Activités de l’animateur Hervé Boué:

Le mardi 24 Juillet, s’est tenue la rencontre mensuelle de bibliothécaires a Kongoussi. Cette rencontre a vu une présence remarquable des trois parties qui sont les bibliothécaires, le staff FAVL-BF et bien entendu CRS. Selon sont chronogramme initiale elle s’est bien passé. Deux points m’ont vraiment satisfait à savoir le bilan des camps de lecture et la discussion sur le livre Le retour difficile au village.

Selon les participants ont noté une amélioration de l’organisation des camps et des animations. La double participation des enfants étaient revenue au discutions. Pour moi cela n’est pas un problème. Si on se réfère aux thermes de références des camps les enfants de CE2 sont conviés et si l’année suivante ils sont au CM1 et que leur chance leur permet.

Le retour difficile au village est un livre qui a fait parler plus de monde que les autres activités. Chaque intervenant a pu donner ses impressions du livre des personnages. En effet Wamou et Dansa sont des jeunes ruraux qui par la force des choses sont allé à l’aventure. Une aventure qui dès ses premiers instants les souris, mais au fils des temps l’un d’eux oublie sa mission et se met plutôt dans la débauche de la ville. Alors un jour, préavis de fin de contrat et voilà Le retour difficile au village.

Le jeudi je suis allé faire le dépôt de la contribution de FAVL pour la motivation du bibliothécaire de Korsimoro à la perception de ladite commune.

Le dimanche je suis allé à Namissiguima. Dans cette bibliothèque j’ai fait le cachetage des livres avec le cachet de CRS. Par la suite nous avons désinfectez la bibliothèque  car les livres et les étagères subissaient des attaques de termites. La bibliothécaire a appris la reluire des livres chose qui va permettre d’entretenir son fond documentaire.  En menant ces activités quatre enfants sont venus nous rendre visite et j’ai saisi l’occasion pour faire trente minutes avec eux en lisant le conte du Vagabond. Après ces activités j’ai procédé avec la bibliothécaire la collecte des données de juillet. Elle a aussi fait un exercice de rapportage manuscrit de la journée dans son cahier d’activités. A ce 30/07/2018 jour toute la contribution de FAVL est effective dans les services de comptabilités du Sanmatenga.

Rapport de la rencontre mensuelle du 24 juillet 2018

Le mardi 24 juillet 2018 a eu lieu au centre Saint Martial de Kongoussi la rencontre mensuelle des bibliothécaires de FAVL-BBII. Cette rencontre a vu la participation de:

• 17 bibliothécaires du Bam et du Sanmatenga
• L’équipe de CRS composée de 23 animateurs et le point focal
• Une équipe de FAVL composée de 02 animateurs, 01 coordonnateur régional, 01 Program officer et le représentant National.

Rencontre mensuelleLe mot de bienvenu a été présenté aux participants par le coordonnateur régional suivi du premier ordre du jour le bilan des usagers. Celui-ci a été satisfaisant pour les participants car nous avons dépassé les indicateurs d’usagers avec un total de 27422 usagers.
Le second point qui est les leçons apprises des camps de lecture 2018. Ce point, les participants ont félicité les équipes d’animation des camps de lecture ; ils ont également félicité les autorités communales et les parents qui ont manifesté leur présence lors des camps, en venant visiter et encourager les campeurs. Mais on note que certains animateurs de CRS ont souligné quelques observations faites pendant les camps. Il s’agit de certains enseignants qui disaient ne pas connaître leur rôle ou souvent tenir des comportements avec les enfants comme si c’était en classe. Mais ensemble c’est des leçons à tirer pour la suite des activités.
Une planification des activités (DIP) du mois d’août a été faite par les participants. Beaucoup d’activités ont été proposées ; compte tenu de la période hivernale et du temps qui est déjà imparti, les participants ont retenu quelques activités notamment :
• Rédaction des rapports des camps aux maires de chaque bibliothécaire
• Inventaire des biens de la bibliothèque
• Les débats autour du livre ou des séances de sensibilisation avec les élèves (vacanciers)
• Les séances de jeux de société pour attirer les lecteurs vers les bibliothèques
• Les séances de lecture guidée
• Elaboration d’un bilan financier de la bibliothèque à la commune.
• Et la dernière rencontre mensuelle à Kaya le 28 aout 2018.
La discussion autour du livre « Un retour difficile au village » est intervenu après la pause. Les participants après une lecture de 15 minutes, ont chacun donné ses appréciations du livre. La discussion était vraiment intéressante. Les points de vu étaient partagés. Le contenu du livre a touché plus qu’un et certains animateurs de CRS voulaient le livre.
Le plan personnel de pérennisation de la bibliothèque ; Pascaline Rouamba est revenu sur la question de la communication. Elle a demandé aux bibliothécaires de mener les activités pour la visibilité de la bibliothèque ; de beaucoup communiquer et approcher les autorités communales et les partenaires, expliquer le fonctionnement et la gestion de la bibliothèque et poser leurs doléances. Les bibliothécaires ont ensuite exprimé leur besoins en formation sur des bouts de papiers.
C’est après les divers que cette première journée a pris fin avec les inventions du représentant National de FAVL et le point focal pour une fois de plus appeler les bibliothécaires à aimer ce qu’ils font et à beaucoup collaborer avec les autorités et les différents partenaires de leurs localités.
La seconde journée du mercredi 25 juillet 2018 a observé uniquement la rencontre bibliothécaires et le staff de FAVL. Le programme était la finalisation de l’évaluation des bibliothécaires. En effet, cette journée a débuté avec les activités de discussion sur un deuxième livre du CMH intitulé l’histoire de la princesse Yennega animé par le représentant National. La suite des activités a été l’évaluation des bibliothécaires et la distribution des livres et des journaux planètes enfants.
On peut dire que c’est une rencontre bien réussie avec la participation de tous les acteurs dans les débats.

La bibliothèque mobile Pénélope en action à Kaya au #Burkina

Blog1 BMP smallLe mercredi 25 juillet 2018, sous un arbre Nimier au secteur 4 de Kaya, des enfants ont pu bénéficier des livres de la bibliothèque mobile Pénélope (BMP). Ce sont plus d’une quinzaine d’enfants (élèves et non scolarisés) et aussi des adultes qui sont venus lire ou regarder les livres de la BMP. Des parents à la recherchent de leurs enfants les ont trouvés bien concentrés sur la lecture pour ceux qui savent lire ; et sur la contemplation avec le sourire pour ceux ne pouvaient lire. Durant plus d’une heure et demie nous avons eu le plaisir de partager cette passion avec ces jeunes lecteurs. Des parents nous ont témoigné de l’importance de cette activité et ont souhaité qu’elle soit pérennisée afin que leurs enfants aient non seulement le goût de la lecture mais aussi qu’ils en fassent une occupation en cette période de vacances scolaires. Un rendez-vous a été pris pour le jeudi 26 Juillet sous ce même Nimier et à la même heure.

Le jeudi 26 juillet 2018, l’équipe a présenté la BMP aux autorités communales notamment le SG et la première adjointe au maire. Elles ont apprécié une fois de plus cette initiative et nous félicité et nous donner tous leurs encouragements. Elles disent disponible à accompagner FAVL. Le SG nous a promis de faire un communiqué radiophonique pour informer les enfants et les parents. Ensuite, l’équipe a fait la présentation à la DPPENF. Comme la première l’adjointe au maire et le SG, elle a félicité et loué les initiatives d’approcher les livres aux enfants et des populations.

Ce fut encore chose faite le 26 dès l’immobilisation du véhicule jaune sous le grand Nimier. Les enfants accouraient de partout pour venir se servir. Mais les adultes se laissaient tenter par ce spectacle, qui pour lire un peu, qui pour chercher à comprendre, qui pour encourager. Petite anecdote, une mère de famille est passée demander à quelle heure cela prenait fin puis se dépêcha d’emmener ces deux garçons pour participer à l’activité.

Success story! Témoignage d’un campeur à la bibliothèque de Korsimoro au #Burkina

Photos Témoignage smOuédraogo Hadaré est un élève de la classe du CM2 de l’école « A » de Korsimoro. Nous l’avons rencontré le lundi 17 juillet à la bibliothèque communale. Voici ces propos.

« J’ai connu la bibliothèque le premier jour des camps de lecture édition 2017. Nous étions 25 élèves à prendre part. Durant les cinq jours qu’a duré le camp, nous avions beaucoup d’activités autour de la lecture. Les animateurs nous ont sensibilisés sur les avantages de la lecture. J’ai donc commencé à aimer la lecture. J’ai continué à fréquenter la bibliothèque après le camp. A la reprise des cours, je pouvais lire deux livres photos en une journée. J’ai constaté que je n’avais pas beaucoup de difficultés à apprendre mes leçons. Je suis admis à mon examen de fin d’année. Mes parents et moi sommes contents. Ils m’encouragent à fréquenter la bibliothèque et à lire davantage. »

 

Remerciement a Olivier Ploux !

Revue BibliothequesFAVL a reçu la revue de l’Association des Bibliothécaires de France du mois de juin. Nous nous réjouissons de la parution de l’article de FAVL-BF dans le dossier « A quoi servent les bibliothèques ». Au nom de toute l’équipe de FAVL-BF , nous vous disons merci. Merci d’avoir retenu notre thème puis contribué à la correction, à la finalisation et l’impression de la revue. L’enthousiasme dont vous avez fait preuve durant tout le processus de production, démontre toute votre volonté manifeste de promouvoir la lecture et d’accompagner tous les acteurs de promotion de la lecture à relever les défis.

Ce fut une bonne opportunité pour nous de faire la visibilité de notre petit ONG et de nos activités à travers le monde entier. Merci à vous, vos collègues et le staff qui ont travaillé pour la réussite de la revue.

L’ambassadeur des USA au #Burkina visite la bibliothèque de Boussouma

Le mercredi 18 juillet 2018 restera dans les archives de la bibliothèque de Boussouma. En effet, Son excellence Monsieur Andrew Young ambassadeur des USA au Burkina en compagnie de Mme Dana Francis deputy director of West African Affairs, de Mr Christian La pietra-Fung représentant de l’USAID au Burkina, de Victoria, de Carla Brown Ndiaye représentante résidente de CRS Burkina et une forte délégation se sont rendus à la bibliothèque communale. Ils ont à travers la visite, eu un entretien avec les élèves du camp de lecture et des échanges avec des femmes mentors trouvé sur place ainsi que les responsables de la gestion pour toucher  du doigt le fruit la bonne collaboration et du partenariat. L’entretien avec les participants au camp de lecture a été un des moments fort de la visite. Son excellente Andrew Young a aimé les livres photos produits par FAVL-F. Il a félicité toute l’équipe de CRS, celle de FAVL-BF, mais aussi le maire de la commune et toute la population pour cette belle initiative. Il a surtout fait le constat qu’une fois de plus, la bibliothèque c’est vraiment le lieu où on peut tout faire.

L’équipe de FAVL en séance de travail au #Burkina

Staff de FAVLLundi 16 juillet 2018, l’équipe de FAVL s’est réunie au bureau de Ouaga pour échanger sur les activités écoulées et planifier celles à venir. Le Staff s’est d’abord réjoui de l’organisation réussie des camps de lecture, 3ème édition qui ont connu la participation de 500 élèves des écoles primaires. Pour ce qui est des perspectives pour clore l’exercice fiscal prévu pour fin septembre, l’essentiel réside dans le renforcement des capacités des bibliothécaires, l’achèvement des formalités liées au paiement de leurs motivations, la relance de la bibliothèque mobile Pénélope (BMP) et les dernières réfections des bibliothèques. Gageons que les efforts consentis par les membres de l’équipe puissent être couronnés de succès!

Rapport des camps de lecture 2018 de Dablo, Barsalogho et Korsimoro au #Burkina

Du 18 au 6 juillet 2018, les communes de Dablo, Barsalogho et Korsimoro ont abrité les camps les camps de lecture, 3ème édition. 25 élèves des écoles primaires de ces communes ont bénéficié pendant 5 jours d’encadrement en termes d’activités de lecture, de séances de sensibilisation, d’initiation à la créativité, etc. Il est à constater que le niveau moyen des campeurs est relativement satisfaisant. Toutefois, le contact répété des enfants avec les livres dans un environnement gai, leur a permis de cultiver ce goût de la lecture, d’éveiller leur sens de la curiosité. Par ailleurs, durant les camps de lecture, il convient de relever que les enfants apprennent un peu sur le développement personnel, s’ouvrent davantage aux autres, ce qui est très positif pour le cognitif. L’intérêt suscité et l’engouement grandissant autour des camps de lecture organisés par FAVL démontre encore une fois que cela devrait être pérennisé et repris par les communes comme précieux héritage. Déjà, des communes comme Kaya, Boussouma, Barsalogho planifient l’organisation prochaine de camps de lecture. Il faut par ailleurs saluer la participation des parents d’élèves, des communautés qui n’hésitent pas à passer encourager l’équipe durant les camps  et qui comprennent que cela constitue un plus pour leurs enfants.

Rencontre avec des membres de la SAGES au #Burkina

Promouvoir la lecture pour tous fait partie des priorités de la SAGES (Société des Auteurs, des Gens de l’Ecrit et des Savoirs). C’est cette optique que le vendredi 13 juillet 2018 trois de ses membres et le représentant national de FAVL-BF ont tenu une rencontre. Le représentant de FAVL-BF dans un premier temps, a présenté sa structure, les acquis et les activités sur le terrain. Cette présentation a permis aux participants de connaître davantage FAVL-BF et son expérience en matière de promotion de la lecture. Ils ont salué toutes ces belles expériences et initiatives surtout la production des livres photos. De commun accord, la SAGES dans le cadre de ses activités propose de donner une formation de deux jours à 15 bibliothécaires de FAVL-BF. Cette formation permettra de renforcer les capacités des bibliothécaires en matière de gestion et d’animation. SEGES BurkinaLe docteur Dramane Konaté, conseiller du ministre de la culture des arts et tourisme, qui a pris part à cette rencontre a traduit toute sa confiance au dynamisme de FAVL-BF sur le terrain malgré le manque de moyens financiers. Pour lui, la promotion de la lecture doit être une affaire pour tous en commençant par le gouvernement.

Ambassade des USA au Burkina Faso soutien les lecteurs des bibliothèques villageoises !

Le mercredi 11 juillet 2018 à la bibliothèque de l’ambassade des USA au Burkina Faso s’est tenue une rencontre entre la responsable de ladite bibliothèque Mme Ouédraogo Lynn et ses collègues et Dounko Sanou représentant national de FAVL-BF. Commencée à 9h, elle a porté sur le bilan du jeu concours « Leaders are Readers » de tirer les leçons apprises, faire des suggestions pour les prochaines éditions. Selon Mme Ouédraogo Lynn, le bilan est satisfaisant dans l’ensemble parce que le jeu à permis à 160 élèves de lire au moins 1 roman durant ces 3 mois. Aussi, nous avons eu certains qui en ont profiter pour plus d’une vingtaine. Ensuite nous avons fait le points des cadeaux et certificats à remettre à ceux qui n’ont pas bénéficié lors de la remise des prix.  Les leçons apprises sont :

  • Respecter les principes du jeu.
  • Maintenir le nombre de participants à 40.
  • Envoyer les données avec toutes les informations pour vérification
  • Rencontrer les premiers responsables de l’éducation et des communes pour les informer et les sensibiliser à encourager la lecture
  • Que les bibliothécaires encouragent les lecteurs à lire. Qu’ils ne voient le programme comme un concours mais plutôt comme sensibilisation sur la lecture.
  • Doter les bibliothèques avec des livres adéquats aux personnes adultes.

A l’issu des leçons apprises, il a été adopté de faire deux programmes pour huit bibliothèques. Le premier programme débutera du mois de Nombre 2018 à janvier 2019 dans les bibliothèques de Sabcé et Rouko dans le Bam et de Karaba et Boni dans le Tuy.  Le deuxième se déroulera de février à mars 2019 dans les bibliothèques de Bougounam, Kiembara, Korsimoro et Kaya. Des livres seront remis pour augmenter le fonds documentaire dans les bibliothèques concernées par le jeu.

Merci a l’ambassade pour leur soutien aux lecteurs du Burkina Faso!

 

 

L’équipe de FAVL-BBII chez le maire de Kaya #Burkina

Visite maireLe lundi 9 juillet 2018, une équipe composée de Pascaline Rouamba, point focal de FAVL à CRS BF et de Dounko Sanou, représentant national de FAVL-BF s’est rendue chez le maire de la commune urbaine de Kaya. L’équipe est partie présenter les résultats obtenus au sein de la bibliothèque depuis son l’implantation. Ensuite, elle a félicité et témoigné sa gratitude au maire pour ses efforts consentis en soutien aux activités de la bibliothèque. Elle a aussi profité de cette visite pour interpeler le maire sur l’intégration du bibliothécaire comme un agent communal. Notons que cette intégration sera un grand atout pour la pérennisation des activités de la bibliothèque. Le maire s’est dit honoré de la visite et des résultats obtenus. Il a assuré à l’équipe que l’intégration du bibliothécaire au compte de sa commune est sur une bonne voie. Il travail avec son conseil pour qu’il soit entièrement pris en charge par la commune.