Echange avec une lectrice de la bibliothèque de Dohoun #Burkina

Mariam (pas son vrai nom) est une élève de la classe de 5e au CEG de Dohoun. Elle fait partie des meilleures lectrices de la bibliothèque villageoise de Dohoun. Abonné en 2020 et renouvelé en 2021, elle fréquente régulièrement cette bibliothèque afin d’améliorer son niveau. Elle aime beaucoup lire la littérature africaine. Elle trouve que la bibliothèque est bien fournie. Elle invite ses camarades à la fréquenter et exploiter au maximum les documents. Ses souhaits est que la bibliothèque soit du jour au lendemain électrifié pour leur permettre de la fréquenter mieux.

Les talents locaux dans le domaine de l’écriture #Burkina

Fankani D Emmanuelle et Fankani Ina Tuanhan sont respectivement des élèves de la classe de 5e et 4e du CEG de Dohoun et du lycée Lumière pour enfant Houndé. Nées dans le village de Karaba, elles sont passionnées par la lecture et fréquentent régulièrement la bibliothèque villageois du dite village. Elles se sont lancées dans la plume et concrétise leur premier ouvrage qui est : Le vendeur de cola et Kéro, l’enfant handicapé. C’est avec grande joie qu’elles reçoivent leurs œuvres à la bibliothèque de Karaba. La leçon de morale pour ces œuvres est qu’il faut être poli dans la vie et avoir le respect envers les vieux.

Communication téléphonique avec le gérant de la bibliothèque de Kongoussi #Burkina

Le 26 mai 2021, le représentant national de FAVL-BF, a eu une communication téléphonique avec Mr Ouédraogo Hado, gérant de la bibliothèque communautaire de Kongoussi chef-lieu de la province du Bam. Le gérant a d’abord remercié FAVL-BF pour le don de livres d’auteurs burkinabé et les efforts qu’elle fournit pour soutenir les bibliothèques. Selon les dires du gérant, le mois de mai 2021 s’est bien passé notamment avec la tenue de la rencontre des gérants de la province du Bam organisé par FAVL-BF et le don de livres d’auteurs burkinabé toujours par FAVL-BF. Ces activités se sont soldées par une augmentation du nombre de fréquentation et de sortie de livres. Les données du mois de mai se présentent comme suite : 3 abonnés, 559 de fréquentations et 126 sorties de livres dont 86 œuvres africains. Il y a eu une baisse du nombre d’abonnés compte tenu de la fin de l’année scolaire mais aussi une hausse du nombre de fréquentation à cause du nouvel arrivage des livres d’auteurs burkinabé.

Reaching out to schools to encourage school children to come read in the library #Burkina #lwili

Le mardi 18 mai, j’ai effectué le déplacement à Dimikuy. L’objectif pour moi était de sensibiliser les élèves de l’école de Dimikuy à fréquenter la bibliothèque. Vu qu’après 1 mois de reprise de la gestion de ladite bibliothèque, les statistiques ne sont pas encourageantes ; donc à ce point de vu, il est nécessaire de sensibiliser le public. Bien que ce fut une journée non ouvrable pour le gérant Sidibé Dramane, il a répondu à mon appelle. Reçu et autorisé par le staff de cette école, nous avons eu le temps nécessaire de rentrer dans les classes. Nous avons parlé de l’importance de la lecture et invité les élèves à fréquenter la bibliothèque et de faire leur lieu de travail. Nous avons éclairé le fonctionnement et les heures d’ouvertures de la bibliothèque aux élèves. Cette séance de sensibilisation a eu un impact du faite que le gérant de Dimikuy a reçu le mercredi 19 mai beaucoup de lecteurs dans sa bibliothèque et lui a permis d’avoir 20 abonnés et des sortis de livres selon le bibliothécaire.

Séance de sensibilisation à l’école de Béréba #Burkina

Le gérant de la bibliothèque de Béréba Koura Emile a effectué le 25 mai dernier une séance de sensibilisation sur la fréquentation de la bibliothèque avec les élèves du primaire de Béréba. L’objectif pour Koura Emile, c’est d’inviter les élèves à fréquenter la bibliothèque pour lire, se faire aider pour rehausser leurs niveaux. Koura Emile a passé dans 9 classes pour inviter les élèves et parler du fonctionnement de la bibliothèque pour mieux les rassurer.

Encadrement des élèves bibliothèque de Béréba dans la province du Tuy

La bibliothèque de Béréba dans la province du Tuy reçoit régulièrement les enfants pour des séances de lecture. Celles-ci sont venues se faire aider pour apprendre à bien lire. Elles sont beaucoup motivées et cela, c’est le fruit de la sensibilisation du gérant menée dans les écoles de la localité. Il invité les enfants à venir à la bibliothèque pour lire.

Séances de sensibilisation pour fréquentation des bibliothèques #Burkina

Les gérants des bibliothèques de Dimikuy et Boni accompagné par l’animateur de FAVL, ont animé des séances de sensibilisations pour la fréquentation de leurs bibliothèques par les élèves les 18 et 19 mai 2021. Ils ont saisi l’occasion pour expliquer la gestion et le fonctionnement de leurs bibliothèques à ses lecteurs. Ils les ont invités à fréquenter la bibliothèque et de faire leur lieu d’apprentissage.

Jeux de scrabble au centre multimédia de Houndé #Burkina

Les filles de Karaba participantes à la formation aux outils informatique au centre multimédia de Houndé (CMH) ont innové ce samedi 22 mai 2021 en introduisant le jeu de scrabble à leurs activités. Divisées en deux groupes, elles faisaient la rotation de l’ordinateur au jeu de scrabble. Elles ont chacune eu le temps pour jouer à ce jeu. Pour certaines elles en connaissaient un peu mais pour d’autres c’est leur première fois. Ce fut une journée bien remplie pour les participantes.

Séances d’encadrements au centre multimédia de Houndé #lwili

De Alidou Boué: Le 29 mai j’ai reçu les filles de Karaba pour leurs quatrièmes séances d’encadrements au centre multimédia de Houndé. Elles sont assidues et viennent à chaque séance au nombre. Nous avons fait les saisies, changer la taille et la police, sauvegarder les fichiers et créer un dossier. Une évaluation des participantes m’a permis de me situer de travailler encore sur certains points. Parmi les 10 participantes, 5 arrive à bien travailler sur Word. Je vais beaucoup aider les cinq autres pour que d’ici la fin de la formation, qu’elles aient aussi un bon niveau de maitrise de l’outil.

Organisation d’une sortie de découverte des premières autorités communales et administratives de Rouko #Burkina

Le gérant de la bibliothèque communautaire de Rouko dans la province du Bam, dans le cadre de la promotion de la lecture, a organisé le 5 mai 2021, une sortie avec les élèves qui fréquentent régulièrement la bibliothèque pour aller découvrir les premières autorités communales et administratives de Rouko. La sortie a commencé par la visite du maire à la mairie, ensuite à la Préfecture et enfin chez le CCEB. Du côté de la mairie, les lecteurs ont été accueilli chaleureusement par le deuxième adjoint au maire. Il leur a fait visiter les locaux de la mairie avant de les expliquer les responsabilité d’un maire. Ensuite leur a sensibiliser sur l’importance de la lecture. Pour terminer, il leur a invité à toujours fréquenter la bibliothèque et à lire. Au niveau de la Préfecture, les visiteurs du jour ont été accueilli par un agent qui leur a fait savoir que Monsieur le Préfet était empêché pour des raisons de service. Enfin, avec le CCEB nouvellement affecté dans la commune, celui-ci a salué cette belle initiative qu’il faut encourager. Les lecteurs ayant effectué la sortie du jour ont très bien aimé. Ce fut une occasion pour eux, de non seulement découvrir les services mais aussi échanger directement avec les personnes rencontrées. Le gérant se dit réjouie d’avoir initié cette activité.

Report on the inauguration of the renovated Gowrie-Kunkua community library #Ghana

The renovated Gowrie-Kunkua community library was officially inaugurated on the 29th of May 2021 at the library premises by the executive director of CESRUD, Mr. Rex Asanga. It will be recalled that on the 10th of May 2020, the entire roofing of the Gowrie-Kunkua community library was blown off by a strong wind storm. The unfortunate incident was brought to FAVL attention and was swiftly responded to. FAVL made a donation for the renovation work to kick start and added more funds to get the work completed. We say a big thank you to FAVL.

The inauguration ceremony started in the earlier hours of the day inside the library hall, the chief and elders of the Kunkua community, together with other people of the community with children came out in their good numbers for the ceremony. The Upper East Regional Librarian, Mr. Leslie Kasanga, a representative from the Gowrie-Kunkua Junior High and Primary School, Madam Portia among other people were in attendance.

The ceremony started with an open prayer and a welcome address by the Chairman of the Gowrie-Kunkua library committee, Mr. Donatus Adua who on behalf of the chief and people of Gowrie-Kunkua welcomed everyone for coming to witness and grace the inauguration ceremony. He used the opportunity and thanked CESRUD and FAVL for supporting their community with one of the community libraries. He said since the establishment of the library in their community, a lot of people have passed through the library and today are responsible people in society today. He cited the first librarian of the library, Ayamdoo Jennifer who was present at the inauguration ceremony as an example, through the community library, she is now a nurse by profession, there was another young man there by name Mr. Simon who has also pass through the community library and is also now a professional teacher and many others. He was particularly grateful and thankful to FAVL for coming to the aid of the community when the library roofing was destroyed by the wind storm last year. He was so happy that children and young adults will have the opportunity again to sit at the library and read.

After the welcome address by the chairman, I took my turn and address the gathering about what CESRUD/FAVL was all about, I dealt a little bit on FAVL, touching on its mission and vision and how CESRUD and FAVL came into being. Touching on the unfortunate destruction of the library roofing last year, I told the chief and people of the community that when the news got to FAVL, they were shocked by the terrible news and in no time they mobilize some funds and sent to us to get the renovation work started as soon as possible. In a meeting with the library committee prior to the start of the work, they assured us that the community was going to contributed monies and mobilize labor to support the work. But along the line the contribution from the community was not as expected and the entire work largely was shouldered by FAVL our main donor. Efforts were made to get the two assemblies (Bolgatanga Municipal and Bongo district Assemblies) to support, letters were sent to these assemblies with updates of the happenings that befell the library at the time and the cost of the renovation work to be done, to our sad disappointment we did not get any response from them up to date.

I emphasized to the chief and people that in instances like what happened to the library last year our friend and partner FAVL expects dedicated commitment from the community towards the work to be done, in fact that is one of the ways FAVL operates, in other words they expect any community they are working with to be actively involved in the running and maintenance of the libraries and so anytime there are incidents of this nature among others, people should be ready and willingly to support. I use the opportunity to thank all the people especially the youth who supported in moving the library properties to the nearby house for temporal keeping, I also acknowledge the efforts of the youth and all the people who were always present to ensure that the work goes on till it’s completion.

The chief (Naba Adua) on his part was particularly happy and grateful to FAVL working through CESRUD for giving his community one of the community libraries and the support they have given to the library up to date. He said together with his people they are very happy that their children have a place to go and read whenever they want to read and learn and that he and his people will help their children to make good use of the library. He was elated that the renovation work was completed and that children can now sit in the library again and learn.

The queen mother (wife of the chief) on her part was happy and thankful to CESRUD/FAVL Ghana for the great work done. She admonished her colleague women to ensure that they support their children to visit the library and make good use of the place. They should channel all their energies and resources in supporting the education of their children.

The Upper East Regional Librarian on his part was very happy that the library was ‘back to its feet’ and looking more beautiful than the way it was first, he told the gathering how the Ghana Library Authority is working with the Assemblies to take over the management of the libraries after CESRUD/FAVL Ghana approached his outfit. He admitted things has been very slow on their part but assured that his outfit will be doing something about the management and maintenance of all community libraries in the Region. He tasked parents to support and encourage their children to always visit the library because reading makes a man as they say and that a reading nation is a winning nation.

The director of CESRUD/FAVL Ghana, Mr. Rex Asanga taken his turn to address the people thank the chief and his people for coming out in their good numbers for the inauguration ceremony. He touched on how CESRUD was started, it’s mission and vision, and how CESRUD and FAVL came together and established the three community libraries. He recounted how their time when he was a child, they use to walk several kilometers away to the Upper East Regional library which was the only library in the Region by then to read and walk back home, it was not easy, all his prayer and wish was that if God Almighty help him to progress in his education, he will do something about it. So he happy to have played a role in the establishment of the community libraries. He wish the libraries would have been more than the three libraries we have currently but governments of the day in Ghana have not been supportive to brilliant idea of community libraries, that is why the libraries are still three in Ghana. He cited in Burkina Faso, the community libraries there are many because their local governments or mayors bought into the idea of the libraries. He admonished the chief and his people that it is high time they change the narrative of always waiting and expecting assistance from elsewhere, it is time everyone rise up and always play his part to support every social intervention that is in the community like the community library and any other project that will be coming to their community. They should always be involved in supporting in the running and maintenance of the library. He thanked the community for their contribution towards the renovations work, however he told the gathering he was not happy with the contribution from the community towards the renovation of the library, he expected more from them than what they did, he told them parts of the works is yet to be done, they should be willing to still contribute to finished up the work when they are being called upon.

The director encourage the pupils and students to make good use of the library, they should spent much time in the library reading. Reading at all times will help them improve upon their reading ability, writing skills and they stand a better chance to excel in their education if they know how to read.

The Honorable Assembly Man of the community Mr. Donald Abongo who was very instrumental in the renovation work of the library expressed his heart felt gratitude to FAVL for the enormous support given to their community, he also thanked the director of CESRUD and the libraries Coordinator for their efforts and roles played in the renovation of the library. He told the gathering, as an Assemble Man it is not easy handling people in this part of the world but he is going to liaise with the library committee, the chief and his elders to get the people to contribute towards the rest of the remaining works.

The director of CESRUD/FAVL Ghana after all was said and done announced to all the gathering that the renovated Gowrie-Kunkua community library was officially duly inaugurated on the 29th day of May 2021, he then ceremoniously hands over to the Upper East Regional Librarian, who also in a ceremonious manner handed it to the chief of the community for proper care and maintenance. It was an awesome ceremony!

On behalf of the executive director of CESRUD/FAVL Ghana, the Chief and people of Gowrie-Kunkua community, I wish to extend our sincere appreciation to FAVL, SUN STONE MAMAS who shouldered almost all the renovation cost. We grateful to, the smiles you have putting in the faces of the children of the Gowrie-Kunkua community would shine to the higher height.

Participation à la cérémonie d’ouverture du festival de livre pour jeunesse

Le 6 mai 2021, le représentant national de FAVL, a participé à la cérémonie d’ouverture des 72 heures du festival de livres de jeunesse organisé par l’association Initiative Communautaire Changer la Vie/Nazemsé. Le terme de cette première édition est : Livres de jeunesse, éducation et culture. Placé sous le parrainage du maire central de Ouagadougou et du patronage de Madame la Ministre de la Culture, des Arts et du Tourisme, ce festival entre dans le cadre d’une de leur activité dénommée « Lire pour réussir » avec le souhait bien sûr que le festival soit organisé chaque année. Durant 72 heures plusieurs activités seront menées notamment : des exposions et ventes de livres de jeunesse, une conférence, une prestation d’artiste, des animations de lecture, des contes, des concours de lecture écriture et bien d’autres activités. Les intervenants à la cérémonie d’ouverture, ont tous salué cette belle initiative qui va sans doute contribuer à donner le goût de la lecture à la jeunesse de Ouagadougou.

Nouvelles de quelques bibliothèques soutenues par FAVL-BF #Burkina

Le 5 mai 2021, Sanou Dounko, représentant national de FAVL-BF, dans le cadre de ses activités de suivi des bibliothèques soutenues a eu des communications téléphoniques avec les gérants des bibliothèques de Kiembara dans la province du Sourou, Ouargaye dans la province du Koulpélogo, Niankordougou dans la province de la Léraba et Sebba dans celle du Yagha. Les nouvelles recueillies pour ce mois d’avril 2021 sont très bonnes dans l’ensemble avec la situation sécuritaire que vit notre pays. Les gérants ont pu mener les activités quotidiennes. Les lecteurs quant à eux, ont profité des biens des bibliothèques qui sont les livres et les jeux. En dehors de ces bonnes nouvelles, les gérants ont collecté les données suivantes :

  • Kiembara : 73 sorties de livres dont 25 œuvres européennes, 12 œuvres africaines, 20 manuels scolaire et 16 bandes dessinées. 513 de fréquentations de 452 enfants et 61 adultes.
  • Niankorodougou : 23 œuvres sorties toutes de la littérature africaine. 629 de fréquentations dont 444 pour les enfants et 185 pour les adultes.
  • Ouargaye : 39 œuvres sorties dont 9 œuvres africaines, 24 manuels scolaire et 6 bandes dessinées. 182 fréquentations toutes des enfants. 1 abonné adultes.
  • Sebba : 271 œuvres sorties dont 45 œuvres africaines, 117 manuels scolaire, 105 bandes dessinées et 2 livres en arabe. 326 de fréquentation dont 294 enfants et 32 adultes.

Le représentant national leur a encouragé à persévérer dans les efforts qu’ils fournissent et les a invités à lire également.