Production de livres #Burkina

Dans le cadre de la promotion de la lecture et l’accès aux livres adaptés pour la jeunesse, FAVL-BF, a initié un centre de production de livres à Houndé en collaboration avec la mairie de ladite commune et le Rotary Club Ouaga Savane. Ces temps-ci le nouveau stagiaire Ouédraogo François avec l’appui du coordonnateur national a pu réviser, ajuster et imprimer une cinquantaine de titres de livres CMH. A cela, il a imprimé environ 2000 copies. Ces livres sont écrits par les talents et illustrateurs locaux. Cette production entre dans le cadre de la préparation de la première foire de livres CMH prévue pour cette fin d’année 2021. Les livres réalisés et imprimés sont bien adaptés aux jeunes lecteurs des bibliothèques et peuvent servir de séances de débats et discutions pour la jeunesse.

Communications téléphoniques avec les gérants de bibliothèques #Burkina

Dans le cadre du suivi des gérants et des activités dans les bibliothèques appuyées par ABVBF, le coordonnateur national Sanou Dounko, a eu des communications téléphoniques avec les gérants de Korsimoro, Mané, Niankorodougou et Kiembara.

  • A Korsimoro, le gérant Bangré Justin continu de faire fonctionner la bibliothèque malgré les 19 mois passés sans percevoir ses frais de motivations mensuels. Durant ce mois de septembre 2021, il a enregistré 4 abonnés, 199 sorties de livres et 271 de fréquentations. Il a réalisé un inventaire des livres de la bibliothèque le 2 octobre dernier. Selon toujours notre communication, l’enseignant affecté au sein de la bibliothèque n’a pas encore pris service parce qu’il suit des cours à l’université à Ouagadougou.
  • A Mané, Asalfo le gérant dit être découragé parce qu’il n’a pas été convié à la rencontre bilan organisé par le BBIII à Kaya. Il continu de travailler à la bibliothèque en attendant que la mairie lui verse ses frais de motivation de 20 mois. Il a promis d’envoyer les données qu’il a collecté.
  • A Niankorodougou, la gérante dit être satisfaite parce qu’avec la rentrée scolaire, la fréquentation de la bibliothèque a commencé à augmenter. Pour ce mois de septembre, elle a collecté 7 abonnés, 53 sorties de livres et 647 de fréquentations. Elle n’a aucune aéré de frais de motivation. Elle prévoir les jours à venir, faire des sensibilisations des élèves dans les écoles et lycées afin que ceux-ci fréquentent la bibliothèque.
  • Du côté de Kiembara, monsieur Corneille le gérant a enregistré pour ce mois de septembre 2021, 1 abonné, 31 sortis de livres et 181 de fréquentations. De janvier à septembre 2021, il n’a pas encore perçu ses frais de motivations. Madame la maire lui demande de patienter.

Lors de ces communications téléphoniques, le coordonnateur a félicité les gérants pour ce bon travail qu’ils font chaque jour ouvrables pour les lecteurs. Il leurs a aussi promis de rentrer en contact avec les différents maires pour plaider à la paie de leurs motivations.

Inventaire des livres à la bibliothèque de Korsimoro #Burkina

Les gérant de la bibliothèque de la commune de Korsimoro dans la province du Sanmatenga ont fait le 2 octobre 2021, un inventaire des livres de la bibliothèque. Réalisé en une journée, cet inventaire a permis de faire la situation des livres de la bibliothèque. Pour ce gérant Bangré N Justin, cet inventaire leur permettra de faire le suivre la récupération des livres en retard.

Avis d’une lectrice de Bobo-Dioulasso #Burkina

Je m’appelle Adeline. Je ferai la classe de terminale à la rentrée scolaire 2021-2022. J’ai découvert la bibliothèque Humanitas pendant ces vacances au mois de juillet. Je me suis abonnée. J’ai lu 4 romans. Celui que j’ai aimé est L’aventure ambiguë de Sembene Ousmane. Dans le roman, j’ai aimé particulièrement le parcourt de Semba Diallo depuis son enfant, chez les maîtres coraniques et à l’école. Il a toujours écouté et obéie les personnes ce qui lui a permis d’acquérir beaucoup de connaissance. La bibliothèque est devenue importante pour moi. Je viens passer une partie de mon temps pour avant de prendre un autre roman. La lecture me permet de découvrir de nouvelles choses et elle m’évite de passer du temps avec mes camarades à critiquer inutilement les gens. Merci aux donateurs qui ont en mis en place cette bibliothèque.

Encadrement pour la fabrication des colliers et origami

Dans le cadre de ses activités, l’animateur de FAVL et le gérant de la bibliothèque de Béréba ont tenu le 22 septembre 2021 une séance d’activité de fabrication de collier et une séance d’origami à la bibliothèque de Béréba. Ces deux activités rentrent dans le cadre du renforcement des compétences du gérant. Il compte partager ces connaissances avec les enfants dans sa bibliothèque.

Livre écrit par la bibliothécaire de Karaba

Lors du rencontre des bibliothécaires, c’est Domboué Hakahoun qui est arrivé à écrire son livre intitulé Mambo, le grand chasseur de Zounlo. Hakahoun a fait le résumé de son livre aux participants. Dans son livre, il est question d’un grand chasseur qui tuait beaucoup les animaux. A l’âge du mariage, il a marié fille suite à un coup bien préparé des animaux de la brousse. La mariée a par la suite joué un tour en faisant manger tous ces chiens de chasse de son mari. Mambo fut ensuite trahit par sa femme en brousse à la merci des animaux. Mais c’est grâce à la persévérance de sa mère, celui-ci fut sauvé in extrémité par ces mêmes chiens réveillé miraculeusement à partir de leurs ossements par sa mère pour venir au secours de son fils (leur maître). La morale de cette histoire c’est d’écouter nos parents.

Encadrement au centre multimédia de Houndé #Burkina

Le 07 septembre a observé le début de l’encadrement de 5 filles de Karaba au centre multimédia de Houndé. Ce nombre d’inscrit est dû à la rentrée scolaire 2021- 2022. La moitié des inscrits ont constaté ne pas pouvoir terminer l’encadrement vu qu’elles doivent bientôt rejoindre leurs établissement dans un autre village. La journée du 14 septembre a été occupée par l’encadrement des filles au centre multimédia de Houndé. Compte tenu de leur petit nombre, j’arrive à les encadrer facilement et le travail va vite. Il faut noter que mon encadrement avec les filles est plus basé sur la pratique. Seules quelques notes qu’elles prennent de passage. Elles sont en phase de saisie et commence à écrire les livres.

Elles ont déjà appris beaucoup de choses sur le Word. La saisie des textes, les modifications de la taille et police, copier-coller, sauvegarder le texte et les tableaux etc. Les participantes vont toujours continuer pour avoir une bonne maitrise de l’outil. Elles prévoient écrire les livres pour enfants au grand bonheur des enfants qui viennent lire à la bibliothèque.

Rapport des rencontres avec les gérants de la zone du Tuy

Pour une bonne gestion et animation des activités dans les bibliothèques, FAVL-BF a initié des rencontres de renforcement des capacités des gérants des bibliothèques qu’elle appuie. C’est dans ce cadre, que le coordonnateur de ABVBF a organisé les 15 et 16 septembre 2021, deux rencontres avec les gérants des bibliothèques de la zone du Tuy. Celle du 15 a eu lieu au CMH et a vu la participation des gérants venus de Boni, Karaba, Humanitas (Bobo-Dioulasso) et la bibliothèque mobile Pénélope (Houndé). Par contre celle du 16 a eu lieu à la bibliothèque de Béréba avec les gérants venus de Dimikuy, Dohoun, Sara et Béréba. Les gérants de Niankorodougou et Koumbia n’ont pas pu prendre part aux dites rencontres.

Au premier point, nous avons échangé sur les textes des livres rédigés par les gérants pour être produits au CMH. Les gérants des bibliothèques ont donné les textes des livres suivants :
• Domboué Hakahoun de Karaba : Mambo le grand chasseur de Zounla.
• Koura Tibizo de Béréba : Oncle méchant et Hivernage a Béréba.
• Kahoun Sibiri de Dohoun : Le bossu.
• Sidibé Dramane de Dimikuy : Conte le saraka.
Chaque gérant a fait un petit résumé de son livre suivi de contributions des autres collègues avant de remettre les textes pour la suite du processus de production. Les deux autres gérants de Dimikuy, ceux de Boni, la BMP celle de Humanitas n’ont pas fourni de textes mais ils disent avoir commencé. Au premier point, nous avons eu une lecture de livres CMH suivie de discutions. Cette activité comme d’habitude, a suscité beaucoup d’engouement et de débats.

Au second point, nous avons discuté des activités prioritaires à la rentrée scolaire d’octobre 2021. A ce point tous les gérants ont fait l’unanimité sur les sensibilisations pour la fréquentation des bibliothèques, les établissements primaires et secondaires, les lieux publics et les activités d’animations. Quant au troisième point, nous avons eu à la rencontre de Béréba, une séance de jeu de scrabble. Tous les participants ont pu prendre part au jeu et chacun a dû montrer son talent sur ce jeu. Les gérants ont été invités à animer ce jeu dans leur bibliothèque car il permet aux lecteurs d’élargir leur vocabulaire. Enfin au quatrième point et divers, le coordonnateur de ABVBF a donné des explications sur la collecte des données et la production de bons rapports des activités dans les bibliothèques. La question des absences non justifiées a été débattue car il n’est pas du tout intéressant qu’une bibliothèque soit fermée sans une affiche. La fiche de suivi des activités de l’animateur dans les bibliothèques a été également expliquée.

Ces deux rencontres ont été bénéfiques pour les gérants. Lors de ces rencontres, les gérants qui ont rédigé des textes de livres ont été mis en confiance de même que ceux qui n’ont pas encore écrit de croire qu’ils peuvent réussir également. Ils se sont non seulement rencontrés entre collègues pour discuter mais aussi ont acquis certaines pratiques qui continueront à augmenter la fréquentation de leur bibliothèque.

Interview d’un lecteur de Dohoun #Burkina

Parfait est un élève de 14 ans ; il a fait la classe de CM2 de l’école B de Dohoun. Il est un fidèle lecteur de la bibliothèque de Dohoun. Il vient de réussir son certificat d’étude primaire et son entrée en sixième 2020-2021. Rencontré le jeudi 09 septembre 2021 à la dite bibliothèque, il nous parle de son succès et les impacts de la bibliothèque de Dohoun. Il dit que la bibliothèque a été pour lui son lieu de travail. Il participait régulièrement aux activités de la bibliothèque (lecture guidée, les séances de calcul et rédaction et les séances de discussion des clubs de lecture en 2019). Et c’est ce qui lui a permis atteindre cette performance. Il dit qu’il va toujours s’appuyer sur la bibliothèque pour poursuivre son cycle secondaire.

Don de livres à la bibliothèque de Dohoun #Burkina

Le 14 août 2021, le gérant de la bibliothèque de Dohoun a reçu un don de 105 livres de la part de l’association des ressortissants de Dohoun. C’est la deuxième fois que cette association fait des dons de livres à la bibliothèque. Elle veut faire de cette bibliothèque un modèle et avec la forte conviction que la lecture est la clé de la connaissance. Ce don est composé d’ouvrage auteurs Africains et de manuels scolaires combien important va sans doute enrichir le fond documentaire de la bibliothèque. Nous souhaitons bon vent à l’association.