Rencontres pour les bibliothécaires du Bam et de la Sanmatenga

Le lundi 26 février s’est tenue la rencontre mensuelle des bibliothécaires à Kaya. La présentation et commentaire sur les données ont été faites par Abel Sawadogo. Apres l’équipe a pu ensemble collecter celles de février. L’organisation théorique d’une activité de bibliothèque ambulante a été animé par Aicha Dioni avec des propositions concrètes des bibliothécaires et les autres participants. A la fin de ce module tous disaient avoir pris note pour la réussite d’une telle activité. Les bonnes pratiques sur les prêts externes ont été revues pour un suivi conséquent sur le fond documentaire. Cette pratique se vœu bien organiser pour sa réussite. Les différentes étapes ont été revues pour rafraîchir la mémoire des bibliothécaires. La véritable difficulté en ce moment est que des élèves surtout le secondaire est la catégorie de lecteur qui détient plus de roman en retard ou introuvable du a une fausse adresse pendant l’abonnement. La question des animations dans les bibliothèques a été discuté : le bibliothécaire est le premier animateur de sa bibliothèque. Pour ce fait il doit avoir chaque mois un programme d’activité soit une par semaine. Car une chose est de faire visiter la bibliothèque et l’autre est de les donner l’envie de revenir et bien sûr avec des animations et surtout les enfants.

Le mardi était une journée spéciale pour les bibliothécaires organisé par le partenaire CRS. Cette journée avait pour objectif de renforcer les capacités de formation, d’animation des clubs de lectures dans les bibliothèques. Ce module sur les clubs a été animé par Pascaline Rouamba. Durant toute la journée des partages d’idées ont eus lieu et des pistes de bonnes marches ont été trouvées.

Réalisation d’un inventaire de fonds documentaire à la bibliothèque de Sabcé

Voici le bilan : Nombre de livres dans le registre: 396, livres perdus ou endommagés avant cet inventaire: 2, livres qui devraient être à la bibliothèque: 394, livres présents aux étagères de la bibliothèque: 321, livres sortis sans retard: 35, livres sortis avec retard: 38, livres perdus lors de cet inventaire 6, donc 388 livres sont présents à la bibliothèque.

Quelques activités dans les bibliothèques dans la province du Bam au Burkina Faso

Il y a deux semaines, il a eu lieu bibliothèque ambulante au village de Sampalo a 15km de Nasséré. Aux environs de 9h30 l’équipe a démarré avec plusieurs livres pour enfants et aussi quelques romans pour les enseignants. Parmi les trois enseignants, deux ce sont déjà abonnées a la bibliothèque de Nasséré! Plusieurs enfants et l’autre enseignants ont fait le totale de 200 usagers. Ensuite on a eu un jeu de scrabble entre l’assistant du camp de lecture et ses camarades.

L’équipe a aussi fait l’inventaire des livres de la bibliothèque de Rouko le 15 février 2018. Avec le bilan le suivant : Nombre de livres dans le registre: 435, livres perdus ou endommagés avant cet inventaire: 2, livres qui devraient être a la bibliothèque: 433, livres présent aux étagères de la bibliothèque: 335, livres sortie sans retard: 53, livres sortie retard: 45, livres perdus lors de cet inventaire: 05 .  Et donc la bibliothèque maintenant a 428 livres dans sa collection.  Amis de Rouko, faites des donations de bon livres pour la bibliothèque!

Mission du staff de FAVL dans la province du Bam au Burkina Faso

Maire Kongoussi smLe jeudi 7 mars 2017, une mission du staff de FAVL s’est rendue dans la province du Bam afin de rencontrer et de s’entretenir avec les premières autorités de la commune de Kongoussi sur la réouverture de la bibliothèque et de distribuer de nouveaux livres photos et magazines dans les bibliothèques communales de Tikaré, Rouko, Guibaré et Sabcé. Cette mission a atteint ses objectifs. Elle a pu s’entretenir avec le maire (a droite) et son secrétaire général de Kongoussi en présence de Pascaline Rouamba (de CRS) et de Ouédraogo Hado (enseignant chargé d’animer les activités de la bibliothèque communale). Cette rencontre d’entretien a permis de s’enquérir des difficultés liées à la prise de service de monsieur Ouédraoga Hado comme nouveau bibliothécaire. Des solutions ont été trouvés et permettront de réouvrir la bibliothèque durant ce mois de mars 2018. L’équipe de FAVL a salué le maire et son staff pour tous les efforts fournis pour la réouverture de la bibliothèque et en faveur de la promotion de la lecture au profit des filles et fils de la commune de Kongoussi.

Bibliothécaire Tikaré smLa suite de la mission a été la distribution des livres photos et des magazines dans les bibliothèques communales de Tikaré, Rouko, Guibaré et Sabcé. Les livres photos ont commencé à susciter beaucoup d’intérêt aux adultes et enfants lecteurs qui étaient présents dans les bibliothèques. En témoigne les appréciations de monsieur Ouédraogo Rakiswendé Ernest premier adjoint au maire de la commune de Tikaré qui a été beaucoup marqué par le livre intitulé « Le Napoussoum de Zitenga »

Biblionef donates books, furniture, computers and support to Sumbrungu Community Library in Upper East, Ghana

biblionef books for sumbrungu library smA team (Mrs Patricia Arthur and Anita with Mr. Isaac joining  them the following day) from Biblionef Ghana arrived in Bolgatanga on 8 March 2018. Madam Wia from the Netherlands is expected to join them on the 13th, After taking some rest at the Commi Ci Commi Ca hotel in Bolga town for few hours, they came straight to the Sumbrungu library.  They have sent the library about 1,250 new books, a flat screen led TV, DVD player, 54 plastic chairs for nursery and lower primary kids, 10 plastic small tables, four  laptop computers and three Samsung tablets. Incredible! John Salifu Cesrud education project coordinator was very helpful in coordinating all the material delivery and distribution.

Echos des bibliothèques de Béréba et Dimikuy au Burkina Faso

Pendant la période du 25 février au 01 mars 2018, l’assistant chargé du programme Boué Alidou a effectué une mission dans la province du Tuy précisément à Béréba et Dimikuy. L’objectif de cette mission était de mener des inventaires des livres et matériels dans lesdites bibliothèques. Les différentes séances d’inventaires se sont bien déroulées grâce à la maitrise et à l’utilisation des fiches de numérotages qu’il s’est approprié. A l’issue de ces inventaires, nous avons observé quelques pertes de livres du coté de chaque bibliothèque. A noter que ces bibliothèques traversent depuis janvier 2017 des difficultés de fonctionnement dû au non payement des salaires des bibliothécaires par la mairie de Béréba. Les activités dans ces bibliothèques sont depuis lors au ralenti.
FAVL, partenaire technique de mise en œuvre poursuit avec les autorités de la localité des négociations pour relancer les activités dans ces bibliothèques.

Bibliotheque ambulante à Foulla au Burkina Faso

Le 28 février le coordonnateur Guy Roland Hema a fait le déplacement à Korsimoro précisément à Foulla (15km) pour tenir l’activité de bibliothèque ambulante.  Il écrit: Les enseignants qui au début se tenaient éloignés (au CP) ont par la suite pris le lead dans les autres classes du CE et CM. A la fin, ils ont salué l’initiative et souhaité que cela se refasse dans leur école. Certains avaient même commencé la lecture des romans que nous avions exposés à leur endroit sur notre étagère pliable. Au total, 274 élèves ont été touchés par l’activité.  Après, le retour à la bibliothèque pour le décompte des livres : sur les 266, aucune perte enregistrée.

Jeune lecteur a Korsimoro fait fleurir l’arbre de la lecture!

Ouédraogo Cheick est élève en classe de CM2 à l’école Centre ‘’A’’ de Korsimoro. Il a participé au camp de lecture pendant les vacances dernières. Depuis, son goût pour la lecture s’est encore renforcé. Quand il n’y a pas classe mercredi soir, il vient passer du temps à lire quelques livres ; et après, il fait son petit résumé pour que l’arbre de lecture de la bibliothèque fleurisse !

Rencontre mensuelle des bibliothécaires à Kaya au Burkina Faso

Herve Boué fait le résumé:

Le lundi 26 février s’est tenue la rencontre mensuelle des bibliothécaires à Kaya au CENTRE GUY BRASSARD. La présentation et commentaire sur les données ont été faites par Abel. Enfin nous avons pu ensemble collecter celles de Février. Au sorti de cette activité l’indicateur sur les usagers a été atteint soit plus de vingt mille usagers sur les vingt bibliothèques. L’organisation théorique d’une activité de bibliothèque ambulante a été animé par Aicha avec des propositions concrètes des bibliothécaires et les autres participants. A la fin de ce module tous disaient avoir pris note pour la réussite d’une telle activité. Les bonnes pratiques sur les prêts externes ont été revues pour un suivi conséquent sur le fond documentaire. Cette pratique se vœu bien organiser pour sa réussite. Les différentes étapes ont été revues pour rafraîchir la mémoire des bibliothécaires. La véritable difficulté en ce moment est que des élèves surtout le secondaire est la catégorie de lecteur qui détient plus de roman en retard ou introuvable du a une fausse adresse pendant l’abonnement. La question des animations dans les bibliothèques : le bibliothécaire est le premier animateur de sa bibliothèque. Pour ce fait il doit avoir chaque mois un programme d’activité soit une par semaine. Car une chose est de faire visiter la bibliothèque et l’autre est de les donner l’envie de revenir et bien sûr avec des animations et surtout les enfants.

Programme de lecture « Readers are Leaders » dans les bibliothèques de Sara et Dohoun au Burkina Faso

Participants-Sara smLes bibliothèques de Sara et Dohoun toutes dans la province du Tuy, ont eu droit au lancement des activités du programme de lecture « Readers are Leaders ». Les premiers responsables des communes, notamment les maires, se sont fait représenter aux cérémonies pour des raisons de calendriers chargés. Après des mots de bienvenue des chefs coutumiers et des conseillers municipaux représentants les maires, ce fut le moment propice pour Gérémie Yaldia de l’ambassade des USA et Dounko Sanou représentant de FAVL-BF d’expliquer l’esprit et le contenu du programme de lecture ainsi que les résultats attendus. Les personnes de ressources après les explications, ont traduit toute leur reconnaissance pour cette activité qui va sans doute donner le goût de la lecture à quelques élèves. Elles ont par ailleurs, encouragé les participants et les ont exhortés à s’intéresser à la lecture source de développement intellectuel.

Encore des bibliothèques ambulantes au nord du Burkina Faso

Visite à Dake : sur place nous avons été chaleureusement reçus par le directeur monsieur Noufou Sawadogo ; rapidement Souleymane et moi nous avons déchargé nos livres. Sur notre étagère pliable, on exposait nos romans à l’intention du corps enseignant. Le directeur avait entrepris libérer toutes les classes (6 en tout). Mais j’ai suggéré un passage par classe : nous avons entamé ensemble au CP1, avec un peu d’animation, distribution de livres photos, échanges avec les enfants et souvent en langue mooré ; 15 min après, on concluait et se rendait dans la classe suivante. Après le CP1, j’ai estimé que Souleymane était prêt à assurer seul si bien qu’on s’est séparé pour les salles suivantes pour se retrouver tous les 2 au CM2. Les enfants ont apprécié notre passage, idem pour le corps enseignant. A la fin, nous avons été félicités et exhortés à revenir une prochaine fois.

Sur le chemin du retour, comme prévu nous avons fait escale à Dou où nous avons réitéré l’activité. Au total, nous avons enregistré 566 usagers. Une fois à la bibliothèque, décompte des livres sans aucune perte et début de l’enregistrement dans le cahier (mon portable avait servi à photographier les différents registres). La difficulté a résidé à l’enregistrement des usagers car mon appareil ne permettait pas le transfert de fichiers à Souleymane si bien que j’ai moi-même enregistré tous les usagers toute la soirée et dans la matinée.

Bibliothèques ambulantes au nord du Burkina Faso

Une équipe de FAVL, composée de Dioni Aicha et de Sawadogo Abel était en mission du 07 au 10 Février à Sabcé, à Rouko puis à Pensa. L’objectif était l’animation des bibliothèques ambulantes.  Voici leur rapport.

Nous avons entamé la mission à Sabcé, dans l’école primaire du village de Noh. Ce village est situé à 10km de Sabcé. L’école est normalisé avec 06 classes c’est-à-dire tous les classes du primaire. Nous étions avec Salimata et Rosine et pour des problèmes de disponibilité nous n’avons pas pu louer de tricycle alors les livres ont été transporté avec le véhicule. Nous sommes arrivés à l’école de Noh à 10h et nous avons commencé après les présentations d’usage avec le corps enseignant présent à l’école. Nous avons fait deux équipes de deux personnes et nous avons rassemblé les élèves en trois salles. Dans chacune des salles les enfants ont eu une animation. Ensuite on a partagé les livres pour lire ou regarder selon le niveau pendant environ 30 minutes. Après nous avons rappelé que les livres qu’ils ont vue viennent de la bibliothèque, nous expliquons ce que c’est qu’une bibliothèque et que le gérant de la bibliothèque est le bibliothécaire. Nous les conseillons que lorsqu’ils viennent avec leurs parents à Sabcé ils peuvent passer à la bibliothèque. A la suite de ces activités nous avons enregistré 326 élèves.

Le lendemain, nous nous sommes encore scindés en deux groupes, Abel qui est resté à Kongoussi pour voir le SG par rapport à la prise de service du nouveau bibliothécaire en la personne de monsieur Ouedraogo Hado. Avec Salimata nous étions à Rouko. Nous sommes allées aider le bibliothécaire à ranger les livres, ensuite nous sommes allés avec le bibliothécaire à la mairie pour le contrat du bibliothécaire. Nous avons rencontré le SG de la mairie qui nous a rassuré qu’il n’y avait pas de problème, que cela était lié à la disponibilité du maire. Nous sommes ensuite allés rencontrer le chef du village monsieur Joseph Ouedraogo pour prendre des photos pour le livre-photos.

Le 9 nous avons animé la bibliothèque ambulante de Silmidougou dans la commune de Rouko. Le village est à environ 10km de Rouko et l’école est à 6 classes. De par les effectifs, nous n’avons pas pu les rassemblé. Nous étions au nombre de cinq avec l’animatrice CRS de la CEB. Nous étions en deux groupes et nous sommes passés par classes et présenté les livres, la bibliothèque et le bibliothécaire. L’activité a duré 2h30 environ. Et nous avons enregistré 423 usagers.

Nous avons continué dans la soirée à Kaya afin de nous rendre le matin à Pensa. Le 10 en compagnie de Hema nous sommes allés à Pensa afin d’animer la bibliothèque ambulante de Amkouna. Malheureusement l’information n’ayant pas été bien transmise, nous avons trouvé la fin d’un match de football et les élèves qui rentraient. Nous avons alors sortie des nattes (deux) que nous avons pris à la bibliothèque et sur lesquelles nous avons exposé les livres. Ainsi à tour de rôle chaque élèves prenaient un livre et chercher un coin pour lire dans la cour de l’école. Et nous, avec des feuilles enregistraient les élèves. Nous avons pu enregistrer 213 élèves durant deux heures de temps.