Organisation d’un jeu concours de mots croisés à la bibliothèque de Niankorodougou, #Burkina #lwili

Dans le cadre de la promotion de la lecture et de fréquentation de la bibliothèque de Niankorodougou, le représentant national de FAVL-BF, a organisé le 2 novembre 2019, un concours de jeu de mots croisés. Ce sont douze élèves dont 9 filles et 3 garçons tous du secondaire qui ont pris part. Avant de commencer le concours, tous les participants ont reçu des explications sur les mots croisés. Ils ont eu des exercices pratiques. Divisés en trois groupes 1, 2 et 3, ils eu 1 heure et demie de temps pour traiter un terme de l’éducation scolaire. Au finish, les 1 et 2 ont eu chacun 11 points sur 20. Ils ont été félicités par leurs camarades. Pour les encourager, chaque groupe a reçu une enveloppe de 2500F CFA. Quant au troisième et dernier groupe, il a eu la somme de 1500F CFA. Pour Ouattara Awa représentant les participants, ce concours de mots croisés a été très intéressant et éducatif. Ils ont à travers ce concours découvrir de nouveaux mots. Ils apprécient cette belle initiative et souhaite que de telles activités se réalisent de temps en temps à la bibliothèque.

Deux jeunes lectrices de la bibliothèque de Kongoussi, #Burkina

Lectrice KgssiLadifatou et Aïdjara sont deux élèves au lycée de Kongoussi. Elles ont commencé à fréquenter la bibliothèque en 2018. Chaque semaine, elles prennent le plaisir d’aller à la bibliothèque changer leur roman. Nous leur avons rencontré le 26 octobre 2019 lors de leur échange de livre et elles nous confié ceci : « Nous avons connu cette bibliothèque en 2018. Depuis cette période, nous nous sommes abonnées et nous ne cessons pas de la fréquemment. Nous venons échanger nos livres chaque semaine. Nous sommes convaincues que la lecture améliore le niveau de langue écrit et l’expression orale. C’est pour cette raison que nous aimons lire». Pour ces échanges du jour, Ladifatou a emprunté le roman intitulé La réussite scolaire de Rachid, fils du pauvre; et Aïdjara quant à elle a pris Le vent de l’amour du Burkinabé Joël Ouédraogo. Nous leur encourageons à continuer dans cette optique et invitons tous les élèves à aimer lire et à fréquenter nos bibliothèques.

Dounko visite la Libraire Jeunesse d’Afrique

Le représentant national de FAVL-BF Dounko Sanou a visité la Librairie Jeunesse d’Afrique à Ouagadougou ce mercredi 30 octobre 2019. Pendant sa visite, il a payé un livre pour enfants intitulé : Les mésaventures de Père Noël écrit par François d’Assise N’dah. Il s’en servira de ce livre pour amuser et distraire les tous petits pendant les animations du mois de décembre. Par ailleurs, il invite les parents à s’offrir ce livre pour leurs enfants.

Les mésaventures de Père Noel

Une sortie à la bibliothèque de Koumbia, #Burkina

Plusieurs activités ont été à l’honneur à la bibliothèque pendant cette journée du 16 octobre. Des jeux de mots croisés: les élèves ont aimé le premier jeu et ont demandé faire un deuxième jeu. Ils étaient vraiment heureux d’apprendre ce jeu et de réussir. Ensuite  la lecture de bande dessinée Kouka, et à la fin la fabrication et coloriage des masques. Un exemple de petites activités que le gérant doit régulière mener dans sa bibliothèque. Des encouragements faites aux lecteurs élèves du secondaire à beaucoup lire.

Une lectrice de la bibliothèque de Boni, #Burkina #lwili

Sinkondo SophieSophie est élève en classe de 3e dans la province du Tuy. Rencontré le samedi 19 octobre 2019 à la bibliothèque de Boni, elle n’a pas hésité à nous livrer ses sentiments.

Pour moi je suis content qu’il y ait une bibliothèque à Boni. Je la fréquentais à bas âge quand j’étais à l’école primaire sans connaître sa vraie importance. Mais aujourd’hui je suis majeur et j’ai la grande certitude que c’est dans la lecture que je pourrai réussir. Je suis un abonné et je vais continuer à lire jusqu’à ce que mes vœux soient exaucés. Je souhaite également que la bibliothèque ai longue vie pour que nos arrières puisse aussi en profiter. Que la mairie de Boni en collaboration avec FAVL apporte les livres et développe notre bibliothèque.

Séance de lecture à la bibliothèque de Koho, #Burkina

La bibliothèque communautaire de Koho dans la commune de Houndé accueille régulièrement ses potentiels lecteurs. Ils ne sont autres que les écoliers de l’école primaire A de Koho. Ce vendredi 18 octobre 2019 ils étaient encore nombreux à la bibliothèque. Leur principale activité est la lecture des livres photos. Ils font la lecture silencieuse et ensuite à haute voix. L’animateur donne des explications de certains mots difficiles pour les aider à enrichir leur vocabulaire.

 

Atelier des activités d’animations des bibliothécaires #lwili

Photo de famille des gérqnts zone TuyLes gérants des bibliothèques du Tuy et celles de Niankorodougou et Humanitas Bobo Dioulasso, ont bénéficié les 7 et 8 octobre dernier d’un atelier sur les activités d’animations. C’est Sanou Dounko de FAVL qui a apporté son expérience pour permettre aux gérants de bien s’outiller dans les activités d’animations dès leurs retours dans les bibliothèques. Les jeux de mots croisés, scrabble, soduko ; la fabrication des masques, les contes, lecture et discussion sur le livre ont été les principal activités de cet atelier. Ils sont partis dans l’espoir de donner de nouveau souffle dans les activités des bibliothèques.

Sensibilisation des élèves de l’école de Koho #lwili

Le projet de bibliothèque communautaire de Koho actuellement en phase de recrutement de son gérant, travers une ouverture provisoire. C’est l’animateur de FAVL qui est chargé d’apporter son assistance aux lecteurs et visiteurs pendant 12 heures dans la semaine. Il a tenu la semaine dernière une séance de sensibilisation sur la fréquentation de la bibliothèque dans les écoles et lycée de la localité. Selon les échanges reçus, c’est une bibliothèque qui est la bienvenue pour ouvrir de nouveaux horizons.

Rencontre des personnes de ressources du village de Béréba, #lwili

Au cours de la deuxième semaine du mois d’octobre 2019, le représentant de FAVL-BF, Sanou Dounko a rencontré Koura Bèmalassi, chef du village de Béréba et Koura Nihani, président du comité villageois de développement (CVD) de Béréba. Cette rencontre s’inscrit dans l’objectif de rouvrir les bibliothèques communautaires de Béréba et de Dimikuy toutes dans la commune de Béréba, province du Tuy. Fermées il y a plus de deux ans par manque de moyens financiers dixit le premier responsable de la commune, FAVL multiplie les communications avec le maire et les communautés pour trouver des solutions adéquates pour la réouverture et la pérennisation desdites bibliothèques. Aux termes des échanges avec ces personnes de ressources, il ressorti que la population de Béréba a déjà fait une assemblée générale pour s’imprégner et discuter des propositions faites par FAVL dans la dernière correspondance adressée à monsieur le maire de la commune. Elle a ensuite désigné le président CVD a à prendre attache avec le maire pour discuter des solutions. FAVL se dit conscient des difficultés que rencontre la commune mais encourage le conseil municipal et les populations des villages concernés à trouver des voies et moyens pour rouvrir ces bibliothèques au bonheurs des lecteurs.

Rapport de la formation de renforcement des capacités des gérants de bibliothèques zone Tuy #lwili

Dans le cadre de la promotion de la lecture et la fréquentation des bibliothèques mises en place, FAVL-BF a initié à Houndé une formation de renforcement des capacités des gérants de bibliothèques de la zone du Tuy, les 7 et 8 octobre 2019. Durant deux jours, les gérants des bibliothèques communautaires venus de Boni, secteur 21 de Bobo-Dioulasso, Dohoun, Karaba, Koumbia et Niankorodougou se sont familiarisés aux activités d’animation dans les bibliothèques. Ils ont eu plusieurs exercices pratiques de jeux de Scrabble, de mots croisés, de sudoku, de lecture et discussion de livres, de lecture de Bandes dessinées, de dessin, de puzzle et de coloriage d’images. En plus de ces exercices ils ont été initié à l’utilisation de l’ordinateur et les logiciels. Ils ont également discuté d’autres points importants tels que : comment être un gérant excellent, le rapportage des activités et le rôle d’un gérant de bibliothèque. Au bout des deux jours de formation, les gérants étaient visiblement plus que motivés et aptes à mettre en pratique les acquis de la formation. Disent-ils : Chacun de nous a au moins aimé deux ou trois activités qu’il a maîtrisé et qu’il peut pratiquer avec les lectures de sa communauté dès leur retour.
Pour Ouattara Karidja, gérante de la bibliothèque de Niankorodougou, cette initiative est à saluer parce qu’elle a eut des contacts avec ses collègues gérantes mais aussi elle a appris et aimé le jeu de mots croisés, la discussion autour du livre lu et la manipulation d’un ordinateur. Elle souhaite que de telles formations se poursuivre pour dynamiser les gérants dans les animations.

Rapport d’une mission à Bobo-Dioulasso, appui a la bibliothèque #Burkina

Le représentant national de FAVL-BF, Sanou Dounko a effectué du 9 au 12 octobre 2019 une mission visite et de supervision à la bibliothèque Humanitas à Bobo-Dioulasso. Arrivé dans la soirée du 9 octobre, ses activités ont commencé le lendemain 10 octobre par la visite de la bibliothèque. A ce niveau, il a trouvé une bibliothèque bien organisée et propre donnant envie de prendre place pour passer de bons moments. Les outils de gestions sont renseignés régulièrement par la gérante. La bibliothèque est fréquentée pendant les heures de repos des usagers qui sont la plupart les élèves du primaire et du secondaire. Le visiteur du jour, a passé la journée à encadrer la gérante sur les activités pratiques de jeu de mots croisés, l’utilisation du dictionnaire, l’origami et le jeu de Scrabble. Par moment, il a invité les usagers à lire soit un livre produit au centre multimédia ou livre photos, à jouer aux mots croisés, au Scrabble ou à dessiner. L’activité appréciée a été la lecture suivie de discussion du livre intitulé : Le prince et la fille laide.

La deuxième journée, le représentant et la gérante ont fait des visites dans les écoles et lycées aux alentours de la bibliothèque. Ils ont été bien accueillis dans certains établissements ou ils pu présenter la bibliothèque et demander des conseils pour faciliter les abonnements des prêts externes et le retour des livres. Par contre d’autres établissements, les responsables leur ont demandé de revenir une prochaine fois afin de mieux discuter. C’est le cas du directeur du Lycée privé Alpha solidarité situé à quelques cinq cent mettre de la bibliothèque. A l’issue des visites dans les établissements, les activités se sont poursuivies au seins de la bibliothèque. Les usagers de la journée précédente sont revenus avec des amis ou des frères. Ils se sont intéressés à la lecture des livres CMH, les livres photos, au dessin, au jeu de mots croisés ou au Scrabble.
Le représentant, a par moment demandé l’avis des usagers sur les critères devant faciliter les prêts externes et le retour des livres. Ceux-ci lui ont fait les suggestions suivantes : pour s’abonner, le lecteur devra se munir d’une carte scolaire ou de la CNIB, des contacts téléphoniques, être accompagné par un parents pour les enfants.

Le troisième et dernier jour de sa mission a été consacré à la pratique de rédaction des rapports d’activités et mensuels, aux conseils pour réussir son rôle de gérante de bibliothèque et l’élaboration des programmes mensuels. La gérant a été invité à être sympathique avec les jeunes lecteurs, à lire de temps en temps avec les enfants, à jouer au Scrabble ou mots croisés avec les usagers et surtout lire afin d’améliorer son niveau en français et la qualité de ses rapports.

Les activités après de la visite devraient permettre de :
• Proposer d’un règlement intérieur;
• Autoriser des abonnements pour le prêt externe;
• Améliorer de qualité des rapports du gérant;
• Faciliter l’amélioration des animations.