de Béréba et son premier adjoint, #Burkina

Dans le cadre du plaidoyer pour la réouverture des bibliothèques de Béréba et de Dimikuy, le représentant national de FAVL-BF a rentré le 9 décembre 2019, le premier adjoint au maire et le maire de la commune de Béréba. Avec eux, il été question de discuter sur la réouverture desdites bibliothèques fermées il y a plus de deux ans. Il a d’abord eu un entretien avec Mr Guiguemdé, premier adjoint au maire. Ils ont échangé sur la dernière lettre envoyée par le représentant national de FAVL-BF faisant une proposition d’une contribution de vingt mille/mois pour 20 heures d’ouverture par semaine comme frais de motivation durant une année, le temps que la commune puisse prévoir une ligne dans son budget communal. Mr Guiguemdé, a trouvé la proposition très intéressante et encourageante ; et a promis d’en discuter avec le maire comment trouver des volontaires qui seront initiés à la gestion et l’animation desdites bibliothèques. Par la suite, le représentant national a rencontré Mr Doyé Zoubiéssé, maire de la commune de Béréba. Se plaignant de n’avoir pas vu la lettre, le représentant n’a pas tardé à lui donner le contenu de ladite lettre. Au terme des échanges, Mr le maire a souhaité que le responsable de FAVL-BF participe à la session du conseil municipal qui se tiendra le 16 décembre à la salle de la mairie. Lors de cette session, la parole sera donnée au responsable de FAVL-BF pour expliquer au conseil municipal la question des bibliothèques et le souhait ardent de FAVL à soutenir le conseil municipal dans la gestion et la pérennisation des bibliothèques. Rendez-vous a été pris pour le 16 décembre.

Plaidoyer de réouverture des bibliothèques de Béréba et Dimikuy au conseil municipal, #Burkina

De Alidou Boué:

Le lundi 16 décembre j’ai fait le déplacement à Béréba pour me joindre à Dounko et défendre le dossier sur la réouverture des bibliothèques de Béréba et Dimikuy au conseil municipal. Pour ce qui nous intéresse de cette cession, est notre intervention sur la nécessité d’ouverture des bibliothèques de Béréba et Dimikuy par dounko. Il a invité le conseil de la nécessité d’ouvrir les deux bibliothèques et a souligné l’accompagnement de FAVL pour la motivation du gérant pendant une année le temps que la mairie trouve la solution pour introduire dans le budget. Une intervention qui n’a pas eu trop de réaction ni de jugements pour dire qui a fait quoi. Le conseil était là assis et conscient de l’importance de la bibliothèque. Le maire a prit la parole devant l’assemblée pour dire d’abord les contraintes financières qui ont bloqués le processus. Il a dit que la mairie va prendre les dispositions pour que à la fin des 12 mois même s’il faudra subventionner un bureau APE ou COGES qui vont s’en charger du fonctionnement de ces deux bibliothèques il le fera. Le maire a également souhaité que cette ouverture soit faite en ce début du mois de janvier 2020. Il y a eu après des réactions dans l’assemblée pour demander au maire et à Dounko l’ouverture des bibliothèques dans leurs villages (Popioho). Le maire et Dounko dit avoir prit note ; mais pour l’instant finissons en avec pour Béréba et Dimikuy.

Report on three community libraries supported by CESRUD/FAVL for December

IMG_20191202_144200_906.jpgPatronage to the three community libraries for the two weeks continued on a very good note. Basic pupils and students from second cycle schools and the tertiary institution visited the the respective library’s daily and during the night to read and learn in preparation for their respective exams before breaking for Christmas Celebration and perhaps the New Year. At the Sumbrungu Community Library, patrons were mostly pupils and students from the surrounding schools such as St. Charles Lwanga Primary and JHS, Kulbia Primary School, Kolgo Junior High School, Bolgatanga Polytechnic. They patronized the library well for both day time and that of the night time. They studied notes and handouts from their respective schools, some read different kinds of story books also from the library. At the Sherigu Community Library, patrons who were mostly students from St. Peter and Paul Academy, Dorongo Primary and JHS used the library as a convenient place to learn in preparation also towards their exams. Some patrons read story books from the library. At the Gowrie-Kunkua Community Library, the story is almost the same, save to say their patronage was not that great as compared to the other two community libraries. Nonetheless, attendance was quite encouraging as Pupils from the Kunkua Primary and JHS were always seen in the library making good use of the books.

It sad to note however that as the basic students and students exams which should have been ongoing now have been put on hold due to a strike action by teachers in demand for their arrears that government owed them. The situation is very sad and worrying as students are left to their fate. Wandering from one place to another without any idea on when teachers will return to class rooms. I understand they have a genuine case as some the teachers have their arrears owed as far back as 2012. It is our hope that the government will listen to their concerns and address it as quickly as possible to enable the teachers return to class for academy work to continue.

Illustrators’ computer training in Hounde in #Burkina

A couple photos from the Hounde multimedia center illustrator training session from December 2019.

Du 6 au 7 décembre 2019, a lieu dans les locaux du Centre Multimédia de Houndé un atelier de formation des illustrateurs. Prévu commencer à 8h00mn, c’est finalement à 9h qu’il a pu débuter. Si des efforts restent encore à fournir surtout avec les absences constatées sur un total de quatre (04) participants annoncés, seulement deux ont répondu à l’appel. Pour les deux absents, l’un est élève n’ayant pas assez de temps pour participer à la formation même pendant le week-end ; et l’autre était malade. Cet atelier avait pour but d’améliorer le niveau des jeunes artistes locaux afin de permettre au centre de s’armer en ressources humaines de qualité pour bien accomplir sa mission. Autrement dit, la plus grande difficulté de ses artistes est la reproduction de l’arrière-plan d’une image donnée. Reconnaissons qu’il y eu quand même une grande satisfaction dans cette formation car les participants présents se sont donnés à fond si bien que le formateur n’a pas eu de difficultés majeures pour leur transmettre l’essentiel. Mais, comme le disent les pédagogues : « la répétition est pédagogique », alors Bazoun souhaiterais qu’il y ait encore d’autres ateliers de formation afin de consolider les acquis de ceux qui ont participé et également remettre en route le niveau des absents. Mr Bazoun Robert, formateur des participants, adresse ses vifs remerciements et reconnaissance à l’endroit de tous ceux ou celles qui œuvrent quotidiennement pour donner un coup de pouce dans l’éducation des enfants, d’une part et des adultes d’autre part car un adage dit qu’on n’a jamais fini d’apprendre. Il n’a pas omis l’aspect pécuniaire que FAVL-BF leur offre en guise de motivation et surtout le côté formatif qu’il en a personnellement tiré.

Séance de lecture du livre à la bibliothèque de Koho, #Burkina

Le vendredi 20 décembre 2019 a eu lieu à la bibliothèque de Koho une animation de lecture du livre intitulé Tommy n’a peur de rien. En effet, initier dans le cadre de l’encadrement de la gérante de la bibliothèque de Koho, cette activité de lecture du livre fut bien accueilli par les jeunes écoliers. Les dictions accompagnées de questions et explications ont beaucoup enrichi cette séance de lecture du livre aux enfants. Ce fut une activité amusante et instructive. Environ une cinquantaine d’enfants étaient présents. L’ambiance était bonne et certains à la fin demandaient le livre pour consulter.

Visite de courtoisie au chef de terre de Koumbia, #Burkina

P1140903Le gérant de la bibliothèque de Koumbia, accompagné par le représentant national de FAVL et son animateur ont rendu une visite de courtoisie à Bognini Baba, chef de terre du village de Koumbia dans la province du Tuy. L’équipe est allée souhaiter ses vœux du nouvel an au premier responsable coutumier. Elle aussi présenté la bibliothèque qui a rouverte ses portes aux populations depuis le mois de juin 2019. Au cours des échanges, elle s’est rendue compte que Mr Bognini a une passion de la lecture. «Halombo» de Samboué Jean-Bernard est son dernier livre lu. Il est également à la recherche de «Crépuscules des temps anciens» de Nazi Boni pour lire. Il a été rassuré que le roman est disponible à la bibliothèque de Koumbia. Avant de partir, l’équipe sollicité l’appui du chef auprès du conseil municipal pour la prise en charge du gérant de la bibliothèque. Mr Bognini a apprécié cette visite, puis a souhaité au nom des communautés de Koumbia et son nom propre, Plein succès à FAVL dans la réalisation de ses activités.