Rapport d’activités du bibliothèque mobile du 12 mars 2019 à l’école Centre B à Kaya, Burkina Faso

Le 12 mars 2019, la BMP a été à l’école Centre B au environ de 12h 30 minutes. Pendant cette sorties, nombreuses ont été les activités menées. Tout d’abord nous avons commencé par la lecture libre. Les enfants ont choisi librement leurs livres pour lire. Nous sommes allés plus loin avec la lecture car après la lecture libre, les enfants ont lu à haute voix l’un après l’autre. Les élèves ont adoré visiblement cette phase de la lecture parce que c’était là une belle occasion pour entendre sa voix. Ils se bousculaient pour monter sur le podium circonstanciel de lecture. Nous nous sommes intéressés aussi au jeu de scrabble et de puzzle. En effet, les enfants ont formé des groupes de cinq membres et ont reçu une liste de neufs lettres (F-O-S-A-N-D-E-G-P) avec lesquelles ils devraient former 5 mots de deux lettres, 4 mots de trois lettres et 3 mots de quatre lettres. Par ailleurs, on a joué aussi avec les lettres de l’alphabet en formant un cercle contenant environ 45 participants. La règle du jeu était de donner par ordre chronologique les 26 lettres. Éliminé était celui ou celle qui se trompait. Que c’était intéressant !!!

Communications avec les bibliothécaires de Kongoussi, Nasséré, Mané, Guibaré et Pensa au Burkina Faso

Sanou Dounko écrit:

  • Ouédraogo Hado à Kongoussi a enregistré pour ce mois de février une sortie de 255 livres dont 129 sont des auteurs africains, 664 comme fréquentation et 10 abonnés. Le programme de lecture « Leaders are readers » se déroule bien. Sur les 40 inscrits, 20 lisent et font fréquemment les résumés comme demandé. Les 20 autres lisent mais disent qu’ils sont occupés pour l’instant de faire des résumés.
  • Sawadogo Mahamadi à Nasséré dit que le programme ne se porte pas bien parce sur la cinquantaine inscrits pour le programme, 15 seulement lisent. Il a fait des sensibilisations dans les établissements mais rien n’a changé. Aussi, il reconnait ne pas ouvrir souvent la bibliothèque parce qu’il est pris au niveau de l’état civile à la mairie. Je lui ai conseillé de discuter avec le maire afin qu’il soit disponible pour la bibliothèque et bien organiser son emploi de temps. Je lui ai conseillé également de faire plus un effort pour faire réussir le programme «Leaders are readers».
  • Ouédraogo Yves Parfait à Guibaré dit que sa bibliothèque est fréquenté par les élèves du secondaire. Ils viennent chercher les romans au programme pour leurs exposés. Avec le problème d’insécurité, la lecture sur place est pratiquée. Il ne fait pas d’activités parce que les lecteurs veulent un regroupement durant ces temps. Il pense qu’il y aura un moment favorable ou il pourra animer des séances avec les lecteurs.
  • Mme Ilboudo depuis Pensa dit n’avoir toujours pas eu gain de cause par rapport à ses frais de motivation mensuelle après plusieurs promesses. Sa dernière rencontre avec le SG, il lui a dit d’attendre l’approbation du contrôle financier. La moins est fréquentée ces temps-ci. Elle aussi dit que des rumeurs circulent soient disant que les terroristes veulent attaquer Pensa. Actuellement c’est le calme et l’inquiétude totale à Pensa.
  • Du côté de Mané, Ouédraogo Asalfo se frotte les mains. Sa bibliothèque est bien animée les mercredi soir et les samedis. Il a pu planifier un programme avec les élèves de l’école A qui acceptent venir volontairement pour des séances de lecture guidée, des jeux et l’apprentissage de chansons.

Rapport d’activités avec la BMP à l’école communale A au Burkina Faso

Le 22 février 2019, la BMP été chaudement accueillie à l’École communale A. Les élèves attendent tous les midis la bibliothèque mobile pour pouvoir bénéficier des livres et des autres activités. Certains parents sont venus quelques fois pour comprendre pourquoi leurs enfants ne rentraient plus à la maison les midis, malgré qu’ils n’aient pas de cantine. Ce jour-là, les élèves ont encore eu l’opportunité de passer de bons et importants moments avec les livres. Sur ce, nous avons débuté avec la lecture-express : une activité pour faire découvrir les ressources de la BMP et donner le goût de lire aux enfants. Cette lecture ce déroule comme suit : Assoir les élèves en cercle, Remettre un livre à chacun des élèves, Régler le chronomètre à 30 secondes. Au signal, les élèves ont 30 secondes pour explorer le livre. Au son de la cloche, l’élève remet son livre à son voisin de gauche et prend le livre de son voisin de droite. Le jeu continue ainsi jusqu’à ce que tous les élèves reçoivent de nouveau leur livre initial. Elle duré 20 minutes! Après la lecture-express, nous sommes passés à lecture proprement dite. Car grâce à la première chacun a pu trouver son livre favori. Chaque élève a lu à haute voix son livre. En plus de la lecture, nous avons organisé le jeu sur les parties du corps. Les enfants également qui couronné de rires. Cette sortie était belle et très prodigieuse pour les enfants.

Barbara Vodopivec, vice-présidente de HUMANITAS au siège de FAVL-BF

Sanou Dounko écrit:

Visite de Barbara smDans la journée du 8 mars, j’ai reçu au bureau la visite de Barbara Vodopivec vice-présidente de l’ONG HUMANITAS. Cette visite fait suite à celle effectuée le 2 mars par Eva Marn fondatrice de l’ONG HUMANITAS au Burkina. Durant sa visite, je lui ai présenté FAVL-BF, les actions menées et les projets. En tant que responsable des activités de l’ONG et chargée des programmes au Burkina, elle s’est dit très impressionnée par les activités menées par FAVL et souhaiterait une collaboration entre les deux ONG pour la gestion de leur bibliothèque implantée à Bobo. A l’issue de la visite, nous nous sommes convenus d’une visite du site de Bobo suivie d’une autre à la bibliothèque communale de Sara. Ces actions permettront une analyse des choses pour bien planifier les actions du partenariat.

Echange avec Kientga Christian, directeur du CENALAC, au Burkina Faso

Sanou Dounko écrit:

Le 7 mars, j’ai été au siège du CENALAC du Burkina, des échanges avec le directeur Kientga Christian. Nos échanges ont porté sur la volonté de FAVL-BF à intégrer les bibliothèques soutenus au réseau des CELPAC afin de bénéficier de l’appui et l’accompagnement du gouvernement. Il se dit très favorable à cette requête parce que, cela va sans doute accroître le nombre des CELPAC soutenus par l’Etat Burkinabé mais aussi permettre de partager les expériences. Par ailleurs, il a salué les démarches déjà entreprises auprès de ses premiers responsables (le directeur général du livre et le ministère de la culture des arts et du tourisme). Nous avons échangé longuement sur la politique du gouvernement en matière de promotion de la lecture. Le directeur dit qu’il aimerait venir au bureau de FAVL pour une séance de travail parce que le ministère veut avoir les données statistiques (abonnement, fréquentation, sortie) des bibliothèques publiques et privées existantes au Burkina Faso. En plus de cette séance de travail qu’il voudrait, je lui ai fait la suggestion suivante: Organiser une rencontre de concertation avec les responsables des bibliothèques publiques et privées. Celle-ci permettra de faire la connaissance des structures privées qui font la promotion de la lecture au Burkina.

Avant de terminer nos échanges, je lui ai présenté nos deux nouveaux livres produits au centre multimédia de Houndé (CMH). Ces livres ont été respectivement écrits par Fofana Adiaratou, élève en classe de 4ème et Tuina Sarah de la classe de 1ère au lycée Municipal de Houndé. Ensuite, j’ai partagé avec lui notre rapport sur les activités de la bibliothèque mobile «Pénélope». Nous espérons que le gouvernement prêtera une oreille attentive à notre requête et prendra des mesures satisfaisantes.

Appui aux activités au centre multimédia de Houndé de Rotary

Rotary presents checkLe matin du 4 mars 2019, nous étions très heureux de recevoir des mains de M. Gervais, trésorier du Rotary Club Ouaga Savane, un chèque pour la poursuite des activités du centre multimédia de Houndé. D’un montant de 4.779.500 CFA, ce financement s’inscrit dans le cadre de la deuxième phase d’appui aux activités du centre par les rotariens. Il permettra au staff de favl non seulement de poursuivre ses activités de promotion des talents locaux dans les domaines de l’écrit et de l’illustration mais surtout de les étendre à de nombreux autres bénéficiaires. Il faut noter que dans le cadre de ses activités, le centre a déjà connu la parution d’au moins 38 titres de livres écrit par de jeunes auteurs locaux et distribués dans les bibliothèques. Il s’est aussi investi dans la formation d’une vingtaine de fille aux nouvelles techniques de l’information et de la communication à travers plusieurs séances d’initiation à l’outil informatique.C’est donc avec une volonté sans cesse renouvelée et conscient des nouveaux défis à relever que le staff dit merci au Rotary Club Ouaga Savane pour sa contribution à la formation et à l’éveil culturel des jeunes dans la commune de Houndé.

Visite d’échange avec Eva Marn

Eva-DounkoLe 2 mars 2019, j’ai eu au bureau de FAVL-BF, la visite d’Eva Marn de l’ONG HUMANITAS dont elle est l’une des membres fondatrices au Burkina précisément à Bobo-Dioulasso. Elle est venue s’enquérir des activités de FAVL en matière d’implantation et de gestion des bibliothèques et échanger avec moi, sur une éventuelle collaboration et un partenariat sur la gestion de leur bibliothèque implantée à Bobo. Pour l’instant, elle n’a que fait qu’une prise de contact. Barbara Vodopivec volontaire chargée du suivi des activités HUMANITAS au Burkina viendra planifier avec nous les clauses du partenariat. Je salue de prime à bord cette belle initiative de collaboration et j’espère qu’une suite favorable serait trouvée au sortir de ces échanges à venir.

Achat de jeux de puzzle (puzzles for the mbile library) #Burkina

Dans le cadre des activités de la bibliothèque mobile Pénélope (BMP) initié par Amis des bibliothèques de villages africains et financé par Pénélope depuis juin 2018 dans la commune de Kaya, je suis allé aujourd’hui au village artisanal de Ouagadougou payer des jeux de puzzles. Très éducatifs, ces jeux permettront aux tout-petits de se distraire en apprendre depuis le bas âge en fréquentant cette bibliothèque. Ils permettre également aux enfants de bien planifier et rêver à une réussite de leur projet. Merci à la donatrice, aux donateurs et à tous ceux qui voudront apporter leur contribution soutenir le développement intellectuel des enfants de la commune de Kaya.

Bibliothèque mobile à l’école Wemtenga A à Kaya, #Burkina

Le 19 février 2019, la BMP a été à l’école Wemtenga A. Au cours de cette sortie diverses activités sont effectuées  au profit d’un grand groupe d’enfants. La lecture était l’activité principale du jour. Quarante-cinq minutes environs étaient consacrées à la lecture. Après la lecture, nous continué avec l’épellation des mots. Par ailleurs, j’ai improvisé une sensibilisation sur l’hygiène corporelle particulièrement sur le brochage des dents et le lavage des mains. Les enfants ont participé avec vivacité à cette séance de sensibilisation en répondant aux interrogations sans trop de difficultés. Nous avons parlé également du paludisme : ses voix de contamination et comment l’éviter. Nous avons clore l’animation avec des chants et récitations.  Dans l’ensemble on peut clamer haut et fort que la sortie s’est bien déroulée.

Séance d’impression de livres au #Burkina

Ce mercredi 27 février 2019, deux livres produits par le centre multimédia ont été imprimés et sont désormais prêt à être distribués dans les différentes bibliothèques du réseau FAVL. Il s’agit de « La ruse de Sonsonni le Lièvre » œuvre de Fofana Adiaratou, élève de la classe de 4ème ;  et « Le prince et la fille laide » œuvre de Tuina Sarah de la classe de 1ère au lycée Municipal de Houndé.  Le caractère particulier de ces ouvrages est surtout le fait qu’ils soient écrits par de jeunes lycéennes. Le processus d’impression  répond à  certains critères de qualité qui sont essentiellement la résistance, le forma et la lisibilité. Le choix des matériaux est donc important. Et chaque livre est directement imprimé et non photocopié quand on connaît la mauvaise qualité de résolution qui est souvent le faible de nos photocopieuses. Cinquante livres de chaque titre sont désormais prêts à être expédié dans les différentes bibliothèques au grand bonheur de nos petits lecteurs. Il ne nous reste qu’à souhaiter bonne lecture à tous et de la part des bibliothécaires un très bon entretien.

La marie de Kaya s’engage à pérenniser sa médiathèque au #Burkina

kayaLa commune de Kaya, chef-lieu de la région du Centre-Nord, bénéficie d’une médiathèque renforcée en fonds documentaires (livres) grâce au financement du projet Beoog Biiga II de CRS et mis en œuvre par FAVL-BF. Dans le souci de pérenniser les acquis de la médiathèque, le conseil municipal s’est décidé en régularisant le statut de monsieur Jean-Baptiste Sawadogo gérant de la dite médiathèque comme un agent communal. Il bénéficie désormais des avantages des fonctionnaires communaux. Cela témoigne de la volonté du conseil municipal pour la promotion de lecture au profit des populations et le développement de la commune urbaine de Kaya. C’est une bonne initiative à saluer et vivement que d’autres communes emboîtent le pas!

Rencontre avec Rotary Savane pour discuter du centre multimédia à Houndé

rotary cmh smDans sa mission de promotion de la lecture au profit des populations, FAVL-BF à travers son centre multimédia à Houndé, fait la promotion de talents locaux en produisant et en mettant à la disposition des lecteurs des livres écrits et illustrés par ceux-ci. Le centre est fonctionnel depuis 2012, et plus de 200 titres de livres y ont été produits et distribués dans les bibliothèques soutenus par FAVL-BF. Il a été initié par FAVL et financé par le Rotary Club Sunnyvale aux Etats-Unis en collaboration avec le Rotary Club Ouaga Savane. Dans l’objectif de poursuivre les activités du centre, le staff de FAVL a eu une séance d’échanges et de travail avec une équipe de Rotary Club Ouaga Savane le jeudi 20 février dernier. La sympathie, la disponibilité des Rotariens notamment le professeur Jean Lankoandé, M. Diallo Mahamoudou ainsi que la présidente Mme Moukoro depuis les USA nous a permis de faire un bon travail efficace. A la sortie de la séance, les Rotariens se disent prêts à nous accompagner. Ils ont approuvé notre demande et ordonné le virement des fonds pour les activités de 2019.

Recent books produced by Houndé multimedia center (CMH) in #Burkina

This month the Houndé multimedia center (CMH) finished editing and will distribute two new books authored by young women from Houndé. La ruse de Sonsonni le lièvre  is by Tuina Sarah, a 10th grader in Lycée Provincial de Boromo, and Le prince et la fille laide by Fofana Adjaratou a high school senior in the Lycée Municipal de Houndé.  Both books are illustrated by Bazoun Robert, who works in the school district.

These CMH books are distributed in all FAVL supported libraries. The hope is that by promoting short books written by young women, more young women will be inspired to continue their schooling and aspire to professional accomplishment. The young women also get exposure to using computers in the multimedia center.