Rencontre avec le secrétaire général de la mairie de Gourcy #Burkina

Sanou Dounko, représentant national de FAVL-BF a eu une rencontre avec monsieur Kam, secrétaire général de la commune de Gourcy dans la province du Zandoma. Cette rencontre avait pour objectif principal de faire le plaidoyer pour la pérennisation de la bibliothèque communautaire du village de Bougounam et la prise en charge du gérant. Deuxième du genre, monsieur Sanou est allé insister auprès du secrétaire général afin que la commune de Gourcy prenne sa responsabilité pour pérenniser la bibliothèque et inclure la charge les frais de motivation du gérant dans le budget communal.


Monsieur Kam, a félicité Sanou pour le rappel de la responsabilité sur la gestion de la commune sur la bibliothèque de Bougounam. Il a promis d’en parler de cette question pertinente lors de la prochaine session municipale. En attendant la session, il a souhaité que FAVL-BF fasse un inventaire des livres et des biens de la bibliothèque, chose qui pourrait plus d’informations sur la bibliothèque auprès des conseillers municipaux. Il a aussi, suggéré que monsieur rencontre les conseillers du village de Bougounam afin que ceux puissent défendre le dossier auprès de leurs collègues lors de la session. Pour terminer, il compte inviter le représentant de FAVL-BF à prendre part à la prochaine session. Monsieur Sanou s’est dit disponible à participer et apporter son appui.

Nouvelles des bibliothèques du Centre-Nord #Burkina

Le représentant national de FAVL-BF a eu des communications téléphoniques avec les gérants des bibliothèques de Mané et Pensa dans la province du Sanmatenga et de Rouko dans celle du Bam. Ces communications entrent dans sa mission de suivi des activités des bibliothèques soutenues par FAVL-BF afin de s’enquérir des nouvelles des gérants et des bibliothèques. Ceci dit, les nouvelles des gérants et des bibliothèques dans ces trois communes se résument comme suites :
A Rouko, le gérant Robert se porte très bien. Il vient d’être père de famille ce jour 13 octobre parce que sa femme a accouché une fille à Kongoussi. Il continu d’ouvrir la bibliothèque et d’accueillir les lecteurs. En ce qui concerne ses frais de motivation mensuelle, le dossier suit son cours. Il a aussi eu un entretien avec monsieur le maire de la commune. Celui-ci lui a fait savoir que le conseil municipal est à pied d’œuvre afin que sa situation soit régularisée comme un agent communal.
A Mané, Salfo le gérant était en congés durant le mois de septembre 2020. Il a repris service le 1 octobre 2020. Avec la rentrée scolaire 2020-2021, les élèves ont commencé à fréquenter la bibliothèque. Du coté de ses frais de motivation mensuelle, il attend avec impatience ce que le maire et le secrétaire général de la mairie vont lui diront en fin octobre. Il espère qu’une solution de renouvellement ou d’engagement sera trouvé en sa faveur.
A Pensa, Aminata la gérante se porte bien. Elle a quitté Pensa pour vivre à Kaya à cause des attaques terroristes. Elle vient d’accoucher. Elle n’a pas de nouvelles de la bibliothèque parce que les populations ont quitté le village. Le CEG est devenu un camp militaire. Aucun service administratif ne fonctionne. La mairie s’est même délocalisée à Kaya. Tous ses veux est que la situation se calme afin qu’elle puisse retourner à Pensa parce qu’à Kaya la vie est très difficile.

Sensibilisation des élèves des écoles A et B de Bougounam

Dans le cadre de la promotion de la lecture en milieux scolaire, le représentant national de FAVL-BF Sanou Dounko et le gérant de la bibliothèque communautaire de Bougounam Zebret Moumini, ont animé deux séances de sensibilisations des élèves des écoles A et B de Bougounam le 8 octobre 2020. Ils sont allés rencontrer les différents directeurs desdites écoles pour les rappeler de l’existence et les conditions d’utilisations de la bibliothèque. Conscientes de l’impact de la lecture pour les élèves, les directeurs leur ont autorisé les visites des différentes classes pour sensibiliser les élèves à fréquenter la bibliothèque et à lire. Le message a été bien accueilli et les élèves se disent prêts à fréquenter la bibliothèque et à lire. Pour monsieur Ouédraogo Adama, directeur de l’école A, cette visite de sensibilisation a été la bienvenue. Il travaillera avec les autres enseignant afin que les élèves fréquentent cette bibliothèque, étant donné que la lecture est la base de toute apprentissage à l’école. Aussi, un élève qui n’arrive pas lire s’intéresse peu à l’école. Il a salué l’existence de la bibliothèque dans la localité.

Réouverture de la bibliothèque communautaire de Pibaoré #Burkina

Le représentant national de FAVL-BF, dans le cadre du suivi des bibliothèques appuyées par FAVL-BF, a eu une communication téléphonique avec la gérante de la bibliothèque communautaire de Pibaoré dans la province du Sanmatenga. En effet, la bibliothèque a été fermée en janvier 2020 suite à l’accouchement de la gérante mais aussi à un manque de paie des frais de motivation de celle-ci par la mairie. La gérante a fait savoir au représentant lors de cette communication, qu’elle a rouvert les portes de la bibliothèque au public le 2 septembre 2020 et elle a enregistré les données suivantes : 12 sorties de livres d’œuvres africains et 91 comme fréquentations. Selon toujours, les dires de la gérante, la mairie lui a promis de la payer ses frais de motivation en octobre 2020. Elle attend donc beaucoup d’impatience car le paiement va non seulement la permettre de faire les dépenses de ses petits besoins mais aussi la motiver dans cette tâche. En rappel, la bibliothèque communautaire de la commune de Pibaoré a vu le jour grâce au financement du projet Beoog Biiga phase II de Catholic Relief Services (CRS) et de l’appui technique de Amis des bibliothèques de villages africains/FAVL.

Rencontre avec le maire de la commune de Founzan #Burkina

Le représentant national de FAVL-BF, Sanou Dounko a eu une rencontre d’échange avec monsieur Somé Kounsoli, maire de la commune de Founzan dans la province du Tuy. Cette rencontre d’échanges s’inscrit dans le cadre de la promotion des bibliothèques et de la lecture par FAVL-BF au niveau de ladite province. Le représentant de FAVL a expliqué à maire monsieur Somé Kounsoli FAVL, sa philosophie, ses actions et ses activités sur le terrain. Ensuite, il a donné les informations relatives à l’association des Amis des bibliothèques de villages du Burkina Faso et la volonté manifeste de FAVL-BF d’organiser d’un atelier de sensibilisation sur l’importance et la pérennisation des bibliothèques avec les maires de la province du Tuy.


Monsieur, Somé après avoir écouté attentivement avec beaucoup d’intérêt, a salué cette belle initiative de FAVL car la lecture occupe une place importante dans l’acquisition du savoir. Monsieur Somé , a fait savoir au représentant de FAVL que la commune de Founzan adhère à cette idée de bibliothèque. Puis, il a ajouté que la commune de Founzan et ses partenaires ont un projet qui est en bonne voie pour l’installation d’une bibliothèque numérique avec haut débit, première du genre dans la région des Hauts-Bassins. Dans ce projet, ils ont prévu des imprimantes géantes pour permettront aux usagers d’imprimer les résulter de leurs recherches. Les partenaires se disent disposés à envoyer des cantines d’œuvres physique annuellement selon le besoin des usagers. A entendre M. Somé , on sent qu’il est un collaborateur avec qui FAVL peut réaliser de bonnes actions en matière de promotion des bibliothèques et de la lecture au niveau de la province du Tuy.

Présentation de FAVL à l’honorable député Nimayé Nabié de la province du Tuy #Burkina

Le 5 octobre 2020, Nimayé Nabié, député à l’Assemblée Nationale de la province du Tuy, a reçu la visite de monsieur Sanou Dounko, représentant national de FAVL-BF. Première du genre, monsieur Sanou est allé lui présenter « Amis des bibliothèques de villages africain », une association à but non lucratif reconnue officiellement en 2007 avec pour vocation principale de : promouvoir un développement équitable durable en donnant aux enfants et élèves des zones rurales et urbaines l’opportunité de s’instruire à travers l’appui aux bibliothèques et à la promotion de la lecture. Cette visite a permis à monsieur Sanou de donner des explications et des informations relatives à FAVL-BF et ses activités.

Il a aussi évoqué la question de l’organisation d’un atelier de travail avec les maires des communes de la province du Tuy afin de les sensibiliser sur le rôle et l’importance des bibliothèques, de la lecture, leur pérennisation et la prise en charges des gérants. L’honorable s’est dit très touché pour les actions entreprises par FAVL-BF parce que l’acquisition du savoir est une priorité pour tout humain. Ensuite, le bulletin d’information dénommé Echos des bibliothèques est une initiative louable non seulement il permettre de suivre ce qui se passe dans les bibliothèques mais aussi, c’est une preuve que l’association est bien organisée et dynamique. En ce qui concerne l’organisation l’atelier de sensibilisation des maires de la province du Tuy sur les bibliothèques et la lecture, il trouve l’idée louable et à féliciter. Il espère que malgré la campagne électorale qui s’annonce, les maires trouveront le temps pour participer. Il aurait souhaité que l’atelier soit organisé après les élections mais la question de prévision de la prise en charge des frais de motivation des gérants dans le budget communal est une importance capitale. Ayant été maire, il sait que recruter un gérant au compte d’une commune demande beaucoup de moyen mais la question de subvention parait possible. Il pense qu’un appui du Ministre de l’éducation, de l’économie et celui de la culture pourrait donner plus d’opportunité de multiplier les bibliothèques au Burkina. Il s’est dit très honoré de la visite du représentant national avant d’encourager toute l’équipe de FAVL-BF pour tout ce qu’elle fait au profit des communautés. Il reste disponible à accompagner l’association.

Recruiting new animateur for the mobile library in Houndé #Burkina

Le 24 septembre Boue Alidou a reçu monsieur Bambio Jules au CMH. Celui-là qui s’était proposé au début pour animer la bibliothèque mobile. Il est venu pour encore adhérer à la proposition d’animation de la BMP. Ils sont allés à la mairie pour faire un essai. Ils ont pris la BMP, il a conduit et faire tour en ville. Sa conduite est bonne et il respecte le code de la route. La suite a voir.

????????????????

Nouvelles de la bibliothèque de Kongoussi #Burkina

Le 30 octobre 2020, Sanou Dounko, représentant national de FAVL-BF, a eu une communication téléphonique avec le gérant de la bibliothèque communale de Kongoussi Ouédraogo Hado. Cette communication entre le cadre du suivi des activités et le fonctionnement de la bibliothèque. En ce qui concerne le fonctionnement de la bibliothèque du mois d’août à septembre 2020, le gérant a enregistré les données suivant : 33 abonnés dont 32 élèves du secondaire, 243 œuvres sorties dont 168 d’auteurs africains et 702 de fréquentations. L’activité d’animation marquante de cette période est l’organisation par le gérant, une cérémonie de remise d’attestation aux lecteurs de la bibliothèque qui sont admis à leur baccalauréat session 2020 et aux enseignants qui ont fréquenté assidûment la bibliothèque communale de Kongoussi.

Rencontre avec l’écrivain Ouédraogo Marcel #Burkina

Le représentant national de FAVL-BF a reçu ce jeudi 24 septembre 2020 dans les locaux du siège, monsieur Ouédraogo Marcel. Monsieur Ouédraogo est un écrivain Burkinabé qui vient de faire paraître son premier livre de conte illustré pour enfant intitulé : L’enfant plus intelligent que le roi. L’auteur est un animateur à la retraite qui s’est reconverti en artiste conteur. Monsieur Ouédraogo Marcel est passé présenté son œuvre au représentant de FAVL-BF. Il souhaiterait que son livre soit lu par les lecteurs des bibliothèques soutenues. Il a promis laisser une copie du livre à sa prochaine visite.