Violence à Solhan et la bibliothèque de Sebba #Burkina

Solhan est une commune rurale de la province du Yagha dans la région du Sahel. Elle est située à une quinzaine de kilomètre de Sebba, chef-lieu de ladite province. La dernière attaque en date du 4 nuit au 5 juin dernier a été la plus meurtrière au Burkina depuis 2015. L’attaque a occasionné un plus grand nombre de déplacés internes qui ont fui vers Sebba. Selon notre collègue Kamahoulaye Hama gérant de la bibliothèque communale de Sebba, cette attaque a occasionné du même coût, une vie plus dure pour cette localité du Burkina qui souffrait depuis le début des attaques dans partie du Burkina. L’interdiction des déplacements avec les engins à deux ou trois roues énoncées par le gouverneur de la région complique davantage la tâche pour les communautés. Selon toujours les dires du gérant, malgré la peur, les populations tentent de faire de leur mieux pour survivre. Les communautés demandent la levée de l’interdiction des déplacements avec les engins à deux ou trois roues pour leur permettre de résoudre certaines difficultés journalières. Quant à la bibliothèque, elle est pour l’instant fermée. Le gérant passe de temps en temps la rouvrir. Aussi, la dernière pluie a fait tomber un chevron du hangar mais un tâcheron a pu le remettre.

Rencontre échanges avec le Maire de la commune de Korsimoro #Burkina #lwili

Le 18 juin 2021 a eu lieu à la mairie de de la commune de Korsimoro dans la province du Sanmatenga, une rencontre d’échanges entre Monsieur Ouédraogo Ousséni Jacques, Maire de ladite commune et le représentant national de FAVL-BF, Sanou Dounko. En rappel, la commune de Korsimoro bénéficie d’une depuis 2015, une bibliothèque communautaire mise en place par FAVL-BF et financée par le projet Beoog Biiga II de Catholic Relief Services. Dans les clauses de la convention de la mise en œuvre de l’implantation de ladite bibliothèque, il a été convention que la commune prennent participe progressivement de la prise en charge des frais de motivation du gérant de la bibliothèque jusqu’en fin octobre 2018. Et qu’à partir de cette date, la prise en charge du gérant revient totalement à la charge de la mairie. L’engagement de Mr le Maire et son conseil municipal a permis d’assurer cette responsabilisation jusqu’à mai 2020 mais une notification du contrôle financier a mis terme à la paie de ladite motivation.

C’est pour permettre à la commune de pouvoir continuer à payer cette motivation, que le représentant national de FAVL-BF est allé rencontrer le maire et lui présenter Amis des Bibliothèques de Villages du Burkina Faso/ABVBF et un protocole de partenariat entre la mairie et ABVBF. Ce protocole de partenariat permettra à la commune de subventionner ABVBF qui se chargera de payer directement la motivation du gérant jusqu’elle puisse avoir les moyens financiers pour engager ou recruter un gérant de bibliothèque. En présence du secrétaire général de la mairie et du chargé des matières transférées de la commune, Mr le maire dit avoir pris note et échangera avec son conseil municipal sur la faisabilité à travers une prévision dans le budget complémentaire. Des copies de protocole et de présentation de ABVBF ont été remis. Aussi, des copies du bulletin d’informations échos des bibliothèques ont été remis pour lecture.

Visite de la bibliothèque communautaire de Mané #Burkina

Sous une fine pluie du 19 juin 2021, le représentant national de FAVL-BF Sanou Dounko a visité la bibliothèque communautaire de Mané dans la province du Sanmatenga. Implanté 2014 par FAVL-BF en tant que partenaire technique de la mise en œuvre sur Financement du projet Beoog Biiga II de Catholic Relief Services/CRS, cette bibliothèque est ouverte à toutes couches sociales de la commune mais en particulier les élèves. Selon les dires du gérant Ouédraoga Salfo, il vient de finir l’animation d’un camp de lecture dans une des écoles de la commune. Le camp s’est bien déroulé et les participants ont beaucoup apprécié. En dehors, du camp de lecture, le gérant anime chaque mercredi et samedi après des séances de lecture, des animations en contes, en jeux et d’apprentissage de chants qui motive les enfants à fréquenter cette bibliothèque. La difficulté majeure est le manque de la paie de motivation du gérant depuis octobre 2019. Le représentant national a félicité le gérant pour les efforts qu’il fournit pour faire vivre la bibliothèque au profit des usagers. Ensuite, il a remis des copies du bulletin d’information échos des bibliothèques et du magazine Bayard Jeunesse. Il a par ailleurs, invité le gérant à prendre soins des livres et à bien les ranger car une bibliothèque sans livres ne sera pas fréquentée. Le maire étant en déplacement à Ouaga, le représentant a remis des copies de présentation de ABVBF et du protocole d’accord de partenariat.

Sensibilisations des élèves du primaire à la bibliothèque Béréba #Burkina

Le gérant de la bibliothèque de Béréba et l’animateur de FAVL ont animé le mercredi 16 juin 2021, des séances de sensibilisations avec les élèves du primaire. Ces séances de sensibilisations étaient basées en un premier temps sur l’hygiène des mains et ensuite en un second temps sur l’importance de la lecture. Au nombre de sept élèves, ils ont reçu des explications sur le pourquoi, comment et quant est-ce il faut se laver bien les mains. Les élèves ont donné de part et d’autre de bonnes réponses et ensuite appuyé par le gérant et l’animateur. Mais le plus important leur a-t-il dit est de se laver régulièrement les mains avec du savons et l’eau propre avant et après les toilettes, les repas, avant de manger un fruit et même après les promenades. Le gérant a ensuite fait une sensibilisation sur l’importance de la lecture et l’entretien des livres pour encourager les élèves à lire et bien entretenir les livres pour les générations futures.

Rapport du camp de lecture mobile de la bibliothèque communale de Korsimoro #Burkina

Du 15 au 19 Juin 2021 s’est tenu à l’école de Boalin le camp de lecture mobile de la bibliothèque communale de Korsimoro dans la province du Sanmatenga. Il a été financé et organisé par le projet Beog Biiga III de Catholic Relief Services/CRS. Placé sous le thème : « Cohésion sociale », ce camp a vu la participation de 25 élèves dont 13 filles et 12 garçons tous de la classe de CE2 de l’école de Boalin. Les activités du camp ont commencé par la vérification des présences suivi d’un pré-test en lecture pour avoir une idée du niveau des participants en lecture. Durant 5 jours qu’a duré le camp, les animateurs du camp composés Mme Ouédraogo T Angèle institutrice à l’école de Boalin, de l’assistant camp Mr Ouédraogo Abdoul Azize, de Mr Waongo Abdoul-Aziz instituteur nouvellement affecté à la bibliothèque et de Bagré Justin gérant de ladite bibliothèque. L’importance de la bibliothèque, du savoir lire et écrire, la cohésion sociale, la pratique du sport, l’apprentissage de nouvel chant, le dessin, la fabrication des masques et des colliers sont entre autres les activités qui ont été menés. Les animateurs ont eu la visite du directeur de l’école et son personnel. Il faut noter que certaines activités n’ont pas été exécuté par défaut de matériels. Le post-test du cinquième jour a permis de constater une légère amélioration du niveau des participants en lecture. Les participants quant à eux, remercient les bailleurs et les organisateurs parce qu’ils ont non seulement découvert d’autres livres différents de ceux de l’école mais aussi, ils ont eu des moments pour beaucoup lire.

Encadrement pour le jeu de mots croisés

Le 23 juin 2021, l’animateur de FAVL dans le but d’encadrer le gérant de Dimikuy Ouédraogo Adama, a menés une séance de jeu de mots croisés au sein de sa bibliothèque. Adama a pu maîtriser les éléments de bases de ce jeu. Mais cependant il doit beaucoup lire pour être plus efficace à ce jeu.

Encadrement du responsable du centre multimédia de Houndé (CMH) sur les techniques de rédaction des livres pour enfants

Le centre multimédia de Houndé (CMH) dans la poursuite de ses objectifs de promouvoir les talents locaux à travers l’encadrement et la formation aux activités d’initiation aux outils informatique, encadrement en dessins et en écriture (création des livres pour enfants). Il a organisé le samedi 19 juin 2021 sous la direction de son responsable Koura Donkoui une séance d’initiation de 10 filles à la création des livres pour enfants. Elles ont eu le plaisir, la motivation à créer chacune son livre et de le saisir sur l’ordinateur. Nous les encourageons beaucoup à poursuivre l’œuvre et à s’améliorer au fil du temps. Car disons, c’est des petites actions qui deviendront des grandes actions.

Deuxième de lecture à la bibliothèque communale de Kongoussi #Burkina

La bibliothèque communale de Kongoussi dans la province du Bam a donné ce 14 juin 2021 son deuxième camp de lecture. Ce lancement a vu par la présence de monsieur Directeur Provincial de l’Education Préscolaire, Primaire et Non Formelle du Bam (DPEPPNF), du Mme l’Inspectrice Chef de Circonscription de l’Education de Base de Kongoussi (CCEB), de deux coordonnateurs du projet Béog Biiga III et de la presse du MENA. Le camp est placé sous le : Cohésion sociale et durera 5 jours. Au cours du camp, les animateurs mèneront plusieurs activités autour de la lecture et autre de distraction et d’apprentissages de telle sorte à la sortie du camp, les participants aient le goût de la lecture et à fréquenter la bibliothèque. Le gérant de la bibliothèque Ouédraogo a salué la présence des plus hautes autorités provinciales de l’éducation ce premier jour du camp et espère les encouragements qu’ils ont donné aux participants ne sont tombés dans les oreilles d’un sourd muet.

Visite d’échange avec le DPEPS du Tuy #Burkina

Le représentant national de FAVL-BF, Sanou Dounko a eu le 3 juin 2021, une visite d’échanges avec Mr Sankara Hâté, Directeur Provincial des Enseignants Post-primaire et Secondaire (DPEPS) du Tuy. Mr Sankara est Inspecteur de l’Enseignement secondaire. Cette visite d’échange entre dans le cadre de la collaboration entre FAVL et les responsables de l’éducation. C’est dans ce sens que le représentant national de FAVL-BF est allé présenter à Mr Sankara, FAVL-BF, ses activités et son fonctionnement. A l’issu de la visite d’échanges, Mr Sankara s’est dit honoré et a félicité toute l’équipe de FAVL-BF qui mène une activité très louable en œuvrant pour la promotion des bibliothèques et de la lecture. Ensuite, il a fait savoir au représentant national de FAVL-BF sa passion pour la lecture et de l’écriture. Mr Sankara s’adonne à l’écriture et a publié quelques livres. Il a remis une copie d’un de ses livres intitulés : L’histoire-Géo sans histoires au Bac.

Animation d’une séance de jeu de mots croisés à la bibliothèque de Dohoun

Le gérant de la bibliothèque communautaire de Dohoun dans la commune de Houndé a organisé au sein de la bibliothèque, une séance de jeux de mots croisé le 6 juin 2021. Une dizaine d’élèves du secondaire ont pris à cette séance de jeu. Avant de commencer la séance, il a demandé à savoir si les participants ont une connaissance ou une idée du jeu de mots croisés. Nombreux parmi eux n’avait pas encore jouer à ce jeu. Alors, il a pris une dizaine de minutés pour les expliquer le jeu et comment le jouer. Repartis en groupe de deux deux, les participants se sont concentrés durant une heure de temps. A la fin du temps imparti, tous les groupes avaient fini. Après correction, les participants se rendus compte qu’ils ont fait des efforts en trouvant quelques mots. Ce fut une très belle expérience pour eux disent-ils car ils ont beaucoup appris à travers ce jeu. Ils ont promis de passer de temps en temps pour faire quelques jeux pendant ces vacances. Le gérant leurs a encouragé à lire et fréquenter la bibliothèque pour améliorer leur capacité intellectuelle. Chaque participant a reçu un bonbon pour amuser sa bouche.

Séance de jeu de Scrabble à la bibliothèque de Dimikuy #Burkina

La bibliothèque communautaire de Dimikuy dans la commune de Béréba a finalement ouvert ses portes en avril 2021 au grand bonheurs des usagers grâce aux effort des communautés. Depuis lors, les gérants choisis par les communautés prennent du plaisir à gérer cette bibliothèque en apprenant davantage. Ainsi, le 5 juin 2021, lors de la visite du représentant national de FAVL-BF à la bibliothèque, a organisé une séance de jeu de scrabble avec les gérantes des bibliothèques de Humanitas à Bobo-Dioulasso et celle de la commune de Niankorodougou. Pour le gérant de la bibliothèque Ouédraogo Adama, c’est une première pour lui de jouer au scrabble. Le représentant national de FAVL-BF lui a expliqué comment jouer au scrabble avant que la séance commence. Après une cinquantaine de minutes de jeux, Adama a commencé à jouer correctement. A la fin du jeu malgré soit celui qui a eu moins de points, était satisfait d’avoir appris les bases du jeu. Il a promis d’en jouer de temps en temps avec les lecteurs.

Echange avec un lecteur de Koumbia #Burkina

Nicolas est né en 1970. A 10 ans, il était déjà passionné par la lecture. Il a par la suite passé une partie de son temps en Côte d’Ivoire où il a travaillé comme un commis pointeur. Revenu au pays (Burkina Faso), il a pris d’assaut la bibliothèque de Koumbia qu’il fréquentait régulièrement. Il dit avoir connu tous les gérants qui se sont succédé à la tête de cette bibliothèque comme gérant. L’année ou la bibliothèque était fermée, cela a été vraiment un coup dur pour lui ; à tel point qu’il s’est lancé dans la lecture de la bible par ce qu’il n’avait plus autres documents à lire. Aujourd’hui c’est une fierté pour lui aujourd’hui d’avoir accès régulièrement aux livres de la bibliothèque et il profite pour dire merci à la mairie de Koumbia pour leur sens de développement de la commune.

Rencontre des gérants des bibliothèques #Burkina

Le 04 juin 2021 a été marqué par la rencontre des gérants des bibliothèques du Tuy. Pour cette rencontre, on pouvait remarquer seulement l’absence de la gérante de Sara cause de la maladie de son enfant et l’animateur de la BMP raison d’une urgence au village. Cette rencontre a tenu toutes ses promesses. Après présentation d’usage des gérants avec leurs collègues de Dimikuy et Béréba, une observation a été faite aux gérants du petit retard observé dès l’entame de la rencontre par Dounko. L’ordre du jour qui avait 9 points s’est déroulé comme suit : Un jeu de mots croisés qui a donné le ton, et permis aux gérants comme un brise-glace puisse qu’une discussion chaude s’est posé sur le sens de deux mots (groupement et délégation). La question était : Ensemble des personnes réunies pour représenter un groupe. Cette discussion n’a vraiment pas abouti à un point concret. L’appréciation a été laissée à Dounko pour la prochaine rencontre. La lecture du livre et discussion sur le livre lu ont été deux points discutés par les gérants. Ceux-ci les ont permis d’avoir le bagage nécessaire pour la suite des encadrements des lecteurs dans leurs bibliothèques. Quant au quatrième point qui est les difficultés et problème rencontré des gérants, ceux –ci se résument comme suit :
• La motivation des bibliothécaires (Boni-Koho)
• Faible fréquentation de la bibliothèque (Humanitas Bobo)
• Retrait des livres non consultés (Koumbia-Boni)
• Récupération des livres (Niankorodougou)
• Salle de la bibliothèque petite : Hangar (Dimikuy)
Echange sur les activités pendant les vacances et rappelle sur le rôle des gérants n’ont pas été en reste. Chaque gérant devra pendant ces vacances des élèves écrire au moins deux livres pour enfants et aussi s’auto-former travers la lecture. Les explications sur l’enregistrement des livres, les stratégies pour la fréquentation de la bibliothèque et la récupération des livres en retard ont été longuement discuté avec les gérants. C’est aux environs de 16h que la rencontre a pris fin avec des conseils et encouragements donnés aux bibliothécaires.