Séance de lecture guidée Koho #Burkina

En vue de renforcer les connaissances des élèves du primaire en lecture, l’animatrice de la bibliothèque de Koho multiplie chaque jour ses séances de lecture guidée. Ainsi le 15 novembre 2022, elle a organisée une séance de lecture guidée avec les élèves du primaire. Ce sont des livres CMH qui font actuellement la fierté des jeunes lecteurs à la bibliothèque de Koho commune de Houndé qui sont plus lus. Cette séance de lecture guidée est passée d’abord par une lecture silencieuse et ensuite une lecture à haute voix et par tour de rôle. L’animatrice a saisie l’occasion pour corriger les lacunes des élèves. Et à la fin, une explication des mots difficiles a été donnée aux élèves. Cette activité de lecture guidée commence à avoir de l’engouement à la bibliothèque de Koho.

Encadrement de la gérante de la bibliothèque de Koumbia #Burkina


Pendant la période du 09 au 12 novembre 2022, la gérante de la bibliothèque de Koumbia Bonkian Miata, nouvellement recrutée par la commune de Koumbia, a reçu des séances encadrements sur les éléments de bases dans le cadre de la gestion et du fonctionnement de la bibliothèque. Après 03 jours de travaux et de révision sur les outils de gestion et d’animation avec l’animateur de l’ABVBF, elle se dit prête à assurer la gestion de la bibliothèque. Le renforcement des capacités lui seront donné les jours à venir.

Visite à la Bibliothèque Sans Frontière #Burkina

Ce samedi 3 décembre, le Chargé de programme de l’association Amis des Bibliothèques de Villages du Burkina Faso (ABVBF), monsieur Karama Issa, a effectué une visite à la bibliothèque Littérature Sans Frontière. Pour rappel, cette bibliothèque est située à Borgo, un quartier à la périphérie de Ouagadougou, dans la commune rurale de Saaba. Cette visite avait pour objectifs de recueillir les avis sur les livres CMH offerts à la bibliothèque par ABVBF et d’échanger avec le gérant sur le fonctionnement de la bibliothèque. Monsieur Karama a été reçu par monsieur Ouédraogo, le promoteur qui expliqué que le gérant était indisponible. Monsieur Ouédraogo a renchéri en disant que pendant le weekend, quand le temps le lui permettait, il assurait lui-même la gestion de la bibliothèque. Sur place, il y avait deux élèves absorbés par la lecture de livres CMH, à savoir Inis et l’argent facile et Koumba, la fille sans mère. Monsieur Ouédraogo a expliqué que les deux élèves sont de fidèles lecteurs grâce aux livres CMH : les jeudis et samedis, ces derniers passent à la bibliothèque pour en lire un ou deux avant de rentrer. Après la lecture des élèves, monsieur Karama a engagé une conversation avec eux afin de recueillir leurs avis sur les livres CMH. Ceux-ci ont affirmé beaucoup apprécier ces livres, pour plusieurs raisons : d’abord, l’aspect peu volumineux des livres qui incite à découvrir le contenu. Ensuite, c’est l’histoire captivante racontée dans un langage assez accessible qui les retient. Enfin, c’est l’auteur, un élève comme ceux qui les inspire à lire les livres. En plus de cela, ils disent retenir une leçon de morale à la fin de chaque livre. Pour exemple, dans Koumba, la fille sans mère, les deux élèves disent avoir retenu qu’un enfant doit être poli, respectueux, gentil ; sinon il finit mal comme Koumba avec mère. Dans Inis et l’argent facile, ils disent avoir retenu qu’il faut travailler dur pour avoir ce que l’on veut et ne pas céder à la facilité. Dans Le lion et le lièvre, Kaboré Alexandre, un des élèves dit avoir retenu que dans la vie, il faut être gentil et avoir l’esprit de partage. Les deux élèves ont affirmé avoir déjà lu chacun au moins 8 livres CMH. Monsieur Ouédraogo a alors présenté le registre de consultation des livres qui a confirmé cela. Après avoir échangé avec les élèves, messieurs Karama et Ouédraogo ont discuté du fonctionnement de la bibliothèque. Monsieur Ouédraogo se dit satisfait de l’évolution des choses. La priorité du moment, selon lui, est la communication auprès des différents établissements de la zone. À ce propos, il dit qu’une émission radiophonique est en préparation. À la fin, monsieur Ouédraogo a encore remercié ABVBF pour la disponibilité.

Encadrement des élèves en dessin #Burkina


Le mardi 08 novembre 2022, l’animatrice Yambouyo Pélagie a organisé une séance de Dessin au sein de la bibliothèque. Objectif pour elle est d’exercer les élèves à avoir le gout de dessiner. Après avoir mis les élèves dans les bonne conditions de dessiner, qu’elle leurs a demandé de faire chacun un dessin au choix. Ainsi, chaque élève a dessiné ce qu’il voulait. L’on pouvait voir sur les feuilles diverses sortes de dessins (le drapeau du Burkina Faso, des cases, des animaux et même des personnes). A la fin des dessins, elle a félicité uns et les autres d’avoir participé et les ai encouragé pour une prochaine séance.

Échanges et visite de la bibliothèque avec le Secrétaire général de la commune de Koumbia #Burkina

Le 16 novembre 2022, le président de l’association Amis des Bibliothèques de Villages du Burkina Faso (ABVBF) a eu des échanges avec le Secrétaire général de la commune de Koumbia dans la province du Tuy. Ces échanges ont été suivis d’une visite de la bibliothèque communautaire de Koumbia. Le S G et le président de ABVBF ont échangé sur le partenariat entre la commune de Koumbia et ABVBF. Le S G a renouvelé la volonté de la commune de Koumbia à maintenir le partenariat entre les deux structures. À cet effet, après le départ de Bonkian Sidonie, ancienne gérante de la bibliothèque, la délégation a recruté Bonkia Miata, volontaire chargée de gérer la bibliothèque avec un contrat de six mois renouvelable. Le président en a profité pour faire le contrat par la gérante. Après les échanges, le S G et le président de ABVBF ont visité la bibliothèque. À leur arrivée, ils ont trouvé quelques lecteurs dans la bibliothèque. En plus, ils ont constaté que la bibliothèque était bien nettoyée et bien aménagée. La gérante a signalé le mauvais état des chaises et une table. Le S G a donc promis qu’il prendra le soin de les réparer au grand bonheur des usagers. Avant de partir, ils ont encouragé la gérante.

Don de livre à la bibliothèque Littérature Sans Frontière


Le 18 novembre dernier, Amis des Bibliothèques de Villages du Burkina Faso a procédé à une remise de livre CMH à la bibliothèque « Littérature Sans Frontière ». « Littérature Sans Frontière » est une initiative de monsieur OUEDRAOGO Issaka qui a pensé à une bibliothèque de proximité pour l’usage des élèves surtout, mais aussi de tous les habitants de son quartier situé à la périphérie de Ouagadougou, dans la commune rurale de Saaba, précisément dans le quartier Borgo. Selon le promoteur de cette belle initiative, monsieur OUEDRAOGO, c’est à environ une semaine après l’ouverture de la bibliothèque qu’il a pris connaissance du don de livres fait par ABVBF au CENALAC. Il a alors contacté ABVBF pour une collaboration qu’il souhaite fructueuse. ABVBF, eu égard à ses missions et objectifs, n’a pas hésité un seul instant à accompagner cette initiative qu’elle juge fort louable. C’est dans ce sens que, le 18 novembre 222, elle procédé à un don de cent (100) livres CMH. La remise des livres a été faite par le Chargé de programme de ABVBF, monsieur KARAMA Issa et reçu par le promoteur lui-même. Sur place, monsieur KARAMA a été heureux de constater la disponibilité de la majeure partie des œuvres au programme scolaire. Il en a alors félicité le promoteur. De son côté, monsieur OUEDROAGO a salué et remercié, une fois de plus, ABVBF pour son acte qui vient enrichir le fond documentaire de la bibliothèque et permettre aux lectures de découvrir de nouvelles œuvres. Monsieur OUEDRAOGO souhaite une fructueuse collaboration avec ABVBF et avec d’autres partenaires, ce qui permettra de convenablement équiper la bibliothèque et de la faire connaitre davantage pour le bonheur des usagers.

Visite de supervision et de travail du président de ABVBF à la bibliothèque communautaire de Konkourona

Le président de Amis des Bibliothèques de Villages du Burkina Faso (ABVBF), Sanou Dounko, a effectué, du 11 au 14 novembre 2022, une visite de supervision et de travail à la bibliothèque communautaire de Konkourona dans la commune de Lena, province du Houet. Arrivé à Konkourona dans la soirée du 11 novembre, il a eu des échanges avec monsieur Millogo Maré Victorien, président de l’association Mami Siara Na et monsieur Ramdé Issaka, gérant de la bibliothèque. Les trois hommes ont échangé sur les activités du séjour du président de ABVBF à Konkourona, la formation du gérant sur les TIC et la prise en charge du gérant. Le président de ABVBF leur a donné son programme d’activités qui était le suivant : visiter la bibliothèque ; évaluer les activités du gérant ; échanger avec les lecteurs sur le fonctionnement de la bibliothèque ; rappeler la collecte des données ; organiser des jeux de scrabble et de mots croisés et tenir une discussion autour des livres CMH. Les deux jours qui ont suivi, le président de ABVBF a visité la bibliothèque, évalué les activités du gérant, aidé le gérant à rédiger son premier rapport d’activités. Il aussi mené des séances de jeux de mots croisés avec les élèves du primaire et du second cycle, échangé avec les lecteurs sur leur appréciation de la bibliothèque. En plus de ses activités, lui et le gérant ont reçu une visite des enseignants de Boho-Kari, un village voisin. Le gérant leur a présenté la bibliothèque et son fonctionnement. Les enseignants ont été édifié par le fond documentaire et les ordinateurs. Cette mission du président de ABVBF lui a permis de constater que le gérant fait un bon travail remarquable par la propreté de la bibliothèque, le rangement des livres, l’accueil des usagers, le renseignant des outils de gestion et la collecte des données. Aussi, les heures d’ouverture répondent pour l’instant aux besoins des usagers, car la bibliothèque est bien fréquentée.

Les animatrices de la bibliothèque de Koho reçoivent la visite du président de ABVBF

Le village de Koho, dans la commune de Houndé, province du Tuy, bénéficie d’une bibliothèque mise en œuvre par FAVL en partenariat avec la commune de Houndé et la mine Houndé Gold Operation (HGO). Depuis fin octobre, deux animatrices ont été recrutées pour mener quotidiennement des activités d’animation avec les communautés. Ainsi, elles aident les jeunes à lire, à dessiner, elles sensibiliser les femmes sur les maladies et les encouragent à fréquenter la bibliothèque et à lire. Le 16 novembre dernier mesdames Yambouyo Pélagie et Yamboué Sylvie, toutes deux gérantes de la bibliothèque sous la supervision de l’animateur Boué Alidou, ont reçu la visite du président de ABVBF. Après l’accueil, le président de ABVBF a suivi la séance de dessin faite par Yamboué Sylvie et celle de lecture guidée animée par Yambouyo Pélagie. Ensuite, il a eu des échanges avec les deux gérantes et l’animateur. Ensemble, ils ont échangé sur les activités que les gérantes peuvent mener et sur les clauses de leur contrat. Le président les a également encouragé et leur a donné des conseils afin qu’elles puissent réussir leur mission d’animatrice. Durant la visite du président, il remarqué que la bibliothèque était bien fréquentée par de jeunes lecteurs venus lire ou jouer à des jeux.

Communications téléphoniques avec quelques gérants de bibliothèques #Burkina

Dans ses activités de suivi des bibliothèques appuyées par Amis des Bibliothèques de Villages du Burkina Faso/ABVBF, le Président Sanou Dounko, a eu ce jour 20 octobre 2022, des communications téléphoniques avec quelques gérants desdites. Il a l’issue des communications, il est ressorti ce qui suit : À Rouko, les élèves du primaire comme ceux du secondaire fréquentent la bibliothèque. En dehors de ceux-ci, des enseignants et policier du village fréquentent également cette bibliothèque. La fréquentation est d’environ 10 usagers par jour ouvrable. Les élèves s’intéressent aux œuvres scolaires et ceux qui sont au programme par contre les enseignants et policiers quant à eux, s’intéressent aux œuvres sur le développement personnel. Comme animation, le gérant a fait une sensibilisation dans une école la semaine dernière afin que ceux-ci fréquentent la bibliothèque et à lire. Du côté motivation, le gérant n’a toujours rien perçu depuis 29 mois sauf des frais de carburant de temps en temps. Malgré cela, le gérant a espoir avec le nouveau PSD qui vient d’arriver car celui-ci lui promis de trouver une solution. Il lui a même promis de participer à la prochaine session municipale afin qu’il être témoin.

À Konkourona, un emploi du temps a été défini avec l’élaboration d’un règlement intérieur. Les frais d’abonnement sont 150f/an pour les élèves du primaire, 250f/an pour ceux du secondaire et 500f/an pour les fonctionnaires et autres. La bibliothèque est fréquentée surtout par les élèves du primaire et du secondaire qui viennent faire la lecture sur place. Il a pour le moment enregistré un seul enseignant comme abonné. Une panne d’électricité fait que les ordinateurs et l’imprimante ne sont pas fonctionnels. Le comité de gestion de la bibliothèque est informé et des mesures de réparations faites les jours à venir. En dehors de ces activités, le gérant continu d’enregistrer les livres en anglais offerts par le partenaire KAFO.

À Mané, la bibliothèque est moins fréquentée en ce début d’année scolaire. L’animateur de la bibliothèque étant un enseignant est beaucoup plus sollicité pour des activités dans les différentes écoles de la commune. Il compte organiser des visites des élèves du primaire dans les jours à venir.

Situation bibliothèque de la commune de Boni #Burkina

Le président de ABVBF a eu, le 20 octobre 2022, une communication téléphonique avec le Président de Délégation Spéciale de Boni. Cette communication a porté sur la gestion de la bibliothèque et le paiement des frais de motivation du gérant en temps d’insécurité dans la commune. Selon le PDS, les membres de la délégation spéciale avaient adopté la paie de motivation du gérant. L’attaque de la mairie a fait que le document (convention de partenariat et de gestion) a été brulé, mais cela ne cause pas trop de difficultés, car le document peut être repris. Pour l’instant, la délégation souhaite que situation se stabilise afin qu’elle puisse reprendre leur activité. Néanmoins, le PDS souhaite rencontrer le gérant pour échanger avec lui sur l’ouverture de la bibliothèque afin de prendre des décisions.

Auteur du livre #Burkina


Biédegnounou est originaire de Boni. Elle a fait ses études primaires à Boni d’où elle obtient son certificat d’étude primaire. Elle entre au CEG de Kirssi dans la province du Passoré puis au CEG de Dohoun dans la province du Tuy. Passionnée de la lecture, elle a écrit son premier livre intitulé La sécheresse.
Elle ne voudrait pas s’arrêter là et compte continuer à partager ses connaissances avec les lectures. Bravo Biédegnounou !