Don de Gel-Hydro Alcoolique aux bibliothèques de FAVL, #Burkina

Dans le cadre du bon partenariat pour la promotion de la lecture avec la commune de Houndé, FAVL (Amis des bibliothèques de villages africain) a reçu ce samedi 04 avril 2020 un don de cinq bidons de Gel-Hydro Alcoolique destiné aux bibliothèques villageoises de la commune de Houndé. Ce geste très symbolique est la bienvenue. Il permettra aux lecteurs des bibliothèques de la commune de Houndé de se protéger contre le coronavirus, en se désinfectant les mains avant et après usage des documents dans les dites bibliothèques. Merci à la mairie de Houndé pour cet acte de sauvetage contre la pandémie qui fait actuellement des ravages dans le monde.

Séance de jeu de téléphone à la bibliothèque de Koho, #Burkina

Avant la fermeture à cause du virus:

Le jeudi 13 février 2020 a eu lieu à la bibliothèque de Koho, une activité de jeu de téléphone avec les élèves du primaire. Au nombre d’une trentaine, l’activité consistait à rapporter la phrase originale à son voisin à tour de rôle. La phrase originale était : « Il faut boire de l’eau potable » Les élèves après avoir passé à l’oreille chacun, la dernière personne à recueillir nous a donné la phrase suivante l’eau potable. Le reste de la phrase avait disparu sous l’étonnement de la gérante. Apprenons à bien écouter et bien rapporter ce que nous avons entendu.

Séance de jeu de puzzles, bibliothèque de Boni, #Burkina

Avant la fermeture à cause du virus:

Le gérant de la bibliothèque de Boni, pour encourager les tout-petits à fréquenter la bibliothèque a tenu le mercredi 12 février une séance de jeu de puzzles avec les tout-petits à la bibliothèque. Ces enfants viennent de temps en temps occuper et se distraire à la bibliothèque. Ils sont régulièrement collés au jeu de puzzles. Quelques fois, ils parcourent des livres de bandes dessinées. Pour monsieur Sinkondo, Il faut surtout s’intéressé à la base ; pour créer les futur lecteurs de la bibliothèque.

Concours de jeux de mots croisés, #Burkina

Before closure from coronavirus:

La gérante de la bibliothèque de Karaba a organisé le samedi 8 février 2020 un concours de jeu de mots croisés. Ce sont les élèves des classes de CM1 et CM2 qui ont pris part à ce jeu. Divisé en deux groupes ; le groupe des garçons et celui des filles. L’objectif de la gérante était d’une part d’apprendre aux élèves le diminutif des noms de certains animaux et d’autres parts, maintenir une bonne animation à la bibliothèque. Les jeux ont durés environ 1h30mn. Les garçons et les filles se séparaient dos à dos à égalité de points. C’est par des applaudissements à tous les deux groupes qu’à pris fin le concours.

Avis d’un lecteur de la bibliothèque de Karaba, #Burkina

Before closure from coronavirus:

Sana Kalifa lecteur de la bibliothèque de Karaba échange son livreKalifa est un lecteur de la bibliothèque villageoise de Karaba. Il est âgé de 18 ans et fait la classe de 1ère A au lycée Municipal de Houndé (LMH). Il dit que cela fait deux ans qu’il fréquente cette bibliothèque. Il dit être un amoureux de la lecture et la bibliothèque l’a beaucoup aidé à améliorer son niveau de français. Pour lui, tout documents peut apporter un plus à la personne qui l’exploite. Sana aime beaucoup la bibliothèque de Karaba. Chaque week-end, il se déplace de Houndé à Karaba pour y passer le temps dans la lecture et changer son roman. Il dit être rassuré que la lecture c’est la clé du succès.

Séance de jeu de damier à la bibliothèque de Karaba #Burkina #lwili

L’animateur des bibliothèques de FAVL-BF, Boué Alidou dans le cadre de ses activités d’animation dans les bibliothèques a animé une séance de jeu de damier le 2 mars 2020 à la bibliothèque de Karaba. C’est un lecteur venu échanger son roman qui lui a invité à jouer. Chacun dans sa tactique défiait l’autre et finalement, Alidou a remporté la victoire. Sans se décourager, le jeune lui a promis qu’il reviendrait un autre jour pour un autre jeu.

Alidou et un lecteur joue au damier

Rencontre entre le premier adjoint au maire de Gourcy et le représentant de FAVL-BF #Burkina

Dans le cadre du plaidoyer pour l’implication de la mairie de Gourcy dans la gestion de la bibliothèque de Bougounam et la prise en charge des frais de motivation du gérant, le représentant national de FAVL-BF Sanou Dounko, a rencontré le 20 février 2020, monsieur Koma Lassané premier adjoint au maire de la commune de Gourcy. Pour leur premier contact, le représentant de FAVL-BF a expliqué le conteste d’implantation de la bibliothèque de Bougounam, le projet de la convention de cession de ladite bibliothèque à la commune de Gourcy et enfin un plaidoyer pour la prise en charge des frais de motivation du gérant dans le budget communal. Aux termes échanges, monsieur Koma, inspecteur de l’enseignement du primaire de formation s’est réjouie de la visite et des explications claires sur l’implémentation de la bibliothèque, du projet de convention de cession et du plaidoyer. Il dit avoir pris note et rendra compte au premier responsable de la mairie qui est présentement en mission en Italie. Ensemble, ils discuteront des pistes de satisfaction au plaidoyer. Le représentant de FAVL-BF a remis un lot des trois derniers bulletin échos des bibliothèques.

Koma Lassane Gourcy

Rapport bibliotheque mobile BMP du 10 au 14 mars #Burkina

Rapport de l’animateur:

Dans le cadre de la mise en activité avec la Bibliothèque Mobile Pénélope (BMP), beaucoup d’activités d’animation ont eu lieu dans la période du 10 au 14 mars 2020 dans les écoles primaires respectivement école F, Lokihoun, Saint Thérèse de Jésus, école A, B et C. Le mardi 10 mars 2020 aux horaires de 12h30mn à 14h00mn, j’ai effectué une sortie sur l’école F. Il n’y’avait que quelques élèves dès mon arrivé. Après la sensibilisation sur l’entretien des livres, j’ai placé les matériels et le peu d’élèves qui étaient présents s’étaient jetés dans la lecture. Du fait qu’ils n’étaient pas nombreux, ils étaient bien organisés et lisaient sérieusement. Certains demandaient des explications quand ils n’arrivaient pas à lire. Vers la fin de l’activité, leur nombre augmentait et le désordre commençait.

Dans la journée du mercredi 11 mars 2020, j’ai effectué une sortie sur l’école Lokihoun. A mon arrivé, il n’y’avait que les élèves du CM2 qui étaient dans la cour en train de jouer. Après avoir fait descendre les matériels, j’ai fait la sensibilisation sur l’entretien des livres avant de placer les livres. Le peu d’élève qui étaient présents s’étaient mis à choisir des livres pour lire. Certains étaient au sérieux en train de lire cependant d’autres étaient intéressés toujours par des images. Vers la fin de l’heure, il n’y’avait que des filles qui étaient en train de lire

Dans la soirée du mercredi 11 mars 2020, j’ai effectué une sortie sur l’école Saint Thérèse de Jésus de 16h00mn à 17h30mn. A mon arrivé, dans la cour de l’école, il y’avait des enfants qui étaient en train de jouer. Après avoir salué la directrice, j’ai fait descendre les matériels et pendant ce temps, les élèves du CM1 et CM2 étaient en classe. Après la sensibilisation sur l’importance de la lecture, les élèves s’étaient mis à lire. Peu de temps après, la directrice a libéré les élèves du CM1 pour qu’ils viennent lire. Ils étaient vraiment motivés à lire et la directrice était à leur côté jusqu’à la fin de l’heure. Elle leur conseillait également sur l’entretien des livres.

Dans la journée du jeudi 12 mars 2020, j’ai animé du côté de l’école A. Après la sensibilisation sur l’entretien des livres, j’ai placé les matériels et ils venaient choisir les livres qu’ils lisaient. Quelques instants après, leur nombre avait diminué jusqu’à la fin de l’heure. D’autres étaient au sérieux en train de lire et par contre d’autres s’étaient intéressés par les images.
Dans la matinée du samedi 14 mars 2020, j’ai effectué une sortie sur l’école B. Seule la classe de CM2 était présente et ils n’y’avait aucun élève dans la cour de l’école à mon arrivé. Après avoir placé les matériels, je suis resté à environ une vingtaine de minutes sans qu’aucun élève ne vienne. Peu de temps après, deux enfants s’étaient suivis venir pour lire. C’était après une heure de lecture que quelques quatre élèves étaient venus s’ajouter et j’ai commencé la séance de dessin. Chacun le faisait de son mieux. Leur nombre était resté invariable jusqu’à la fin de l’heure.

Dans la soirée du samedi 14 mars 2020, mon animation avec la BMP mobile a été du côté de l’école C aux horaires de 15h00mn à 17h00mn. Conformément au programme, une séance de lecture libre a été l’activité menée. J’ai fait descendre et placer les matériels jusqu’à environ une trentaine de minute sans qu’aucun élève ne vienne. C’était vers seize heures que quelques élèves étaient venus pour lire. Il y’avait ceux qui lisaient et ceux qui étaient intéressés par les images.

Communications avec deux bibliothèques au #Burkina

Sanou Dounko nous écrit:

  • Communication avec  gérant Sebba sur la situation sécuritaire. Il m’a fait savoir que la bibliothèque est fermée depuis l’attaque. Presque tous les autres services sont fermés sauf la gendarmerie et la santé. Les populations sont l’incertitude générale et ne savent quoi faire. Certaines personnes se sont réfugiés à Dori et d’autres à Ouaga.
  • Communication avec le gérant Kiembara. Compte tenu du couvre-feu dans la zone, la bibliothèque est fonctionnelle. Quelques lecteurs viennent lire ou empruntent des romans.

Communication avec quelques gérants des bibliothèque du centre-nord #Burkina

Le 11 mars 2020, representat de FAVL Sanou Dounko a eu quelques communications avec 4 gérants du centre-nord. Il ressort de ces communications les informations suivantes :

  • A Boussouma, la bibliothèque marche normalement. De janvier à février 2020, elle a enregistré 47 abonnés, 361 sorties de livres et 946 fréquentations. Elle a reçu un guide de camp de lecture qui aura lieu dans ce mois de mars mais elle ne connait pas exactement le jour. Elle reçoit de temps en temps la visite des animatrices de CRS. Elle n’a toujours rien eu comme motivation depuis décembre 2019 malgré l’envoie régulier des rapports d’activités.
  • Du côté de Kongoussi, la bibliothèque est bien fréquentée. Il reçoit plus de fréquentation surtout du côté des jeunes filles. Pour ce mois de février 2020, il a enregistré 34 abonnés, 233 sorties de livres et 676 fréquentations dont 250 filles du secondaire. Un camp de lecture organisé par CRS est prévu pour ces congés du mois de mars 2020. 25 élèves du primaire prendront part audit camp.
  • Quant à Sabcé, elle prépare un camp de lecture organise par CRS dans un village de plus de cinq kilomètre de la bibliothèque. Elle a déjà fait le tirage au sort des participants et attende la suite de la part de CRS.
  • Enfin à Rouko, le gérant dit être prêt pour le camp de lecture qui aura lieu du 23 au 27 mars. Ce camp est organisé par CRS. 25 élève de trois école prendront part à ce camp de lecture. Le camp sera organisé hors de la bibliothèque dans une école située à 5 kilomètre du village. Les participants viendront de trois écoles dont certains élèves feront une distance de 8 à 9 kilomètre. Le gérant n’a pas droit à des frais de motivation pourtant, il est l’animateur principal et doit travailler de 7h15 à 15h00. Il aura droit à 1000F CFA/jour comme frais de carburant. Les enfants auront du pain à la mayonnaise le matin comme petit déjeuner. Une cuisine sera faite au sein de l’école pour les participants. L’assistant aura 12500F et l’enseignant 25000F CFA. Il n’y a pas eu de rencontre préparatoire. Comment envoyer les livres pendant le camp ? telle est la question du gérant.

Selon toujours les dires du gérant, les camps seront organisés dans les localités où il y a la sécurité comme à Tikaré, Rollo, Kongoussi, Sabcé et Rouko. Il est prévu un camp de lecture à Guibaré mais la bibliothèque est toujours sans gérant. Par ailleurs, les gérants non-engagés comme agents communaux n’ont pas reçu de frais de motivation en février parce que le nouveau contrôleur financier dit qu’il va changer le système d’avant. Comme suggestion, il prévoit que chaque gérant soit un prestataire avec un numéro IFU.