Rencontre avec des membres de la SAGES au #Burkina

Promouvoir la lecture pour tous fait partie des priorités de la SAGES (Société des Auteurs, des Gens de l’Ecrit et des Savoirs). C’est cette optique que le vendredi 13 juillet 2018 trois de ses membres et le représentant national de FAVL-BF ont tenu une rencontre. Le représentant de FAVL-BF dans un premier temps, a présenté sa structure, les acquis et les activités sur le terrain. Cette présentation a permis aux participants de connaître davantage FAVL-BF et son expérience en matière de promotion de la lecture. Ils ont salué toutes ces belles expériences et initiatives surtout la production des livres photos. De commun accord, la SAGES dans le cadre de ses activités propose de donner une formation de deux jours à 15 bibliothécaires de FAVL-BF. Cette formation permettra de renforcer les capacités des bibliothécaires en matière de gestion et d’animation. SEGES BurkinaLe docteur Dramane Konaté, conseiller du ministre de la culture des arts et tourisme, qui a pris part à cette rencontre a traduit toute sa confiance au dynamisme de FAVL-BF sur le terrain malgré le manque de moyens financiers. Pour lui, la promotion de la lecture doit être une affaire pour tous en commençant par le gouvernement.

Ambassade des USA au Burkina Faso soutien les lecteurs des bibliothèques villageoises !

Le mercredi 11 juillet 2018 à la bibliothèque de l’ambassade des USA au Burkina Faso s’est tenue une rencontre entre la responsable de ladite bibliothèque Mme Ouédraogo Lynn et ses collègues et Dounko Sanou représentant national de FAVL-BF. Commencée à 9h, elle a porté sur le bilan du jeu concours « Leaders are Readers » de tirer les leçons apprises, faire des suggestions pour les prochaines éditions. Selon Mme Ouédraogo Lynn, le bilan est satisfaisant dans l’ensemble parce que le jeu à permis à 160 élèves de lire au moins 1 roman durant ces 3 mois. Aussi, nous avons eu certains qui en ont profiter pour plus d’une vingtaine. Ensuite nous avons fait le points des cadeaux et certificats à remettre à ceux qui n’ont pas bénéficié lors de la remise des prix.  Les leçons apprises sont :

  • Respecter les principes du jeu.
  • Maintenir le nombre de participants à 40.
  • Envoyer les données avec toutes les informations pour vérification
  • Rencontrer les premiers responsables de l’éducation et des communes pour les informer et les sensibiliser à encourager la lecture
  • Que les bibliothécaires encouragent les lecteurs à lire. Qu’ils ne voient le programme comme un concours mais plutôt comme sensibilisation sur la lecture.
  • Doter les bibliothèques avec des livres adéquats aux personnes adultes.

A l’issu des leçons apprises, il a été adopté de faire deux programmes pour huit bibliothèques. Le premier programme débutera du mois de Nombre 2018 à janvier 2019 dans les bibliothèques de Sabcé et Rouko dans le Bam et de Karaba et Boni dans le Tuy.  Le deuxième se déroulera de février à mars 2019 dans les bibliothèques de Bougounam, Kiembara, Korsimoro et Kaya. Des livres seront remis pour augmenter le fonds documentaire dans les bibliothèques concernées par le jeu.

Merci a l’ambassade pour leur soutien aux lecteurs du Burkina Faso!

 

 

L’équipe de FAVL-BBII chez le maire de Kaya #Burkina

Visite maireLe lundi 9 juillet 2018, une équipe composée de Pascaline Rouamba, point focal de FAVL à CRS BF et de Dounko Sanou, représentant national de FAVL-BF s’est rendue chez le maire de la commune urbaine de Kaya. L’équipe est partie présenter les résultats obtenus au sein de la bibliothèque depuis son l’implantation. Ensuite, elle a félicité et témoigné sa gratitude au maire pour ses efforts consentis en soutien aux activités de la bibliothèque. Elle a aussi profité de cette visite pour interpeler le maire sur l’intégration du bibliothécaire comme un agent communal. Notons que cette intégration sera un grand atout pour la pérennisation des activités de la bibliothèque. Le maire s’est dit honoré de la visite et des résultats obtenus. Il a assuré à l’équipe que l’intégration du bibliothécaire au compte de sa commune est sur une bonne voie. Il travail avec son conseil pour qu’il soit entièrement pris en charge par la commune.

La représente résident de CRS – BF visite le camp de lecture à Kaya

La représentante résidente du Catholic Relief Services (CRS) Mme Carla Brown-NDIAYE et son équipe ont rendu une visite au camp de lecture à la médiathèque de Kaya le lundi 9 juillet 2018. Cette visite s’inscrit dans le cadre d’une prise de connaissance des activités du programme Beog Biiga dans sa zone d’intervention. Elle a touché du doigt les réalités et les acquis du partenariat entre CRS,  FAVL-BF et la commune de Kaya.  Le responsable de la médiathèque monsieur Zabré Saïdou a souhaité la bienvenue à la représentante avant de laisser la présentation au bibliothécaire Jean-Baptiste.  Mme Brown-NDIAYE a pu voir les campeurs, les membres du club de lecture et le fonds documentaire présent dans la bibliothèque. Après s’être entretenu avec les campeurs, elle a assisté à un jeu de Bingo qu’elle dit bien aimer.

Portrait d’un jeune lecteur à Ziga au #Burkina

jeune lecteur ZigaSawadogo Ridouane est un élève de la classe de CE2 de l’école primaire de Ziga Centre A. Il fréquente régulièrement la bibliothèque communale de Ziga située à proximité de son école. Par la force de la lecture, il se distingue nettement aujourd’hui de ses camarades. Abonné depuis octobre 2016, il a à son actif plus de 70 livres lus. Pendant ses heures libres, il lit au moins deux livres de 24 pages chacune par jour. Les encouragements de sa maman font aussi améliorer ses capacités en lecture et en écriture.  Il a été premier de sa classe en cette 2017-2018 et aussi le premier au jeu concours « Je suis le meilleur lecteur ». Nous sommes allés à la rencontre de sa maman qui nous a confirmé que son fils est un infatigable lecteur qui ne se lasse pas de se distraire par ses lectures.

Encadrer l’animatrice de FAVL à Kongoussi

L'animatrice KorbeogoLe mercredi 23 mai 2018, a observé une mission du chargé de programme de FAVL Boué Alidou à Kongoussi chef-lieu de la province du Bam. L’objectif de la mission pour cette journée, était d’encadrer l’animatrice de FAVL Korbéogo Salimata dans le cadre de ses activités de supervision dans les bibliothèques, et sur les procédés de rédaction des bilans journaliers et des rapports d’activités. Environ deux heures de travail et d’échanges sur les activités prioritaires qui sont entre autres : « Les activités animations avec les enfants, la vérification et suggestion des outils de gestion des bibliothécaires, l’état de la propriété des bibliothèques, la situation des livres en retards, la situation des pièces justificatives du paiement des bibliothécaires »  et la rédaction des rapports et bilans d’activités. C’est dans un climat de gaieté que cette séance d’encadrement s’est tenu. Pour l’animatrice, cela fait un plus pour la suite de ses activités d’animations.

Incitons les enfants à lire au #Burkina

Le chargé du programme de FAVL  Boué Alidou , après une journée passé à Kongoussi dans le cadre de l’encadrement de l’animatrice de FAVL , débarque à la bibliothèque de Zimtenga. C’est une commune qui, parmi d’autres a bénéficié d’une bibliothèque grâce au partenariat avec le projet Beoog Biiga II de CRS et de Amis des bibliothèques de villages africains FAVL. Pour cette occasion, le chargé de programme a reçu une dizaine d’enfants à la bibliothèque. Une petite ambiance de brise- glace a permis aux enfants de se décrisper et d’être à l’aise dans la bibliothèque. Une séance de lecture silencieuse ensuite suivi de la lecture à haute voix fut faite par les enfants et appuyé par des signes d’encouragements de leurs camarades. Les livres photos ont été les plus lu. Les enfants partaient avec joie changer leurs livres et revenaient se mettre à la lire. Cette activité a permis aux enfants un temps pour lire et leurs a donné également le gout de la lecture. Encourageons les enfants à la lecture.

Bilan des camps de lecture du 25 au 29-juin 2018, #Burkina

La deuxième semaine des camps des camps de lecture se sont déroulée dans les communes de Nasséré, Guibaré, Boussouma, Ziga, Pissila, Barsalogho et Namissiguima. Ce sont au total 175 élèves des classes du CM1 et CE2 qui ont bénéficié desdits camps. Les camps de Boussouma et Ziga ont respectivement animé par les bibliothécaires desdites communes.  Comme dans la première semaine, il n’y a pas de difficulté majeure. Nous avons noté plus de participation de filles que de garçons.

Bibliothèques Participants

 

Visite du Maire ou SG Visites du CCEB ou autre de l’éducation Présence de l’animateur CRS Clôture en présence des parents et autorités
Total Filles Garçons
Nasséré 25 9 16 Oui Oui Oui 2jrs Oui
Guibaré 25 14 11 Oui Oui Oui 2jrs Oui
Boussouma 25 16 9 Oui Oui Oui 5jrs Oui
Ziga 25 13 12 Oui Oui Oui 2jrs Oui
Barsalogho 25 7 18 Oui Oui Oui 5jrs Oui
Pissila 25 15 10 Oui Oui Oui 1jr Oui
Namissiguima 25 13 12 Oui Non Non   Oui

Visite chez le nouveau directeur du CENALAC au #Burkina

Sanou Dounko écrit:

Le mercredi 4 juillet 2018, j’ai rendu visite à monsieur Kintga K. Christian nouveau directeur du CENALAC. Ce fut une occasion pour nous de faire sa connaissance et échanger avec lui. Nous avons d’abord commencé par la présentation de FAVL et de ces activités. Il s’est avéré que nos activités ne sont méconnues de monsieur Kintga car il suit et lis nos publications sur le net. Ensuite nous avons parlé de projet de collaboration et d’unions de forces pour porter haut la promotion de la lecture au Burkina. Enfin nous lui avons remis une invitation à visiter notre dernière semaine  de nos camps de lecture qui se dérouleront du 9 au 13 juillet 2018 dans les bibliothèques de Sabcé, Kongoussi et Kaya. Cette visite a été un grand pas et nous espérons collaborer d’avantage les jours à venir.

Directeur CNALAC

Visites aux bibliothèques Pissila et Pibaoré au #Burkina

Herve Boué nous a écrit en mai:

Le mercredi je suis allé a Pissila pour la supervision des livres et la régularisation des pièces justificatives du salaire du bibliothécaire. La première étape fut à la mairie ou j’ai fait la doléance et le SG m’a rassuré que tous les documents seront établies et soumettre au Maire pour signature. A la bibliothèque j’ai renouvelé les affiches sur les étagères car celles qui étaient la sont sales et parfois illisibles. Quant aux livres il en restait 59 dehors et le bibliothécaire propose une sortie avec moi la semaine à venir. Mai s’agissant de la peinture de la bibliothécaire me dit que les démarches ont déjà commencés avec le coordinateur de FAVL-Kaya.

Dans la soirée du mercredi j’étais à Pibaoré avec Alidou ou nous avons pu suivre le jeu concours des primaires avec les enseignants volontaires. Il faut dire que ce jeu s’est bien passé sauf l’absence de neuf sur les vingt-cinq au départ. A cela les enseignants promettent clôturé le samedi avec les absents. Dans cette commune j’ai aussi fait la requête des pièces justificatives du salaire du bibliothécaire au SG. Il faut noter que les bibliothécaires de ces communes ont été responsabilisés de récupérer les pièces le vendredi soir après signature.

Grande lecteur de petite taille a Pibaoré au #Burkina

Ketsia smElle est de la commune de Pibaoré. Kestia à participé au camp de lecture en juillet 2017 et elle a pris goût de la lecture et est devenu un des meilleurs lecteurs de sa génération. Elle profite de ses temps libres pour sa nouvelle passion. Sa particularité est de lire les Planètes j’aime lire. Dans sa passion elle a influencé son amie de classe Ouédraogo Nemata et celles-ci prend le chemin de la bibliothèque ensemble.

Projet d’implantation d’une communautaire à Kaho

La mairie urbaine de la commune de Houndé après avoir pris ses responsabilités de gestion des bibliothèques communautaires implantées par FAVL dans les villages de Dohoun et Karaba, souhaite offrir plus de possibilités aux populations de sa commune l’accès aux livres. Pour ce faire, le représentant national de FAVL accompagnée du secrétaire général de la mairie, des personnes de ressources de Kaho notamment monsieur Yambouyo Karafa président CVD et Yambouyo Bouyo secrétaire du comité de gestion de la salle de réunion de Kaho ont visité un bâtiment devant abriter une bibliothèque. C’est une grande salle réunion des femmes de Kaho construite à proximité d’une école par la société minière qui pourrait servir les jours à venir comme une bibliothèque communautaire mais aussi restera toujours une salle de réunion. Les femmes pourront cultiver le goûte de la lecture et améliorer leurs capacités sans oublier les élèves de l’école. En attendant, nous attendons avec impatience l’avis favorable du conseil municipal.

Réouverture de la bibliothèque communautaire de Boni

La bibliothèque communautaire de Boni implantée en 2009 avec le soutien de FAVL puis fermée en 2012 pour des difficultés de prise en charge des frais de motivation du bibliothécaire par la commune, vient d’ouvrir ses portes en ce début du mois de mai 2018. Cette réouverture a été effective grâces à des multiples rencontres et échanges avec les autorités communales et les personnes de ressources.  L’insistance du plaidoyer faite par le staff de FAVL a fini par payer. C’est le premier adjoint au maire qui s’est proposé pour assurer la première responsabilité du fonctionnement de ladite bibliothèque. Il est appuyé par un volontaire communautaire. Après trois semaines d’ouverture, une visite de suivi sur le terrain nous a permis de constater une fréquentation de 316 usagers et une dizaine d’abonnés. C’est la preuve que les populations attendaient avec impatience. Nous avons profité de cette visite pour remettre un lot de livres photos et du CMH tous produits par FAVL et encourager les bibliothécaires à mener plusieurs activités de motivation et de des activités de sensibilisation des populations.