Visite de l’honorable député Salimata Ouédraogo au bureau de FAVL-BF

Visite Salimata FAVLsmL’honorable député du Sanmatenga Salimata Ouédraogo/Sawadogo a visité le bureau de FAVL-BF dans la soirée du 10 juin 2019. Cette visite avait pour objectif principal de faire la connaissance des lieux et d’échanger avec le premier responsable sur une collaboration en matière de gestion de bibliothèque. Très passionnée de la lecture, son rêve est d’implanter une bibliothèque dans son village au profit de la communauté. Cela s’inscrit donc dans une perspective de promotion de la lecture, un de nos objectifs majeurs. Pendant sa visite, elle a pu constater les activités de FAVL-BF en matière de gestion des bibliothèques. Elle a aussi pu toucher du doigt comment FAVL encourage les enfants à aimer la lecture à travers la réalisation des livres photos et la production des livres au centre multimédia de Houndé. Avant de repartir, elle s’est dit édifiée par les activités de FAVL-BF et a invité le représentant national à visiter les travaux d’avancement de sa bibliothèque.

Recrutement du gérant de la bibliothèque FAVL-Humanitas

Dans le cadre de la promotion de lecture au profit des communautés du Burkina Faso, FAVL a recruté les 8 et 9 juin dernier, une gérante de bibliothèque au compte de la bibliothèque de l’ONG Humanitas installée au secteur 21 de Bobo-Dioulasso. Cette activité s’inscrit dans le partenariat entre Amis des bibliothèques de villages et l’ONG Humanitas pour la gestion et le suivi des activités de ladite bibliothèque. Ganamé Barkissa (à gauche) a été l’heureuse lauréat à l’issu des épreuves écrites et orales. Elle subira une formation durant une semaine sur les outils de gestions et d’animation d’une bibliothèque. Fermée depuis plus de quatre mois, tout laisse à croire qu’elle s’ouvrira d’ici là au bonheur de ses utilisateurs. Bravo à Ganamé et plein succès dans sa nouvelle fonction.

Communication avec les bibliothécaires du Bam et Sanmatenga au Burkina

  • Pensa : le calme est venu un peu au village. Une grande partie des réfugiés est partie. Elle ouvre la bibliothèque mais les lecteurs ne la fréquentent par peur. Son contrat a été renouvelé jusqu’en décembre 2019. Elle note qu’elle n’a toujours rien eu comme motivation depuis septembre 2017. Selon les dire du comptable et SG c’est lors du conseil municipal qu’ils vont adopter la paie avant le comptable ne monte le dossier. Elle a toujours espoir.
  • Korsimoro : la visite du bailleur promis par Pascaline le 21 mai dernier n’a pas eu lieu. La bibliothèque est peu fréquentée à cause des vacances. Le SG lui a fait savoir que le site de la bibliothèque sera changé car beaucoup pensent que la bibliothèque de l’école. Par ailleurs il des agents communaux qui se sont abonnés et lisent bien. Il a pu faire rentrer tous les livres qui étaient sortis. Il perçoit son salaire normalement.
  • Rouko : la bibliothèque est moins fréquentée à cause des vacances. Il ne renseigne plus les données des usagers depuis la fin de BBII mais il renseigne au moins les données de fréquentation, les abonnements et de sorties de livres. Il perçoit son salaire normalement.
  • Mané : le bibliothécaire continu de faire son travail correctement. Les enfants fréquentent la bibliothèque ainsi que le maire, son adjointe et autres personnels de la mairie. Ils des agents qui se sont abonnés. Son salaire est normal. Il anime des séances de lecture, dessin et jeux avec les enfants les samedis.
  • Dablo : Il y a de plus en plus de calme avec une situation des fois bizarre mais aujourd’hui, le matin était chaud parce qu’il y a des morts dans un village voisin. Il ouvre la bibliothèque de temps en temps pour récupérer les livres avec les lecteurs. Demain il va nous fournire les données d’octobre 2018 à mai 2019
  • Ziga : la bibliothèque fonctionne bien. Il reçoit toujours des lecteurs. Son contrat a été renouvelé ce mois de mai. Il perçoit son salaire normalement. Il n’y a pas eu d’ajout. Pascaline lui a demandé de faire un suivi sur l’impact des utilisateurs de la bibliothèque. il a fourni les fiches pour renseignement auprès de deux directeurs de deux écoles de Ziga.

Jordan-Nu Community Library in Ghana

Paul Ayutoliya writes;

I have met with folks of Jordan-Nu Community Library; the Library committee and librarians early today and made a presentation of the books and remaining balance of the money to them. They expressed their sincere appreciation for the gesture. I later met with students and pupils of the White Cross Mission Junior High and Primary school and interacted with them on the importance of visiting the library to read.

Purchasing books for Jordan Nu Library

CESRUD Library coordinator Paul Ayutoliya has been in Accra this week (he graduated from Cape Coast University last week where he had been pursuing a distance-education university degree!)  Today he heads out to visit Jordan Nu Library, and he purchased about 70 books for the library, mostly Ghanaian novels and children’s books and some school books. When he returns from Jordan Nu he will purchase several hundred books to supplement the Gowrie-Kunkua and Sherigu collections.  He has also been visiting the Accra libraries supported by Osu Children’s Library Fund.

La réouverture de la bibliothèque de Koumbia au #Burkina

Après Boni courant avril 2019, c’est la commune de Koumbia qui emboite le pas. La bibliothèque communautaire de Koumbia à désormais ouvertes ses portes le 1er juin 2019. Et cela grâce aux efforts conjugués des autorités de ladite commune et l’association Amis des bibliothèques de villages africains (FAVL). Le nouveau gérant est Nadounké Pierre âgé de 24 ans et d’un niveau terminale. Il s’est porté volontaire à la gestion de ce temple de savoir. Il a reçu les 28 et 29 mai 2019 un encadrement sur les outils de gestion de la bibliothèque. Etant déjà moniteur des enfants de l’église alliance chrétienne de Lopohi de Koumbia, il se dit confiant des défis à relever.