Don de livres à la bibliothèque Humanitas de Bobo-Dioulasso #Burkina

Le 23 juin dernier, la gérante de la bibliothèque de l’ONG Humanitas à Bobo-Dioulasso a reçu un don d’une trentaine de livres de jeunesse. Ce don est l’œuvre de Monsieur Pierre Heras ressortissant de Paris. Mr Heras a connu cette bibliothèque il y a de cela quelques années. C’est pour apporter sa contribution pour l’éducation des jeunes du quartier qu’il a fait. Ces livres ne sont pas des œuvres africains mais plutôt des livres de contes et d’histoires européens qui permettront aux jeunes lecteurs de découvrir non seulement d’autres contes et histoire du monde mais aussi une façon de leur cultiver le goût de la lecture. La gérante Ganamé Barkissa a, au nom des lecteurs, remercié le donateur.

Témoignage d’un lecteur de la bibliothèque Humanitas #Burkina

Je nomme Bazié et je suis élève en classe de seconde C. je suis un abonné de la bibliothèque Humanitas depuis fin décembre 2020.  Depuis lors, je fréquente la bibliothèque pour améliorer mon niveau en français surtout en vocabulaire sans oublier la découverte de certaines réalités du monde. La bibliothèque est bien riche en documents et on peut faire une lecture sans place dans le calme. J’ai lu plus d’une dizaine de livres d’auteurs africains et européens. Le livre que j’ai beaucoup aimé est l’œuvre D’Amadou Koné intitulé : Les frasques d’Ebinto. Pourquoi ai-je aimé ce livre ? C’est parce que l’auteur parle de certains faits et pratiques de l’adolescence. Il faut le lire pour comprendre.

Echange avec le Président de la SAGES #Burkina

Le 7 juillet 2021, Sanou Dounko, le coordonnateur de ABVBF, a eu une rencontre d’échanges avec Mr Dao Aboubacar, Président de la Société des Gens de l’Ecrit et du Savoir (SAGES) et conseiller au Ministère de la Culture des Arts et du Tourisme. Cette rencontre d’échanges a été l’occasion pour le coordonnateur Sanou Dounko de présenter Amis des Bibliothèques de Villages de Burkina Faso/ABVBF, les activités et son plan d’intervention. En plus de la présentation de ABVBF, les deux ont échangé sur les productions de livres. Selon le président de SAGES, des livres d’auteurs burkinabé sont disponibles à leur niveau et peuvent intéresser les lecteurs des bibliothèques. Le coordonnateur, quant à lui souhaiterait que le président visite le CMH et une des bibliothèques soutenues. Ce fut l’opportunité pour les deux de parler de la Foire Internationale du Livre de Ouagadougou (FILO) qui aura lieu en novembre 2021. Le président de la SAGES a invité le coordonnateur à visiteur le bureau pour découvrir les produits.

Rapport de mission à la bibliothèque Humanitas de Bobo-Dioulasso

Dans le cadre de ses activités de suivi des bibliothèque soutenues par FAVL-BF, Sanou Dounko, a effectué une mission du 2 au 4 juillet 2021, à la bibliothèque Humanitas de Bobo-Dioulasso. Cette mission visait non seulement à suivre les activités de la gérante de la bibliothèque mais aussi à encadrer celle-ci pour une bonne gestion et l’animation des activités. Arrivé dans l’après-midi du 2 juillet, il a vérifié l’outils principal de gestion d’une bibliothèque notamment le cahier d’enregistrement des livres. Le constat est un satisfaisant parce qu’elle a beaucoup évolué dans la reprise du cahier d’enregistrement. Ensuite, il a collecté les données du mois de juin qui se résument comme suit : 6 abonnés tous du secondaire, 6 sorties de livres et 296 de fréquentation. A ce niveau, il invité la gérante à redoublé d’effort afin qu’il y ait plus de sorties de livres et de fréquentations. Le lendemain de son arrivée, il expliqué davantage comment réussir l’enregistrement des livres en évitant des erreurs ; un encadrement sur la rédaction des rapports mensuels des activités au sein de la bibliothèque et enfin un encadrement sur comment prendre de bonnes photos avec des exercices pratiques. Ensuite, il a eu une séance de lecture des livres CMH avec 4 jeunes lecteurs venu à la bibliothèque. Les livres intitulés : Kéro, l’enfant impoli et Baba, l’élève rappeur ont été lus. Les messages véhiculés par les auteurs ont été compris par les lecteurs qui répondus aux questions. Tous sont unanime que les enfants doivent être seulement polis mais aussi ils doivent apprendre leurs leçons.

Il a terminé cette journée par la paie des salaires du mois de juin 2021 et prodiguer des conseils à la gérante et au vigile qui assure la sécurité des lieux. Cette mission a eu un impact selon la gérante car elle a encore beaucoup appris sur l’enregistrement, la rédaction des rapports mensuels et l’animation des activités avec les lecteurs.

Séance de lecture de livres CMH avec les jeunes lecteurs #Burkina

Le 3 juillet 2021, la gérante de la bibliothèque a organisé une séance de jeux de mots croisés au profit d’une dizaine de jeunes lecteurs. Cette séance entre dans le cadre des activités de la d’animation de la bibliothèque. Avant de débuter cette activité, la gérante leur a expliqué comment jouer aux mots croisés. Ensuite, les participants ont pratiqué avec quelques mots avant de commencer. Certains participants ont eu des difficultés pour comprendre ce jeu par contre d’autres étaient content de jouer parce qu’ils n’avaient pas de problème. Durant une heure de temps, les participants ont le temps de réfléchir et élargir le champ de vocabulaire. Lorsque la gérante a fait les corrections, les participants ont trouvé que le jeu était vraiment à leur porté. Nombreux sont ceux qui ont promis de revenir pour d’autres jeux.

Rencontre de « Amis des Bibliothèques de Villages du Burkina Faso/ABVBF » ABVBF à Houndé

Le 4 juillet 2021, a eu lieu au centre multimédia de Houndé (CMH), une rencontre du staff de l’association « Amis des Bibliothèques de Villages du Burkina Faso/ABVBF ». Plusieurs points et informations ont été discuté et donné lors de ladite rencontre. Elle a commencé par l’annonce d’une information qui est la suivante : Mme Diallo ancienne Présidente du Rotary Club Savane aimerait que ABVBF produit un livre destiné aux enfants. Elle a déjà rédigé les textes et ne reste qu’a les remettre pour réalisation du livre. A ce niveau, elle a été rassurée qu’un membre passera au cours de la semaine pour prendre les textes. Aussi, le staff a été également informé de l’entretien et la maintenance des ordinateurs, de la réparation de la fenêtre. A l’issue de ces informations, le staff a été félicité pour les travaux de réalisation des livres au CMH et l’initiation des filles de Karaba, Dohoun et Boni en outil informatique. Le staff a été invité à poursuivre dans ce sens afin d’avoir une grande expérience dans la réalisation des livres de jeunesse et la formation en informatique ; parce qu’elle pourrait être utile dans le montage de projet auprès des partenaires. Quant aux points discutés, voici qui a été retenu : Alidou a été chargé de fournir un bilan des formations en outil informatique et cela de réalisation des livres avec l’appui de Donkoui. L’organisation d’une foire des livres CMH dans le dernier trimestre de l’année 2021. Pour réussir cette foire, un stagiaire a été recruté au niveau de Ouaga pour travailler sur les livres avant la foire. L’illustrateur Bazoun a été invité à fournir les illustrations des livres de l’année 2021. Prévision d’un atelier de rédaction de livres CMH sur les menstrues en milieux scolaire. Enfin des préoccupations ont été noté parmi lesquelles on retient : l’achat de tapis pour les souries d’ordinateurs et une imprimante si possible.  Le staff s’est aussi pensé sur les activités de la bibliothèque mobile Pénélope. Étant donné que l’animateur Miwo a eu son permis de conduire, il a été décidé de reprendre les activités de la BMP pendant ces vacances. Avant de reprendre ces activités, une programmation des activités par école a été fait et il a été demandé à Miwo et Alidou de rencontrer les directeurs des écoles pour leur présenter le programme et demander leur appréciation. Ces rencontres d’appréciation seront suivies par l’élaboration de dépliants expliquant la BMP et les activités. Avant de lever la rencontre, Dounko a été chargé de prendre les informations nécessaires pour le renouvellement du bureau de ABVBF comme le prévois les textes.

Projet de réalisation de livre photos à Rouko #Burkina

Les livres photos réalisés par Amis des Bibliothèques de Villages Africains/FAVL, sont beaucoup aimés par les jeunes lecteurs des bibliothèques en milieu rural que semi-urbain sinon même urbain. Cette motivation donne beaucoup de motivation et d’inspiration au staff de FAVL-BF et autres usagers à réaliser des livres photos. C’est dans ce contexte précisément que Mr Boéna, Abé stagiaire à la Paroisse de Rouko dans la province du Bam, a eu le 19 juin 2021, une rencontre d’échanges avec le coordonnateur de FAVL-BF. Lors des échanges, Mr Boéna a exprimé ses sentiments de réaliser un livre photos aux usagers adultes. Le coordonnateur, lui a expliqué le processus de réalisation des livres et Mr Boéni dit avoir déjà les textes et les photos. Après quelques lectures des texte et l’analyse des photos, il a été convenu que Mr Boéna fasse une sélection des photos qu’il préférait pour les textes du livres et revoir les textes pour les adapter aux photos. On faut noter au passage que deux livres photos titrés : Ayouba découvre la bibliothèque, Yaaba de Silmidougou et le Naaba Koanga ont été déjà réalisés à Rouko.

Remise de livres du don du Ministère de la Culture des Arts et du Tourisme à bibliothèque de Boussouma #Burkina

Le 18 juin 2021 a eu lieu à la mairie de Boussouma dans la province du Sanmatenga, une remise de livres pour la bibliothèque communale de ladite commune. Les livres a été réception par Mr Sawadogo Boniface, secrétaire général de la mairie. Composé uniquement d’œuvres burkinabé, ces livres sont le don du Ministère de la Culture, des Arts et du Tourisme et ont été acquis sur le fonds de relance COVID19 au profit des Centres de Lectures Publique et d’Animations Culturelles (CELPAC). Mr Sawadogo, nouvellement affecté dans la commune n’a pas encore visité la bibliothèque mais connait la valeur et l’importance d’une bibliothèque dans une communauté. Il a salué cette belle initiative du Ministère de la Culture des Arts et du Tourisme et a félicité l’équipe de FAVL pour tous les efforts consentis pour la pérennisation des bibliothèques qu’elle soutienne. Pour Mr Sawadogo, ce don répondra sans doute aux besoins des usagers de la bibliothèque. Il a promis que la gérante de la bibliothèque en fera bon usage. Il a été invité à visiter la bibliothèque et à lire.

Violence à Solhan et la bibliothèque de Sebba #Burkina

Solhan est une commune rurale de la province du Yagha dans la région du Sahel. Elle est située à une quinzaine de kilomètre de Sebba, chef-lieu de ladite province. La dernière attaque en date du 4 nuit au 5 juin dernier a été la plus meurtrière au Burkina depuis 2015. L’attaque a occasionné un plus grand nombre de déplacés internes qui ont fui vers Sebba. Selon notre collègue Kamahoulaye Hama gérant de la bibliothèque communale de Sebba, cette attaque a occasionné du même coût, une vie plus dure pour cette localité du Burkina qui souffrait depuis le début des attaques dans partie du Burkina. L’interdiction des déplacements avec les engins à deux ou trois roues énoncées par le gouverneur de la région complique davantage la tâche pour les communautés. Selon toujours les dires du gérant, malgré la peur, les populations tentent de faire de leur mieux pour survivre. Les communautés demandent la levée de l’interdiction des déplacements avec les engins à deux ou trois roues pour leur permettre de résoudre certaines difficultés journalières. Quant à la bibliothèque, elle est pour l’instant fermée. Le gérant passe de temps en temps la rouvrir. Aussi, la dernière pluie a fait tomber un chevron du hangar mais un tâcheron a pu le remettre.

Library updates from Ghana in June

Paul Ayuretoliya writes from Ghana:

This is an update report of happenings from CESRUD/FAVL Ghana in June. Patronage to the respective three community libraries supported by FAVL through CESRUD for the past three weeks in June had been very good. At the Sumbrungu community library, pupils and students from the surrounding schools were the most frequent users of the library especially during the day time. I read with students from St. Charles Lwanga JHS during one of their visits and I encouraged those who were curious to know how the story will end to borrow the books home and finished the story and come and shared with me their findings. At the Sherigu community library, attendance to the library were good. St. Peter and Paul Academy pupils and students, pupils and students from the Dorongo basic school were the regular visitors. One of the books the librarian read with patrons was about the work of a midwife. After the reading, some of the patrons expressed optimism in becoming midwives in the future whiles others believed the work is complicated and hence will not want to become one in the future. At the Gowrie-Kunkua library, attendance to the library in June was significantly great after the inauguration, lots of pupils and students from far away basic schools visited the library regularly in their good numbers.

The extension works at the Sumbrungu Community library are currently continuing, ceiling joints have been fixed with electrical work partly done, plastering and fitting of windows frame have been done. So with the pace of work, everything should be nearing finishing by the close of this month if the available funds could cover the cost of the remaining work. We are thankful to CESRUD/FAVL for this great support for the Sumbrungu community library. We want to specially acknowledge the efforts of Mr. Rex Asanga, the executive director of CESRUD for conceiving the idea and seeking for funding for the work. Special thanks also goes to the Bolgatanga Amsteram Foundation and our main donor FAVL for their kind gestures.