Donation of Amo games by Bibloinef Ghana to libraries and schools in Ghana

Hello Madam Feikje Geertsmas,  I bring you warmest greetings from Sumbrungu in Bolgatanga of the Upper East Region of Ghana. On behalf of Cesrud/Favl (the Sumbrungu Community Library) Ghana I want to once again express our sincere appreciation to you for the donation of the Amo games to the Sumbrungu community library and some schools under Cesrud. We are grateful for the kind gesture, the Amo games will be put to good and we are sure library users especially the little children will learn alot from playing the games. On 14th November, I trained five schools libraries teachers on the usage of the Amo games after which I presented to each of the five teachers a set of the Amo games for their respective schools. I will be updating you on progress of the usage of the Amo games.  Thank you. Paul Ayutoliya.

Deux lecteurs à Kaya au Burkina qui aiment le BD Victoire impossible pour Boukary Koutou de Mady Kafando!

Roger et son ami font la classe de CM2 à l’école communale A à Kaya. Ils aiment tous les deux les bandes dessinées sur Victoire impossible pour Boukary Koutou. Roger dit que ce livre leur permettra de comprendre la leçon sur résistance coloniale en Haute-Volta.

IMG_4647

La bibliothèque mobile Pénélope (BMP) en séance d’animation à Kaya au Burkina

La bibliothèque mobile Pénélope (BMP) initiée par FAVL-BF depuis le mois de juin 2018 pour faire découvrir le livre et le rapprocher des populations, fait son bon chemin. Avec la reprise des cours, des sorties sont faites dans les écoles centre de la commune de Kaya pour accompagner les élèves par la joie de lire. Ce mardi, 13 novembre 2018, ce fut les élèves de l’école communale « A » de Kaya qui a accueilli la BMP. Arrivée dans la cour aux environs de midi, les élèves qui prenaient leur déjeuner abandonnèrent les plats et accoururent vers la BMP. Après avoir installé les étagères et les nattes, ils ont été invités à lire. Chacun a vite fait le choix son livre préféré et commencé à lire en posant des questions sur les mots qu’il ne comprenait pas. Pour les amuser, l’animateur de la BMP a organisé un jeu de lettres alphabétiques sur le corps humain. Ils ont participé au jeu avec engouement. L’ambiance fut belle de telle sorte que les vendeuses du petit marché de l’école se sont regroupées autour d’eux pour encourager les meilleurs participants. Vive la BMP, vive la Pénélope!

 

Résumé de livre « La dynastie maudite »

Sanou Dounko écrit:

La-Dynastie-MauditeLa dynastie maudite est un roman du Burkinabé Yamba Elie Ouédraogo. L’auteur nous raconte les contours du pouvoir traditionnel ou moderne. Koutou, l’acteur principal du roman est un prince qui, pour des raisons de manque de sérieux n’a pas pu hériter le trône de son père. Pour se faire, en complicité avec des frères, il tua son propre cousin voulu par les sages du village pour être roi. Il créa son propre royaume nommé Mankélé-kélé à travers des guerres de conquêtes.  Devenu grand roi avec pour surnom de reine Koutyooré, il voulut effacer le royaume de son père. Malheureusement il ne pourra pas le faire car le destin ne lui donnera pas cette chance. Il fut captivé et emprisonné. Il devint un monument touristique aux yeux des jeunes enfants et étranger qui visitent e royaume. Un roman plein d’émotions et de proverbes qui enrichissant l’esprit. Je retiens principalement du roman la phrase : « Si j’avais su, murmura-t-elle, je ne serais pas née. Qu’ai-je fait pour qu’on m’inflige une si lourde corvée qui s’appelle vie ».

Mission de supervision à la bibliothèque de Sebba au Burkina

Le chargé du programme de FAVL Boué Alidou a effectué du 17 au 20 Septembre 2018, une mission de supervision et d’animation à la bibliothèque communautaire de Sebba. Pendant son séjour, il a eu des échanges fructueux avec le maire et le secrétaire général de la commune sur la gestion de la bibliothèque notamment la prise en charge de la motivation du bibliothécaire. Il a également poursuivit son séjour par des activités d’animations menées à la bibliothèque avec les enfants (les séances de lecture guidée, lecture de contes, les dessins, la sensibilisation sur l’hygiène et les jeux etc…). Ce fut une occasion pour lui non seulement d’encadrer le bibliothécaire à poussé les enfants à la lecture, mais aussi d’avoir une idée sur la suite de la gestion de la bibliothèque de Sebba.

2e édition du programme de lecture «Leaders are readers» au #Burkina!

Les 29 et 30 octobre 2018, la bibliothèque de l’ambassade des États-Unis au Burkina en partenariat avec FAVL, ont procédé au lancement de la 2e édition du programme de lecture dénommé «Leaders are readers». Quatre bibliothèques (Korsimoro, Kaya, Sabcé et Rouko) ont été ciblées dans les bibliothèques du Centre-Nord pour abriter la première phase du programme. Les équipes ont été reçues dans les bibliothèques par les bibliothécaires, les élèves participants, des responsables des lycées et collègues et des représentants des mairies. Le programme et plusieurs messages sur l’importance de la lecture ont été expliqués et donnés aux élèves. Les participants ont eu une oreille attentive aux anecdotes sur la lecture qui a permis à des personnes de se développer et de devenir des leaders. Aussi, ce fut l’occasion de donner le bon exemple du meilleur lecteur à la bibliothèque de Boussouma qui a lu 121 livres lors de la 1ère édition. Pour accompagner les bibliothèques abritant le programme, la bibliothèque de l’ambassade des USA a remis un lot de 646 livres répartis comme suit : 159 livres à Korsimoro, 161 à Kaya, 171 à Sabcé et 155 à Rouko. Il faut noter que ce sont de nouveau livres de littératures différentes. Les représentants des maires et les responsables de l’éducatifs ont apprécié positivement l’initiative du programme et ont invité les élèves à lire car la lecture est la base de toute réussite scolaire. Rendez-vous a été donné le 25 janvier pour la clôture suivi de remise de prix.

This slideshow requires JavaScript.

 

AYA Afrika foundation Prof. Nene Kwasi Kafele visits the Sumbrungu Community Library

CESRUD library coordinator Paul Ayutoliya writes:

On 31st October 2018, the director of AYA Afrika foundation Prof. Nene Kwasi Kafele with three others paid a visit to the Sumbrungu Community Library. Their visit was to interact with those students/pupils they supported Cesrud with funds to organize a one month after school reading program early last year (2017), the impact of the reading program. They were impressed from their interactions with the pupils, the way the pupils answered questions and asked questions. The director Prof. Nene in a jovial way described one table as the “hot” table because there were always questions and answers coming from that particular table all the time and every moment. Prof. Nene asked the pupils what they would like to become inthe future? Some said doctors so that they can save lives, some teachers, some engineers, some pilots, Prof. encouraged them and admonished the pupils to erase the mentality of “this subject is difficult” and study hard and they would  make it. He further advised pupils to always seek information that will help them realize their dreams in future.  Madam Carolann Wright, director of Business &Labour Development, African Nova Scotia presented two books title; Africaville by Shauntay Grant and Basket of Black Nova Scotia by Joleen Gordon to the Sumbrungu Community library. I thanked them on behalf of Cesrud/FAVL and the pupils for their visit and donations of the books before their departure.

Participation de FAVL-BF à la rentrée littéraire de la SAGES au #Burkina

Ce vendredi 9 octobre 2018, a été marquée par l’ouverture de la 7eme édition de la rentrée littéraire de la Société des Auteurs des Gens de l’Ecrits des Savoirs (SAGES), sous le thème : Contribution de l’écrivain et de l’intellectuel à la lutte contre le radicalisme et l’extrémisme violent.  FAVL-BF, en tant partenaire de la SAGES a pris part en répondant à l’invitation. A l’issu de la cérémonie des exemplaire du bulletin d’information Echo des bibliothèques ont été distribués aux participants. Bravo au Ministre de la sécurité qui a acception d’être le parrain et vive l’écrivain.

Rencontre avec les membres de l’ADDB ressortissants de Béréba avec FAVL #Burkina

Sanou Dounko écrit:

Dans la soirée du dimanche 4 novembre 2018, j’ai participé à la rencontre des membres de l’association des ressortissants de la commune de Béréba. J’ai saisi cette opportunité leur présenter FAVL-BF et ses missions. Ensuite, je leur ai fait l’historique des bibliothèques de Béréba et Dimikuy. Je leurs aussi donné les informations à la résolution des difficultés que nous vivons avec le maire depuis plus de 3 ans. Ils ont d’abord apprécié l’initiative des bibliothèques au profit des populations ensuite les anecdotes de succès des utilisateurs. Pour eux, ces bibliothèques ont une grande importance pour le système éducatif des enfants et ne en aucun cas devraient être refermer. Ils ont posé des questions pour mieux comprendre les raisons pour lesquelles la commune ne s’intéresse pas à leur fonctionnement ou bien prévoir une ligne dans le budget communal. Je leur ai fait le point de nos échanges avec le maire et son staff. Ils m’ont promis d’approcher le maire et son staff pour le convaincre ensuite, voir quelle pourrait être lettre contribution pour la réouverture des deux bibliothèques. Aussi, ils souhaiteraient que la mairie fasse en sorte qu’il ait des bibliothèques dans la zone de Ouakuy, Popioho et Maro. Avant lever la séance, un rendez durant ce mois de novembre a été pris pour la première rencontre entre une équipe des membres et le maire.

Rencontre-ADDB sm