Activités de la bibliothèque mobile Pénélope au #Burkina

Le lundi 11 et mardi 12 juin 2018 a marqué le départ des activités de la bibliothèque mobile Pénélope. Deux écoles de la commune de Kaya ont bénéficié de cette activité : Il s’agit là de l’école primaire centre A et centre B de Kaya. Ces deux jours d’animation de la BMP ont permis d’enregistrer environ 296 fréquentations. Il faut noter que l’activité de la première journée du lundi 11 juin 2018 a été faite dans une salle de classe avec les élèves de la classe de CE2 de l’école centre B. La seconde activité s’est tenue ce mardi 12 juin 2018 avec les élèves des classes de CE2 le matin et CP2 le soir sous un arbre dans la cour de l’école. Cette activité d’animation a permis au staff de relever déjà des points positifs notamment la participation et la discipline des élèves, la bonne collaboration des enseignants mais aussi les points à améliorer dans le futur : augmentation des ouvrages pour enfants ; augmentation des places assises (nattes ; bancs). La fin des activités a toujours observé une séance de sensibilisation des participants sur l’importance de la lecture et l’entretien des livres.

Visite à la bibliothèque de Rollo #Burkina

Le 6 juin, Guy Roland s’est déplacé à Rollo pour rencontrer le maire et le SG. Ils ont discuté à propos de l’avenir de la bibliothèque ainsi que des pièces comptables. Le maire l’a rassuré de son implication pour le rayonnement de la bibliothèque. Bonne nouvelle—des dons de livres sont attendus de la part du maire ! Il a aussi fait la collecte des informations pour la bonne tenue du camp de lecture. Il a aussi fait la vérification de l’état de récupération des livres en retard (il y en a environs une vingtaine).

Lancement de la Bibliothèque Mobile Pénélope #Burkina

Malgré un départ difficile–vue le retard dans la réunion des documents nécessaires pour la lancée de l’opération–la Bibliothèque Mobile Pénélope (BMP) est presque prête à démarrer ! Le 9 mai, Guy Roland a discuté avec un agent de la police nationale pour poser le problème du déplacement de la BMP. Il s’est renseigné à propos du processus pour passer les contrôles de police et de douane. Nous sommes enthousiastes d’annoncer que le début probable des activités de la BMP sera cette semaine.

Pénélope à Kaya

Une rencontre de relance des bibliothèques de la commune de Béréba au #Burkina

Les bibliothèques de Béréba et de Dimikuy dans la commune de Béréba fonctionnement au ralenti. La principale cause est que, la mairie n’a pas pu prendre en compte les frais de motivation des bibliothécaires dans le budget communal. Pour relancer leur bon fonctionnement, le maire de ladite commune, son secrétaire général et moi avons eu une rencontre d’échanges le mardi 22 mai au sein de la mairie. Durant une heure et demi, nos échanges ont abouti à des propositions de perspectives de résolution qui sont entre autres : la prise en compte d’une ligne budgétaire dans le budget supplémentaire de la commune, le reversement des frais de cotisation de la CNSS de la gérante de Béréba et, enfin une soumission d’une demande de recrutement d’un bibliothécaire à un des partenaires de la commune. Le maire et son secrétaire général, ont salué cette visite d’échange et se disent conscients de l’importance et l’impact des bibliothèques ouvertes depuis 2001. Au sortir des échanges, le maire a véritablement aimé et apprécié le livre photos sur Dissan B Gnoumou maire de la commune urbaine de Houndé. Ensemble, nous allons lever les défis.

Bereba-Marie sm

Visits de Alidou Boué de FAVL aux bibliothèques de Kongoussi et Zimtenga #Burkina

La période 23 au 26 mai 2018 a observé ma mission à la bibliothèque de Zimtenga. La journée du mercredi 23 mai, j’ai tout d’abord fait escale à Kongoussi. La bibliothèque étant fermée, j’ai fait un encadrement à l’animatrice Korbeogo Salimata sur ces activités, comment faire le bilan de la journée et les rapports du mois. Ensemble nous avons d’abord énumérer un certain nombre d’activités prioritaires lorsqu’elle va dans une bibliothèque. La vérification des outils de gestion, la propriété de la bibliothèque, la situation des livres en retard, la fixation de différentes plaques indicatrices, la vérification de l’enregistrement des nouveaux livres dans le registre, le cachetage des livres, les activités d’animations et les pièces justificatives au niveau des mairies. Faire un petit rapport d’activités à chaque sortie dans une bibliothèque. Un exemple de rapports d’activités a été amendé. La journée du 24 mai 2018, je suis allé à Zimtenga. Là-bas, j’ai eu les activités avec les élèves du primaire pendant la récréation. Après cette activité, j’ai vérifié les outils de gestion qui étaient bien remplis. Six livres en retard plus d’un mois. Le bibliothécaire dit avoir arrêté pour l’instant les sortis depuis quelque temps pour faire rentrer ces livres en retard. Après je lui ai fait des observations de faite du manque des activités d’animations programmé à la bibliothèque. J’ai saisi également l’occasion pour faire une visite de courtoisie au 1er adjoint et au SG de la mairie pour signaler ma présence pour les activités à la bibliothèque. Ils se disent ravi de la visite et des activités qui seront menées. Cette journée s’est terminée par la préparation de la bibliothèque pour mettre la peinture. C’est le lendemain 25 mai que je mis la peinture de cette bibliothèque. Nous avons fait passé deux couches de la peinture blanche et couper la banderole en bas par la couleur verte. C’est une bibliothèque qui est vraiment haute ; mais avec nos efforts tout s’est bien passé. La bibliothèque a retrouvé de nouveau un bon éclat.

Bilan de la semaine de l’animateur Hervé Boué au Burkina

Le mardi j’étais dans la bibliothèque de Ziga. Le bibliothécaire et moi avons échangés sur les points suivants :  Les livres hors de la bibliothèque sont nombreux mais pas en retards car les enseignants et le bibliothécaire entretien de bonne relation et il y pas d’inquiétudes sur leur retours. Il faut noter que les livres détenus par le secondaire sont tous de retour.   Nous avons aussi trouvé un peintre locale pour le revêtement de la bibliothèque. Mr Marcelle nous a fait son devis et compte faire le travail en deux jours si le devis est approuvé.  NB Le hangar de la bibliothèque servait depuis trois semaines de classe pour les élèves du cm1. Cela est dû à des travaux de réfections de leur salle dans l’école.

Le mercredi je me suis rendu à Barsalogho pour le cachetage des livres, constater les travaux de la peinture. Les travaux sont bien faites seulement que des mesures de protections de la terrasse n’ont pas été prises et qui laisse voir des taches par endroit. J’ai demandé au bibliothécaire d’essayer de nettoyer ces endroits. Les livres disponibles à la bibliothèque ont été cacheter. J’ai également eu un entretien avec des élèves de troisième du continuum. Elles sont des filles qui arrive vers midi à la bibliothèque et se dirige directement vers les puzzles et prennent une la carte du Burkina et l’autre de l’Afrique. Au cours de nos échanges elle dise qu’elles viennent de fermer les cahiers de leçons après un long temps. Donc elles sont venus se distraire par ce jeu qui est une autre manière de s’instruire pour maîtriser ces cartes géographiques.

Le jeudi j’ai visité la bibliothèque de Pensa et récupérer les copies du jeu concours pour la correction a Kaya. Les livres hors bibliothèque étaient de six. Après cela et avec quelques élèves du primaire j’ai fait une séance de sensibilisation sur la fréquentation de la bibliothèque. A travers cette séance les enfants ont compris que réviser ses leçons ou lire un livre ne se fait pas seulement pendant l’année scolaire. Mais c’est à tout moment et que la bibliothèque est là pour les aider donc c’est pour eux.

Meeting in Kaya with local education leaders to plan biblio-mobile-Penelope activities #Burkina

Meeting in Kaya on May 24 with local education leaders to plan biblio-mobile-Penelope activities. That is Dounko Sanou, FAVL rep in Burkina Faso, in green in the middle.

Fin de la rencontre entre la DPPENF-CN, les CCEB de la commune de Kaya, et trois directeurs d’écoles. Objectif planification des activités de la bibliothèque mobile.

Kaya DPPENF mai 2018sm

Formation à l’outil informatique au Centre mumltimedia de Houndé #Rotary

Houndé, le 19 mai 2018, une équipe de FAVL a effectué une mission, avec pour objectifs d’initier les jeunes filles de Douhoun et de Karaba à l’outil informatique mais avant vérifier le fonctionnement des ordinateurs présent au centre et faire un inventaire des livres. L’équipe a eu accueillir les filles venu de Douhoun et de Karaba dont certaines étaient accompagnés de leurs parents. La formation s’est déroulée dans les locaux du CMH (projet avec soutien de la Fondation Rotary) en présence de notre point focal de FAVL à Houndé. Elle est venue en complément des activités du CMH.  Cet atelier a pour objectifs de donner aux débutants une formation de base sur  l’utilisation de l’ordinateur, permettre aux personnes qui savent manipuler  la machine de consolider leurs connaissances et d’avoir des réponses à leurs différentes questions. Pour cette première séance de formation, les filles étaient non seulement émerveillées, captivées mais suivaient attentivement les cours et prenaient des notes. Lors des exercices pratiques, elles étaient toutes volontaires pour écrire un mot ou une phrase à travers cet outil qui est l’ordinateur.

Visite à la bibliothèque de Boussouma au #Burkina Faso

Hervé Boué écrit:

Le mercredi j’ai été à Boussouma. La soirée de ce mercredi était très ambiante à la bibliothèque. On voyait plusieurs types de visiteurs. Le groupe qui était à l’intérieure se contentait des livres photos qui faisait leur fierté en voyant des personnes qu’ils connaissent, des parents, et même des amis. A cela s’ajoutent les petites histoires de la région. Ces jeunes lecteurs ont bénéficiés d’un accompagnement de prononciation des mots assez long et explication de ceux difficile. Des petits commentaires ont été faits sur certains livres. Le groupe de dehors s’était concentré au jeu du balafon. Cet instrument offert à la bibliothèque n’est pas trop connu dans la région et fait toujours la fierté des tout petits. Le bibliothécaire a reçu les affiches pour les étagères pour remplacer les anciennes.

lecture_à_boussouma sm

Des professeurs soutiennent-ils leurs élèves à lire au #Burkina ? #lwili

La commune rurale de Guibaré dans la province du Bam a bénéficié d’une bibliothèque communale. Mis en place par une équipe dynamique de FAVL-BF avec le financement du projet Beoog Biiga phase II de CRS, cette bibliothèque est bien fournie avec un fonds documentaire varié de 400 livres. Messieurs Hema Hamidou, Kouraogo Basil et Sawadogo Salfo respectivement professeur d’histoire-géo et français, Anglais français pour les deux derniers tous au lycée départemental de Guibaré ; accompagnent les élèves dans la lecture.  Ils font des visites à la bibliothèque pour motiver leurs élèves à lire. Lors du jeu concours « les meilleurs lecteurs » ils se sont porté volontaires comme membres du jury. Nous leur avons félicité pour cette marque citoyenne pour la réussite de nos chers enfants. Bravo eux car c’est très bons exemples à encourager.

Visite a quelques bibliothèques au #Burkina

Sanou Dounko écrit:

Mes visites m’ont permis de constater une fréquentation par des usagers : une dizaine de lecteurs de Planètes j’aime lire et Okapi et des joueurs du jeu de damier à Bourzanga. Quant à Rollo, une quinzaine d’enfants surtout filles lisaient sous le hangar.  Les bibliothécaires poursuivent les inscriptions des élèves du premier et second cycle pour le jeu concours « les meilleurs lecteurs ». A Bourzanga, le censeur promet aider la bibliothécaire afin d’avoir le nombre de participants par jeu. Du coté du suivi des livres, la bibliothécaire de Bourzanga fait un très bon suivi. Les sorties de livres sont de : 6 sortis en février 2018, 20 en mars et 28 en avril. Pour l’instant, elle ne fait plus de sorties mais les récupère.  A Rollo, si la bibliothèque est bien fréquentée, la bibliothécaire ne fait pas un suivi des livres. Sur 67 livres sortis, 8 sont retard plus d’une année et il une quinzaine n’ont pas de fiches de sorties ou bien n’ont même pas de numéros. Je suggère un bon inventaire pour mieux organiser et enregistrer les livres.

Progrès pour commencer les activités du biblio-mobile Pénélope !

Representant nationale de FAVL Sanou Dounko a rencontré Mme la DPPENF du Sanmatenga. Voici son résumé:

Nos échanges ont porté sur une possibilité de se rencontrer et discuter des activités de la BMP. Au finish, elle m’a fait savoir, que cette semaine est occupée par l’organisation des examens blancs au niveau du primaire. Aussi, la semaine du 14 au 18 mai est prise par la conférence des directeurs d’écoles. Elle a demandé que je la revienne en fin de semaine afin que nous puissions planifier une rencontre. Elle a suggéré qu’en dehors des directeurs des écoles concernés, que les CCEB desdites écoles soient présents. Ceci donnera l’occasion à tous d’être au même niveau d’information et faciliter la collaboration. C’est une dame qui aime vraiment la lecture et je crois que nous gagnerons le pari de notre mission.  Le bibliothécaire de Pissila, futur conducteur de la BMP. Il ressort que les cours pour le permis avancent bien de plus, il est vraiment motivé pour cette activité.

Jeu concours « les meilleurs lecteurs » #Burkina #lwili

Les élèves du primaire, du premier et du second cycle de la commune de Rouko dans la province du Bam ont participé au sein de la bibliothèque à un jeu concours dénommé « les meilleurs lecteurs » organisé par le bibliothécaire. Ce fut des moments pour les élèves du primaire de pratiquer les bonnes pratiques de la lecture à haute voix suivi de l’épellation de cinq mots. Ceux du premier, ont eu droit à lire un extrait du livre de Maimouna et répondre aux questions. Enfin ceux du second cycle ont terminé la journée par la lecture d’un extrait de Crépuscule des temps anciens de Nazi Boni. Les participants ont bien aimé cette activité qui leur permet non seulement de compétir mais aussi d’avoir des discussions de compréhension entre eux lecteurs. En attendant les résultats, chacun s’est souhaité bonne chance.

Les filles fréquentent-elles les bibliothèques au #Burkina?

L’installation de la bibliothèque communale de Bourzanga fait aujourd’hui la fierté des filles. En visite de supervision, en fin de la semaine passée, j’ai constaté la présence d’une foule de filles à la bibliothèque. Durant le temps 45 minutes, ma joie fut grande de voir ces filles lires des journaux, d’autres des romans et certaines des livres photos. Elles apprécient le fonds documentaire qui est mis à leur disposition. Elles se réjouissent d’avoir accès à cette bibliothèque qui leur donne l’opportunité d’améliorer leur connaissance. Interrogé sur la question de savoir pourquoi elles fréquentent la bibliothèque, Badini Mamounata répond ceci : « Comme tout homme, les filles ont droit également à la lecture ».

Lectrice de Bourzanga sm