Nouvelles de la bibliothèque de Kongoussi #Burkina

Le 30 octobre 2020, Sanou Dounko, représentant national de FAVL-BF, a eu une communication téléphonique avec le gérant de la bibliothèque communale de Kongoussi Ouédraogo Hado. Cette communication entre le cadre du suivi des activités et le fonctionnement de la bibliothèque. En ce qui concerne le fonctionnement de la bibliothèque du mois d’août à septembre 2020, le gérant a enregistré les données suivant : 33 abonnés dont 32 élèves du secondaire, 243 œuvres sorties dont 168 d’auteurs africains et 702 de fréquentations. L’activité d’animation marquante de cette période est l’organisation par le gérant, une cérémonie de remise d’attestation aux lecteurs de la bibliothèque qui sont admis à leur baccalauréat session 2020 et aux enseignants qui ont fréquenté assidûment la bibliothèque communale de Kongoussi.

Rencontre avec l’écrivain Ouédraogo Marcel #Burkina

Le représentant national de FAVL-BF a reçu ce jeudi 24 septembre 2020 dans les locaux du siège, monsieur Ouédraogo Marcel. Monsieur Ouédraogo est un écrivain Burkinabé qui vient de faire paraître son premier livre de conte illustré pour enfant intitulé : L’enfant plus intelligent que le roi. L’auteur est un animateur à la retraite qui s’est reconverti en artiste conteur. Monsieur Ouédraogo Marcel est passé présenté son œuvre au représentant de FAVL-BF. Il souhaiterait que son livre soit lu par les lecteurs des bibliothèques soutenues. Il a promis laisser une copie du livre à sa prochaine visite.

Deux bonnes nouvelles du côté des bibliothèques de Boussouma et Sabcé #Burkina

Ce mercredi 23 septembre 2020, j’ai eu des communications téléphoniques avec les gérantes des bibliothèques communautaires de Boussouma dans la province du Sanmatenga et celle de Sabcé dans la province du Bam. Deux bonnes nouvelles se sont dégagées suite à ces communications. Du côté de Boussouma, la commune a lancé un test de recrutement de gérant de bibliothèque en juillet 2020. Après administration des épreuves, la gérante Ouédraogo Salamata a été retenue comme agent communal. Elle a eu son certificat de prise de service le 1 septembre 2020. Les données enregistrées durant le mois d’août sont : 2 abonnés du secondaire, 10 sorties de livres et 150 comme fréquentation. La commune de Sabcé, quant à elle, a lancé le test de recrutement d’un gérant de bibliothèque en tant agent communal. La date limite de dépôt des dossiers a été le 18 de ce mois. La gérante Ouédraogo S Rosine et d’autres candidats ont postulé. Ils attendent avec impatience le jour de composition.

Ainsi, après les communes de Kaya, Nasséré et Rollo, c’est le tour de celles de Boussouma et Sabcé qui emboitent les pas de pérennisation des bibliothèques à travers le recrutement de gérants en tant qu’agents communaux.

Visite à l’institut français à Bobo-Dioulasso #Burkina

Dans le cadre de l’encadrement continu de la gérante de la bibliothèque Humanitas au secteur 21 de Bobo-Dioulasso par le staff de FAVL-BF ; Sanou Dounko, représentant national a organisé une visite à l’institut français à Bobo-Dioulasso. Accompagné par la gérante Ganamé Barkissa, ils ont visité l’institut français à Bobo le 10 septembre 2020. Ganamé Barkissa a découvert pour sa première fois l’institut. Elle a eu des informations sur la gestion. Aussi, elle a constaté une petite différence de classement de livres par rapport à celui de sa bibliothèque. Pour la permettre de visiter régulièrement ces lieux, d’assister aux expositions, aux vernissages, aux activités susceptibles d’améliorer ses capacités en gestion de bibliothèque et son expression orale et se frotter aux animateurs, elle a été abonnée annuellement à 6000 francs. Ganamé dit avoir aimé cette visite car elle lui a permis de découvrir l’institut dont elle rêvait depuis longtemps mais aussi, elle pourrait rencontre des professions de la culture.

Bilan de la supervision des activités du 19 septembre 2020 à Béréba #Burkina

Le dix neuf septembre 2020 a connu ma sortie de supervision des activités à Béréba. Cette sortie était inscrite dans le cadre de l’installation de l’électricité dans maison de Michael. C’est l’entreprise QUID (Quincaillerie Unité D’installation et Dépannage) conduit par les frères Konaté Issouf et Yaya
accompagné d’un autre électricien du nom de Gnoumou léger, était l’équipe chargé de la mission. C’est au environ de 09h00mn que l’équipe débarqua son matériel dans la cours de Michael à bord d’un véhicule de service SONABEL Houndé. Le travail proprement dit, a commencé par l’équipement des
chambres. Dans chaque chambre, a été installé 01brasseur situé en haut et au centre. A l’entrée de chaque chambre à gauche sont fixés les contacts pour l’ampoule de la chambre et du brasseur ; juste en dessous de ceux-ci, il y a une prise. Au dessus de chaque porte sont fixées 01 ampoule. Au salon en haut au milieu il y a 01 brasseur, 01 longue ampoule et 02 prises. Dans le couloir qui mène dans les deux autres chambres il y a une ampoule. En haut de la porte au dehors est fixé 01 longue ampoule. L’équipe technique travaillait, pendant ce temps, 03 jeunes Bwaba s’activaient ardemment au creusage du canal indiqué par l’agent de la SONABEL où sera mis le fil conducteur de l’électricité du compteur à la maison. Le travail s’est poursuivit jusqu’au soir vers 17h ou ils ont terminé la journée par l’installation du compteur, la fermeture du canal et le tirage de l’électricité du poteau (transfo) au compteur. Les essaies de vérification pour le bon fonctionnement de l’installation a eu lieu ce lundi 21
septembre 2020 avec l’électricien de la SONABEL Konaté Yaya. Les essaies ce sont avérés positifs. Tout fonctionne à merveille. L’ampoule du salon qui ne s’était pas allumé a été corrigée. Le code et le numéro du compteur m’a été remis pour nous permettre de mettre et d’acheter les unités. Quelques
explications sur le fonctionnement du compteur m’ont été données par l’agent. Le travail s’est bien fait. La suite serait de faire un nettoyage et voir la suite des activités.

Visite à la bibliothèque communale de Dafra #Burkina

Le 9 septembre 2020, la gérante de la bibliothèque Humanitas et le représentant national de FAVL-BF ont effectué une visite à la bibliothèque communale à l’espace rencontre jeunesse de Dafra de Bobo-Dioulasso. Ils ont été bien reçu par l’animateur Ouédraogo George. Après une présentation suivie d’explications sur le fonctionnement de la bibliothèque, ils ont eu de bons échanges. Selon, monsieur Ouédraogo, l’espace a été réhabilité par le PNUD. Un fonds et autres matériel sont également prévus. Aussi, la commune contribue au payement de l’électricité, l’eau et le salaire de l’animateur. La bibliothèque vient de rouvrir ces portes au mois de juillet 2020. Il reçoit entre une dizaine à une cinquantaine de fréquentations par jour. En rappel, monsieur Ouédraogo George un agent communal qui a affecté à la bibliothèque depuis 2000. Il aime bien son travail et l’assure avec fierté.

Témoignage d’une lecture de la bibliothèque communale de Dafra #Burkina

Je m’appelle Ibrahim. J’ai fait la classe de CM2 à l’école primaire de Ouézinville C. J’ai réussi à mon examen du C.E.P session 2020. J’ai découvert la bibliothèque communale lorsque j’étais en classe de CE2. Depuis cette période, je la fréquente à mes temps libres. Mon livre préféré est Le cheval magique de Han Gan. Dans ce livre, l’auteur nous raconte l’histoire d’un petit dont les parents sont pauvres et il voulait dessiner mais il n’a pas les moyens pour se payer les pinceaux. Une histoire très intéressante et passionnante. Pour moi, la bibliothèque aide à améliorer son niveau en français. La lecture te permet de découvrir de bonnes idées. Je vais continuer à lire pour devenir un grand de mon pays le Burkina Faso.

Visite des bibliothèques communautaires de Béréba et de Dimikuy #Burkina

Le représentant national de FAVL-BF dans le cadre ses activités de supervision des bibliothèques soutenues, a effectué une mission de travail dans les bibliothèques de la province du Tuy. Il a visité les bibliothèques communautaires de Béréba et de Dimikuy. Ces bibliothèques ont été transféré à la commune de Béréba en 2012. Elles sont fermées en 2017 pour des raisons financières selon le premier responsable de la commune en occurrence le maire. Le représentant national est allé les visiter pour avoir une idée de l’état des lieux des bâtiments, des livres et le matériel. Il a constaté que malgré cette longue période de fermeture, les bâtiments, les livres et le matériel sont toujours en bon état. Il a déploré que les hangars ont été endommagé sous l’effet du vent et les herbes ont envahi les cours. Il faut noter que le conseil municipal et FAVL-BF s’activent pour les rouvrir. Des discussions sont bien avancées et chaque partie espère qu’elles s’ouvriront avant la fin de l’année 2020.

Présentation de l’ABVBF à quelques maires et S G des communes du Tuy #Burkina

Dans le cadre de la promotion et la pérennisation des bibliothèques, une équipe de FAVL-BF composée de Sanou Dounko, représentant national et de Boué Alidou animateur a effectué du 14 au 17 septembre 2020 une mission de visite et d’échanges avec quelques maires et secrétaires généraux des communes de la province du Tuy. Leur mission a consisté à discuter de promotion de bibliothèques et de lecture, de pérennisation et de présentation d’un projet de protocole d’accord de partenariat. L’équipe a pu rencontrer messieurs : Sinkondo Clément et Domboué Blaise, respectivement maires des communes de Boni et Bekuy, Guiguemdé Souleymane premier adjoint au maire de la commune de Béréba, Sinaré Oumarou et Madame Kagambega respectivement secrétaires généraux des mairies de Houndé et Koumbia. Il est ressorti des échanges que les responsables des mairies apprécient positivement l’implantation des bibliothèques dans leur communes mais la question financière ne leur permet pas de recruter des gérants sauf celle de Bekuy qui a pu faire un recrutement.

Pour résoudre cette question de recrutement et d’engagement, l’équipe de FAVL-BF leur a présenté Amis des Bibliothèques des bibliothèques de Villages du Burkina Faso (ABVBF) et un projet de protocole d’accord de partenariat entre les communes et ABVBF. En effet, ABVBF est une association créée en 2019 et reconnue officiellement en février 2020. L’équipe, en plus des explications a remis des copies de présentation de ABVBF et du projet protocole pour lecture. Les appréciations reçues sur place sont intéressantes parce que ces maires et secrétaires généraux pensent que le protocole est une opportunité qui pourrait leur permettre de subventionner la prise en charge des gérants et autres dépenses des bibliothèques. Certains parmi eux comme le maire de Boni et la secrétaire générale de la mairie de Koumbia ont suggéré l’implication du contrôle financier dans la signature du protocole pour faciliter les choses.

Communication téléphonique avec le gérant de la bibliothèque de Rouko #lwili

Le 1 septembre 2020, le représentant national de FAVL-BF a eu une communication téléphonique avec Kinda Robert, gérant de la bibliothèque communautaire de la commune de Rouko dans la province du Bam. Cette communication lui a permis de collecter les données d’août 2020 qui se présentent comme suit : 16 sorties de livres tous d’œuvres africains, 3 abonnements toutes des filles du secondaire et 82 usagers enregistrés. Il n’a pas mené d’activité d’animation pendant cette période. En ce concerne la paie de ses frais de motivation mensuelle, il est toujours dans l’attente après avoir déposé sa demande d’obtention d’un numéro IFU. Selon toujours les dires de Kinda, le comptable de la mairie lui exige ce numéro afin qu’il puisse décaisser le cumul de 6 derniers mois de l’année 2020. En attendant que cette situation soit gérée, Kinda se dit disponible à ouvrir régulièrement la bibliothèque au profit des lecteurs

Don de livres CMH à la bibliothèque communautaire de Sebba #Burkina

Le représentant national de FAVL-BF Sanou Dounko, dans le cadre de la promotion de la lecture a fait un don de 26 livres produits par FAVL-BF au centre multimédia de Houndé (CMH) à la bibliothèque communautaire de Sebba dans la province du Yagha. Ce geste va non seulement augmenter le fonds documentaire de la bibliothèque mais aussi, permettra aux jeunes lecteurs de découvrir des talents locaux du Tuy qui s’intéressent à l’écrire de livres. Il a profité de ce don de livres, inviter tous les talents locaux de la commune de Sebba à exprimer leur désir en écriture. FAVL-BF à travers le CMH, est disponible à produire leurs œuvres.