Visite de supervision à la bibliothèque Humanitas à Bobo-Dioulasso, #lwili

Le représentant national de FAVL-BF a effectué du 13 au 15 décembre 2019, une mission de supervision à la bibliothèque Humanitas au secteur 21 de Bobo-Dioulasso. Il a pu constater que la bibliothèque est entretenue hygiéniquement par la gérante. En ce qui concerne l’animation des activités, elle mené au moins 8 activités durant les mois d’octobre et novembre 2019 soit 4 par mois. Son programme d’activités a été toujours affiché au tableau. Elle a collecté les données convenablement et a rédigé ses rapports d’activités mensuels. Elle a commencé l’enregistrement des abonnés à partir du mois de novembre 2019 et à ce jour, elle a pu enregistrer 20 abonnés des élèves du primaire et du secondaire. Ceux-ci ont fait sortir une vingtaine de livres dont 16 auteurs africains. En plus des abonnés, elle reçoit régulièrement des lecteurs qui viennent profiter des services de la bibliothèque. Durant, le séjour du représentant, il remis un appareil photos tout neuf à la bibliothèque afin de faciliter la prise des images lors des activités ou des visiteurs. Il a encadré la gérante sur l’utilisation dudit appareil. En dehors de la remise de l’appareil photos, il a animé : une séance de lecture de livre ; une séance de calcul ; deux jeux de mots croisés ; une séance de discussion avec des filles du secondaire sur le livre d’auteur burkinabé intitulé Le vent de l’amour de Joël Ouédraogo et enfin une séance d’encadrement de la gérante sur la rédaction des rapports mensuels. Les différents participants aux activités ont apprécié ces moments d’apprentissage et de détentes. Le représentant, a salué les efforts de la gérante qui continu d’améliorer ses capacités en matière de gestion et d’animation d’une bibliothèque. Il lui a prodigué des conseils et lui a invité à s’investir davantage dans la lecture.

Sawadogo Eve-Marie future gérante de la bibliothèque de Koho, #Burkina

Gérante KhoLe 17 décembre 2019, nous avons eu un entretien avec Sawadogo Eve-Marie, candidate sélectionnée par la mairie pour gérer la bibliothèque communautaire du village de Koho dans la commune de Houndé. Elle est née en juin 1977 et a étudié les Sciences de l’information documentaire (CID) à l’Université de Koudougou. Elle est une ancienne lectrice de la bibliothèque communautaire de Karaba dans les années 2012. Elle a été recruté par la mairie de Houndé pour gérer la bibliothèque communautaire du village de Koho. C’est dans cette optique que nous l’avons rencontré pour avoir ses impressions. Eve-Marie a une passion pour la lecture, aime travailler pour le bien-être de la communauté et aime donner aux enfants en s’amusant. Elle se dit disponible pour promouvoir la lecture au sein de la communauté.Selon notre sondage, elle est à prendre au sérieux car elle peut être une bonne gérante si elle le veut bien. Nous avons donc partagé avec elle, quelques informations sur FAVL et de ses activités. La période du 19 au 23 décembre a été prévu pour une formation sur la gestion et l’animation d’une bibliothèque. Dans notre prévision, la bibliothèque de Koho ouvrira officiellement ses portes pour les prêts externes au mois de janvier 2020.

Participation de FAVL à la session municipale de Béréba, #Burkina

Une équipe de FAVL-BF composée de Sanou Dounko et Boué Alidou a participé à la session du conseil municipal de Béréba qui s’est tenue le 16 décembre à la mairie en présence d’une quarantaine de conseillers municipaux. La session a été financé par Prosol-GIZ, un partenaire de la commune.

Session BerebaSession municipaleEn divers, la parole a été donné à Sanou Dounko, représentant national de FAVL-BF. Celui-ci la pris pour remercier le maire et son conseil municipal de leur avoir permis de prendre part à ladite session. Ensuite, il a présenté brièvement l’historique des bibliothèques de la commune (Béréba et Dimikuy) suivi des actions de FAVL sur le terrain puis de plaidoyer pour la réouverture desdites bibliothèques fermées. Il leur a expliqué la volonté et le souhait de FAVL-BF de voir ces deux bibliothèques fermées ouvrir leurs portes au profit des lecteurs. Il n’a pas manqué de donner la proposition de FAVL-BF d’accompagner la commune avec une contribution de vingt mille francs/mois pour motiver le gérant à raison de 10 heures de travail par semaine. Les conseillers ont accueilli et apprécié cette belle initiative. Certains ont même souhaité que FAVL ouvre trois autres bibliothèques dans les villages de Ouakuy, Popioho et Maro. Sanou Dounko, leur a rassuré la disponible de FAVL-BF à accompagner la mairie dans ce sens mais pour l’instant, la priorité est la réouverture des bibliothèques fermées.

Le maire, prenant la parole, a reconnu l’importance d’une bibliothèque pour une communauté avant de saluer les efforts fournis par FAVL pour la promotion des bibliothèques et de la lecture particulièrement dans la province du Tuy. Selon les propos du maire, en attendant qu’une décision de prévision d’une ligne budgétaire soit adopté en conseil municipal, l’urgence est là. Il va devoir contacter l’animatrice du bissongo pour qu’elle s’occupe de la bibliothèque de Béréba. Il va en trouver un autre volontaire pour celle de Dimikuy. Tous unanimes de l’importance d’une bibliothèque, nous espérons et nous ferons le suivi avec le maire et son staff afin que ces deux bibliothèques s’ouvrent en mois de janvier 2019.

Rapport de visite à la bibliothèque de Koho, #Burkina

Alidou Boué nous écrit:

Visite du directeur de l'école de Koho ALe mardi 3 décembre a eu comme programme l’ouverture de la bibliothèque de Koho. Au cours de cette journée, j’ai enregistré 54 lecteurs qui sont venus à la bibliothèque pour lire et d’autres pour jouer aux puzzles certains pour une simple curiosité. L’activité de ce jour a été la lecture des bandes dessinées avec des lecteurs (élèves du primaire). Je les ai expliqué et les assister sur comment lire une bande dessinée et la signification de quelques bulles. C’est activité qui a eu des effets positifs parce que ces enfants peuvent désormais lire seul leur bande dessinée. Je reçu également dans la même journée la visite du directeur de l’école A de Koho. C’est une école qui fait voisinage avec la bibliothèque. Il est venu pour voir l’effectivité du fond documentaire de la bibliothèque. Après avoir lui donné les explications, il s’est réjouit et souhaite un gérant permanent et que la bibliothèque soit bien fourni au point qu’il espère.

 

Une séance de coloration à la bibliothèque de Koumbia au #Burkina #lwili

Le bibliothécaire assistant de Koumbia, dans le cadre d’occuper les enfants à la bibliothèque, à organisé le mercredi 04 décembre 2019 une séance de coloration des images. Ce sont des images déjà faites dont on pouvait observer un car qui des personnes avec des animaux au dessus. Il a remis le nécessaire (les crayons de couleurs) pour colorer. A la fin de la séance, nous avons vu que les enfants ont réussi à rendre les images très jolies. Les images ont été affichées sur le tableau pour présentation aux lecteurs.

Avis d’une lectrice de la bibliothèque de Dohoun au #Burkina

Mansan SandrineJe m’appelle Sandrine ; j’ai 15 ans. Je suis élève en classe de 4e au CEG de Dohoun. Je suis une lectrice de notre bibliothèque depuis mon école primaire. Mon père nous faisait chaque fois abonner ma sœur et moi. Aujourd’hui je vois que mon père avait vu que la lecture était très importante pour un élève. Lui particulièrement n’avait pas fait de longues études. Je suis consciente que la lecture est importante pour nous les élèves et pour les autres aussi. Pour moi, tous les élèves devraient s’abonner à la bibliothèque pour renforcer leurs connaissances. Je suis très content de notre bibliothèque et le bon travail du bibliothécaire.