Les communautés de Dimikuy contribuent au fonctionnement de leur bibliothèque

Le 28 février 2022, sous l’arbre à palabre du village de Dimikuy dans la commune de Béréba, a eu lieu une rencontre-bilan de collecte de fonds pour le paiement de la motivation pécuniaires des gérants de la bibliothèque communautaire dudit village. Ainsi, pour la deuxième année consécutive, cette communauté s’est mobilisée pour collecter des fonds afin d’assurer la motivation pécuniaire des gérants en attendant que les autorités communales prennent en compte ces motivations dans le budget communal. Pour cette année, la somme 32 475 francs CFA a pu être collectée. À cette somme, ABVBF apportera une contribution afin de motiver financièrement les gérants, volontaires issus de la communauté. Il faut préciser que cette bibliothèque communautaire ouverte grâce à FAVL et ses donateurs avait été fermée par manque de frais de motivation pécuniaire des gérants. Mais l’année dernière, quête avait été organisée auprès des villageois et le montant recueilli, avec une contribution de FAVL, avait permis d’assurer la motivation pécuniaire des gérants pendant l’année. La communauté a donc décidé de reconduire cette belle idée.

Girls against boys puzzle context in Koho library #Burkina


Dans le cadre d’encourager ses, le gérant de la bibliothèque de Koho, a organisé le mardi 15 février 2022 un concours de jeu de PUZZLES. Ce concours a opposé les garçons contre les filles. Pendant 1 heure, nous avons vu les élèves discuter, se dépêcher chacun pour ranger le PUZZLE. A la fin du jeu, c’est les garçons qui ont remporté la victoire en finissant les premiers. Il y a eu un tonnerre d’applaudissement suivi de cris de victoire du côté des garçons. Les filles sont restées silencieuses ; elles attendent le prochain concours pour relever le défi.

From Gowrie-Kunkua librarian in Ghana

On 1st of February, the Coordinator Mr. Benedict Akana and I visited some schools. We visited the Kunkua Primary and Junior High Schools. We shared with the various Headteacher about importance of the Community Library and how it will benefit the teachers and students when allowed to use the library during their reading hours. We also shared with them of our interest of bringing some of the Library Books to their schools to help the students to know and read our books. During our visit to the primary school, we established a reading program with the various classes and I started this reading program with the students on the 7th of February. The book that we are using for this program is called Kente for a King.

Le coordonnateur de ABVBF rencontre des personnes ressources de Niankorodougou

Exif_JPEG_420


Du 30 janvier au 2 février 2022, le coordonnateur de ABVBF a eu des rencontres avec quelques personnes ressources de la commune de Niankorodougou dans la province de la Léreba. Ses rencontres entrent dans le cadre des activités de visibilité de la bibliothèque dont bénéficie la commune mais aussi de la promotion de la lecture pour tous. Accompagné de madame Ouattara Karidia, gérante de ladite bibliothèque, le coordonnateur de ABVBF a d’abord rencontré monsieur Ouattara Oumar, premier Adjoint au maire. Par lui, le coordonnateur de ABVBF a remercié et félicité le conseil municipal pour la prise en charge des frais de motivation pécuniaire de la gérante dans le budget communal. Ensuite, il lui a brièvement fait le bilan des activités de la bibliothèque réalisée par la gérante. Le coordonnateur a souligné le souhait de ABVBF de renouveler la peinture interne de la bibliothèque. M. Ouattara s’est dit satisfait du bon fonctionnement de la bibliothèque avant de préciser que le renouvellement de la peinture de la bibliothèque n’était pas nécessaire parce que les travaux de construction d’un bâtiment devant servir de bibliothèque au sein de la cour de mairie avaient commencé. Le budget de la construction avait été adopté en 2021 par le conseil municipal, preuve que les premiers responsables sont conscients de l’importance de la bibliothèque. Monsieur Ouattara a fait visiter les travaux de construction, qui selon lui sont en retard. Il aussi encourager le coordonnateur pour les efforts fait pour la promotion des bibliothèques et de la lecture au Burkina Faso. Après cette visite, le coordonnateur et la gérante ont rencontré M. Sawadogo Luc, Directeur de l’école « A », M. Ouattara Brahima, Directeur de l’école « B » et le Directeur du CEG de Niankorodougou. Avec eux, le coordonnateur a échangé sur la fréquentation de la bibliothèque par les élèves et sur les œuvres disponibles. Il a demandé le soutien des directeurs afin qu’ils invitent les élèves à fréquenter plus la bibliothèque.

En dehors des rencontres, le coordonnateur a collecté les données de la bibliothèque, mené des activités d’encadrement de la gérante sur l’animation au sein d’une bibliothèque. Il a aussi collecté deux textes oraux qui seront transcrits et éditer au Centre multimédia de Houndé.

School reading with the Gowrie-Kunkua librarian

Benedict Akana, CESRUD library project coordinator in Ghana, visited Kunkua Community primary school where the librarian of Gowrie-Kunkua Community Library was taking the pupils through the Class Group Reading pilot. About 40 schoolchildren were reading. The headteacher said that the pupils and staff were happy of the library’s activities and initiatives of bringing the library to the doorstep of their school.

L’animateur du CLPAC de Daffra de Bobo reçoit le coordonnateur national de ABVBF #Burkina

Le 28 janvier 2022, monsieur Ouédraogo Georges, animateur du Centre de Lecture Publique et d’Animation Culturelle (CLPAC) de Daffra à Bobo-Dioulasso a reçu au sein du CLPAC, le coordonnateur national de Amis des Bibliothèques de Villages du Burkina Faso/ABVBF. Monsieur Ouédraogo a présenté son centre et son fonctionnement. Comme information récente, George a reçu de la part de l’Organisation internationale de la Francophonie un lot d’environ 2000 livres composé d’œuvres européennes et africaines. Les principales difficultés au niveau du centre sont entre autres : le manque d’un comité de suivi et de gestion du centre, l’absence de visites du centre par le conseil municipal, le changement du système de déblocage des fonds alloués par le ministère de tutelle et l’insuffisance du personnel du centre. Il faut également noter que depuis ces deux dernières années, l’achat des fournitures de bureau se fait par appel d’offre. En dehors des difficultés citées, l’animateur arrive tant bien que mal à gérer le centre comme. Il attend, dans les jours à venir, l’obtention de nouveaux meubles et d’un poste téléviseur pour les projections. Pour une bonne collaboration entre le CLPAC et ABVBF, le coordonnateur de ABVBF a fait quelques suggestions qui se résument ainsi qu’il suit : -avoir des rencontres de concertations et de partages d’expériences entre les gérants (animateurs) des bibliothèques des Hauts-Bassins, -créer d’un cadre de plaidoyer auprès du conseil régional, -rechercher des fonds au niveau régional pour les activités d’animation dans les bibliothèques…

Le coordonnateur par a ailleurs promis d’organiser, en mars 2022 et à Bobo, une rencontre qui réunira les gérants des bibliothèques des Haut-Bassins. Monsieur Ouédraogo a trouvé ces suggestions très pertinentes. Il en a remercié le coordonnateur, ainsi que pour la visite. Après la visite au centre, les deux hommes ont partagé un déjeuner tout en poursuivant les échanges.

La commune de Koumbia a signé une convention de partenariat et de subvention avec ABVBF

La commune de Koumbia fait partie de la province du Tuy. Elle est située sur la route nationale N°1 à une soixante de kilomètre de Bobo-Dioulasso. Dans le cadre de la promotion des bibliothèques et de la lecture au profit des communautés, Monsieur Boni Bèmi, maire de ladite commune a signé, le 30 janvier 2022, une convention de partenariat et de subvention avec ABVBF. À travers cette convention, la commune pourra subventionner mensuellement ABVBF à hauteur de 20 000 francs CFA pour la prise en charge financière de la gérante de la bibliothèque. À cette subvention, ABVBF ajoutera sa contribution afin d’avoir un salaire mensuel qui sera versé à la gérante. Celle-ci sera désormais engagée sous la base d’un contrat de travail et sera déclarée à la Caisse nationale de Sécurité sociale (CNSS). Cette initiative du maire de la commune est à saluer et à encourager. Nous souhaitons que la dissolution des conseils municipaux n’ait pas un impact négatif sur cette belle initiative.

Réouvertures des Bibliothèques de Koho et Koumbia #Burkina

La Bibliothèque de Koho dans la commune de Houndé et Koumbia dans la commune de Koumbia qui étaient momentanément fermées suite au départ de ses gérants pour d’autres horizons, ont réouverte leurs portes en ce début du mois de février 2022. Et cela d’une part grâce aux efforts des autorités communales de Koumbia qui n’ont ménagé aucun effort pour le recrutement d’une gérante de la bibliothèque et d’autres parts aux efforts de L’ ABVBF (Amis des Bibliothèques de Villages du Burkina Faso) qui ont tenu leur animateur pour la gestion de la bibliothèque de Koho en attendant que la mairie de Houndé trouve un gérant. Ainsi, l’heure est à la lecture pour ces deux contrées. Les lecteurs peuvent prendre contact avec leur bibliothèque afin de se nourrir de connaissances.

Jeu de puzzles a Koho, Burkina Faso

Dotation des bibliothèques en matériels #Burkina

À l’occasion d’une mission de visites des bibliothèques fonctionnelles des provinces du Sanmatenga et du Bam, Amis des Bibliothèques de Villages du Burkina Faso/ABVBF a constaté, avec beaucoup de bonheur, que certaines bibliothèques disposaient de nouvelles chaises et tables. C’est alors que les gérants de bibliothèques informèrent que ce matériel provenait d’un don de la part de l’un des partenaires sûrs des bibliothèques et partant, de l’éducation au Burkina Faso. Catholic Relief Service/CRS, puisque c’est de cette ONG qu’il s’agit, est un partenaire privilégié des bibliothèques à travers son projet Beeog Biiga  qui est à sa troisième phase (BBIII). Le matériel, offert à toutes les bibliothèques communales des provinces du Sanmatenga et du Bam bénéficiant du projet Beeog Biiga, est composé de jeux (scrabble, waré/awalé, pièces d’assemblage / montage), de ballons de football et de volleyball, de balafons, de tam-tams, de tapis, d’appareil de sonorisation en plus des chaises et des tables. Pour les gérants, même si certains n’ont pas récupéré le leur, cette dotation tombe à point nommé car le matériel vient combler un grand vide. Cette action de Catholic Relief Service est à saluer et à encourager.

Issa Karama (stagiaire): Mes activités à ABVBF

Voilà maintenant près d’un mois que j’ai débuté mon stage à ABVBF. Pendant ce laps de temps, j’ai pu m’intégrer et accomplir de nombreuses tâches. L’une des principales activités que j’ai réalisées est la production de livres. Cette activité pour laquelle je me passionne de plus en plus est en réalité une série d’activités en plusieurs phases. La phase que j’aime le plus est celle de la lecture des histoires. Malgré les maladresses qui peuvent figurer dans les textes, la découverte de ces histoires, de cet imaginaire est un moment exquis. En plus, les illustrations sont juste bien faites. Mais je dois vite sortir de ma rêverie afin de justement rendre l’histoire encore plus agréable à la lecture en débarrassant, autant que possible, le texte de toutes les maladresses. À ce propos, plusieurs lectures sont nécessaires. Généralement, je fais une première lecture d’une série de d’histoire avant de revenir commencer par le premier. À ce jour, j’ai découvert plus d’une cinquantaine d’histoire ; et ce n’est pas prêt de s’arrêter. J’ai également pu produire 40 livres en 10 exemplaires. J’espère pouvoir vous parler de quelques une de ces histoires.

Des nouvelles de la bibliothèque communale de Tikaré #Burkina

Ce 01 mars 2022, le stagiaire a eu une communication téléphonique avec le gérant de la bibliothèque communale de Tikaré. Cet appel avait pour but de recueillir les données en ce qui concerne le mois de février qui s’achève. La fréquentation de la bibliothèque se repartie ainsi qu’il suit : 160 filles et 122 garçons pour les élèves du primaire, 57 filles et 42 garçons pour les élèves du secondaire et 34 filles et 45 garçons pour ce qui est des adultes. Cela donne un total de 460 fréquentations. Cette fréquentation a occasionné la sortie de 60 livres de la littérature africaine, 25 livres de la littérature européennes, 07 manuels scolaires et 46 bandes dessinées. Par ailleurs, la communauté des lecteurs s’est agrandie avec l’abonnement de 20 nouvelles personnes, à savoir 06 filles et 02 garçons du primaire, 01 fille et 01 garçon du secondaire et 07 femmes et 03 hommes. Ces données sont intéressantes dans la mesure où elles sont la preuve de la vitalité de la bibliothèque.