Visite du Bega Yacouba premier adjoint au maire de Ouargaye au siège de FAVL

Adjoint Maire Ouarg smLe 4 juillet 2019, Monsieur Bega Yacouba, premier adjoint au maire de la commune de Ouargaye a rendu une visite de courtoisie au représentant national de FAVL-BF. Le premier adjoint est le responsable de la gestion de la bibliothèque à la mairie. En effet, la commune de Ouargaye a bénéficié en 2012 d’une bibliothèque communautaire implantée par l’association Amis des bibliothèques de villages Africains. Il a laissé entendre que la gérante est bien motivée et aime son activité. C’est juste quelques enfants et adultes qui s’y divertissent de temps à autres. En attendant qu’une ligne budgétaire soit établie dans le budget communal, la gérante est prise comme agent de HIMO (Haute Intensité de Mains d’œuvre). A cette période de vacances la bibliothèque est moins fréquentée. FAVL a saisi cette occasion pour remettre au premier adjoint du maire un chèque de 200 000F CFA en guise de frais de motivation de la gérante de la bibliothèque. Il a également reçu un lot de 12 livres produits par le centre multimédia de Houndé pour les lecteurs de la bibliothèque.

Réception de livres pour bibliothèques

books received 4 boxes.jpgPour paraphraser la correspondance de Franklin D. Roosevelt à Herbert Putnam : « j’ai la ferme conviction que la démocratie ne pourra jamais être ébranlé si nous maintenons les ressources de nos bibliothèques et une intelligence nationale capable d’en faire bon usage ». En effet le lundi 1er juillet 2019 nous avons été enthousiasmé par le geste de FAVL /USA qui nous a offert 4 cartons de livres et deux cartouches d’encres. Il s’agit de 79 livres composés de romans et de bandes dessinées. Cette action de charité s’inscrit dans le cadre des objectifs de FAVL à savoir promouvoir la lecture en milieu rural. Cette œuvre fera le bonheur des fidèles lecteurs. Avec la volonté de ces généreux donateurs, FAVL/BF dans le souci de promotion de la lecture au Burkina s’estime heureux pour l’effort consenti pour le développement social.

Rapport des activités de soutien aux bibliothèques dans le Tuy #Burkina

La période du 18 au 30 juin 2019 a observé plusieurs activités menées dans le cadre de la gestion des bibliothèques, et le centre multimédia de Houndé. Le mardi 18 juin 2019 une sortie à Béréba. Cette sortie était placée dans le cadre des échanges avec les autorités communales et coutumiers. Le chef coutumier Lacin a fait des suggestions dans le cas possible de travailler avec les parents d’élèves pour que d’ici le mois d’octobre si l’on pouvait faire cotiser les élèves et cette somme servirait à payer le gérant en attendant que la mairie trouve une solution au problème. J’ai ensuite rencontré le secrétaire général de la mairie. Il me dit n’avoir pas beaucoup de connaissance sur le dossier; mais il pense que le maire lui-même n’est pas content de la fermeture des bibliothèques. Il dit que c’est un problème qui doit être résolu.

La journée du mercredi 19 juin a été une sortie à la bibliothèque Dohoun; échange avec le gérant sur les activités. Période hivernale pas beaucoup de lecteurs qui viennent à la bibliothèque. Vérification des outils de gestion et séance de travail sur le registre des livres. Recenser et lister les livres cochés endommagés et perdus. J’ai ensuite cherché à rencontrer les filles devant participer à la formation sur les outils informatiques au CMH pour les informer de la date du recyclage et leurs avis. Retour de Dohoun j’ai eu un appel des menuisiers disant avoir être dans le besoin du bois pour la fabrication des chaises pour enfants de la bibliothèque de Koho.

La journée du 20 juin 2019 j’ai mis un peu d’ordre au CMH. J’ai fait un petit nettoyage du lieu et les ordinateurs, ranger le matériel afin que nous ayons confortablement la place pour les participantes. Après cette activité, j’ai mis le cap à la bibliothèque de Karaba. Je trouvai la gérante dans la vérification de ses livres en retard. Ensemble nous vérifions les fiches et nous trouvions 11 livres en retard de plus de mois. Je lui ai demandé de contacter ces personnes pour qu’ils nous rendent les livres. Nous avons fait origami avec la présence de deux enfants. J’ai par la suite approché les participantes de Karaba pour m’assurer de leurs disponibilités pour la formation de recyclage. Nous échangeons à la bibliothèque et je leur encouragé à beaucoup lire.

Les journées de 21 et 22 juin 2019 ont la formation du recyclage des filles au CMH. Les filles ont toutes répondu à l’appel. Nous avons beaucoup travaillé sur la saisie pour les permettre d’obtenir un bon niveau sur l’utilisation de ces outils. Il y a eu vraiment un brassage entre eux et ce sont familiarisé aux outils. Elles sont désormais aptes pour utiliser.

Une sortie le mercredi 26 juin à la bibliothèque de Koumbia ; lecture et suggestions sur la rédaction du rapport juin du bibliothécaire ; vérification des outils de gestion. Réorganisation du matériel de la bibliothèque et rangement des livres par littérature. La mairie de Koumbia prévoit une visite à la dite bibliothèque. Nous avons ensuite fait une simulation sur comment présenter sa bibliothèque aux visiteurs. Parti à 10h, j’ai fait mon retour à 16h.

Le jeudi 27 a vu ma sortie à Dohoun ; le gérant et moi avons profité de quelques minutes de la présence des tous petits lecteurs pour faire une séance de calcul avec deux filles. Ce petit test de calcul nous a montré que les deux maitrisent parfaitement les règles de calcul. Le gérant et moi nous avons ensuite fait les jeux de cartes et waré avant que je ne quitte la bibliothèque. Vendredi 29 juin rédaction des livres sur les activités d’un bon élève et les occupations des filles dans le village.

Samedi 30 juin j’ai effectué une sortie à la bibliothèque de Sara. Là-bas, je regardai les outils de gestion que je trouvai mal rempli ; pas bonne application dans la collecte des données. Pas une bonne propriété de la bibliothèque. Je l’appelé rapidement à l’ordre tout en la signalant que cela fait la deuxième fois. Mais elle semble accuser son état de grossesse de six mois et dit avoir déposé sa demande de congé de maternité au niveau de la mairie. Les statistiques sont très bas 10 pour les sorties de livres du mois de juin 2019 et 154 comme fréquentation de la bibliothèque. Selon elle, cela s’explique par l’insuffisance du nombre d’heures d’ouvertures de la bibliothèque dans la semaine qui est de 15 heures au lieu de 20 heures. Ces heures ont été modifiées par la mairie. Ainsi les échanges avec le maire sur le dysfonctionnement et les tris des livres pour enfants pour la bibliothèque de Koho est en cours. Après nous avons prévu des activités pour ma prochaine visite une séance de discussion le livre une fille malheureuse et une sortie dans quelques familles à Sara pour faire une sensibilisation sur la lecture.