Réouverture de la bibliothèque de Dohoun

Le gérant de Dohoun et Kahoun LazareLa réouverture de la bibliothèque de Dohoun dans la commune de Houndé a été faite grâce à la volonté manifeste du maire Dissan Boureima Bondé et des personnes du village de Dohoun. Fermée depuis presque une année pour manque de gérant, elle a réouvert ses portes en mi-décembre 2017 au profit des lecteurs. Le samedi 3 février dernier, nous avons été très satisfaits de constater que les lecteurs (enfants et adultes) ont repris sa fréquentation. Ils étaient nombreux ce jour à venir, jouer au waré, au damier et échanger leurs livres.  Interrogée sur place, Ameline, élève en classe de CM2, se dit très contente de voir la bibliothèque leur rouvrir ses portes. Elle a beaucoup attendu cette opportunité. Elle remercie ses parents et FAVL qui ont travaillé avec le maire pour faire fonctionner cette bibliothèque qui leur est chère.

Don de matériel didactique à la médiathèque municipale de Kaya #Burkina

kaya smDans le cadre du jumelage entre la commune de Kaya et celle de Châtellerault, les amis de la commune ont effectué une visite à la médiathèque municipale le 18 janvier où ils ont rencontré le bibliothécaire Sawadogo Jean-Baptiste. Au terme d’échanges fructueux, ils ont offert un lot d’outils didactiques et ludiques composés de livres, de dictionnaires, de jeux de scrabble et de ballons. C’est tout heureux que le bibliothécaire les a remerciés et a pris l’engagement que les futurs utilisateurs en feront un bon usage

Programme « Readers are Leaders » au Sanmatenga

Le 13 Février dernier, Aïcha Dioni et François Xavier Thiaho de FAVL se sont rendus à Kaya pour le lancement du jeu-concours ‘’Readers are Leaders’’ (nos dirigeants de demain sont des lecteurs d’aujourd’hui) à Pissila et à Boussouma. Le lancement a débuté à Pissila, en présence des participants aux jeux, des responsables d’établissement, du représentant du maire qui est le conseiller responsable de la question foncière, du chargé de l’éducation de l’ambassade des USA et du bibliothécaire. A l’entame nous nous sommes présentés, et s’en est suivi le discours du représentant du maire. Par la suite le chargé de l’éducation de l’ambassade a expliqué comment se passera le jeu. A la suite de cette présentation, le bibliothécaire a lu le règlement du jeu pour tous les participants. On a ensuite ouvert une page pour les éventuelles questions. Le chargé d’éducation a procédé à une remise de livres (93 livres en anglais et en français) et des posters à la bibliothèque de Pissila. Le représentant du maire a déclaré ouvert le jeu et a encouragé les participants tout en les conseillant de ne pas abandonner les leçons.
Au environ de 9h13 nous avons démarré pour Boussouma, ce fut également la même procédure. En présence du représentant du maire qui est le conseiller chargé de la question d’éducation et les responsables d’établissement. La bibliothèque de Boussouma a récu 73 livres en français et en anglais en plus de de posters du jeu.  Dans l’ensemble, le lancement c’est bien passé pour le reste il faudrait observé le jeu –concours pendant trois mois et apprécier la suite.

Visite des Rotariens Ouaga Savane au Centre Multimédia de Houndé

Visite-Rotarien-CMHsmLe vendredi 2 février 2018, FAVL a reçu dans les locaux du Centre Multimédia de Houndé (CMH), une délégation des Rotariens de Ouaga Savane. En effet, le club Rotary Ouaga Savane est un partenaire privilégié pour la mise en œuvre des activités du CMH sur le plan financier. Le président actuel, Diallo Mahamoudou et 4 de ses collègues ont fait le déplacement à Houndé pour toucher du doigt la réalité des activités menées par l’équipe de FAVL depuis son ouverture en juillet 2012. Le représentant national de FAVL-BF leur a fait le bilan des activités à l’issue duquel, ils ont félicité toute l’équipe du bon travail accompli. Ils ont encouragé FAVL-BF à continuer dans cette dynamique car les livres produits sont utilisés en dehors de la zone du centre. Avant de partir, chacun a reçu un petit lot de livres pour faire la promotion de la lecture et du centre multimédia.

Le bibliothécaire de la DPEPPNF du Sanmatenga invité à la rencontre mensuelle des bibliothécaires #Burkina

A la faveur de la rencontre mensuelle des bibliothécaires organisée le 30 janvier à Kongoussi, monsieur Ouédraogo Souleymane actuellement responsable de la bibliothèque de la direction provinciale de l’enseignement préscolaire, primaire et non formelle (DPEPPNF) a été invité pour partager son expérience et en acquérir de nouvelles au contact des bibliothécaires du réseau de FAVL. Monsieur Ouédraogo est enseignant en poste à la bibliothèque de la DPEPPNF du Sanmatenga depuis 2004. Il apprécie beaucoup son métier car il est en contact permanent avec les scolaires des lycées voisins. Dans sa bibliothèque, il n’existe pas pour le moment de littérature pour enfants mais la fréquentation est satisfaisante avec 113 abonnés depuis la rentrée des classes. Au sortir de la rencontre, il se dit satisfait car il a reçu beaucoup d’informations pertinentes notamment la création de clubs de lecture, les outils de gestion, ce qui va lui permettre de redynamiser sa bibliothèque avec le soutien indéfectible de madame la directrice provinciale, très engagée pour la promotion de l’éducation scolaire. Un partenariat naissant entre FAVL et la bibliothèque de la DPEPPNF.

Rotary-funded multi-media center continues (slowly) to develop booklets for reading in Burkina Faso

The Houndé multimedia center has had staffing problems, as a succession of managers have been lured away to other activities. But recently activity picked up again, and 20 new titles in the Kikirou series were produced. Local illustrators worked on the illustrations, and FAVL staff members Sieni Dieudonné and Alidou Boué wrote the texts.  More recently, a re-telling of the Greek myth of Penelope (Odysseus’ wife who patiently waits for him) was illustrated and is being printed.  Early February the center received a short visit from Ouagadougou Rotarians from the club Rotary Ouaga Savane. They encouraged the local FAVL staff to continue to develop the center.

 

Activités principales de FAVL-BF début février #Burkina

Nous avons eu comme activités principales :

• 3 journées de bibliothèques ambulantes dans les communes de Sabcé (Noh), Rouko (Silmidougou) et Pensa (Hankouna). Ces journées nous ont permis d’enregistrer 961 usagers. L’engouement autour des livres démontre que les élèves sont intéressés par la lecture.
• Une visite guidée de 38 élèves de la classe de CM1 de l’école Wedkingo à la bibliothèque de Tikaré. Ces enfants ont apprécié les livres photos présents à la bibliothèque et ont promis fréquenter régulièrement la bibliothèque les jours à venir.
• Rencontre avec le SG de la commune de Kongoussi par rapport à la réouverture de la bibliothèque dont l’inventaire a été réalisé le 01
février. Cet inventaire a été réalisé en présence d’un agent communal, de l’ancien bibliothécaire, du nouvel entrant ainsi que de notre animatrice provinciale. Les résultats de cet inventaire sont : 386 livres enregistrés, 19 sortis et 67 perdus. Les clés ont été remises au nouveau bibliothécaire. Selon le SG, la bibliothèque devra ouvrir ses portes le mardi 13 février.
• Echanges réguliers avec le maire de la commune Namissiguima visant le renouvellement du contrat du bibliothécaire expiré depuis le 31 décembre. Pour l’instant, le maire n’a fait que la promesse de rencontrer le bibliothécaire à Namissiguima et d’envisager avec lui la possibilité de renouveler le contrat. Le suivi se poursuit et l’on espère une issue favorable bientôt.
• Des visites d’échanges avec les responsables pédagogiques dans les CEB des deux provinces sur la planification des activités de bibliothèques ambulantes dans les écoles excentrées par rapport à la bibliothèque communale
• Des visites de supervision de l’organisation du programme « Reading for Leading » de l’ambassade des USA notamment à travers des échanges avec les responsables des lycées et collèges, les autorités administratives (Préfet) et communales à Boussouma et Pissila
• La réalisation d’inventaire dans les bibliothèques de Korsimoro et de Mané. Les résultats nous donnent les informations suivantes :
– Korsimoro 631 livres enregistrés dans le cahier de registre, 72 livres en retard plus d’un mois, 48 livres perdus, le nombre de livres sans ceux endommagés et perdus 531. A ce propos, le prêt externe est suspendu temporairement sur communiqué officiel de la mairie Le bibliothécaire a été interpelé pour faire un programme de récupération dans les différents
établissements. Nous ferons une liste de tous les détenteurs et afficherons lesdites listes
dans les lieux publics et dans les établissements.
– Mané : 543 livres enregistrés dans le cahier de registre, 49 livres sortis sans retard, 18 sortis en retard, 13 perdus et 530 présents sans ceux endommagés et perdus. Des instructions ont été données au bibliothécaire pour un suivi régulier afin de minimiser les pertes.
• Finalisation de 6 livres photos, de 3 livres Kikirou, d’un livre intitulé « L’histoire de Penelope »
• Un partenariat né entre la bibliothèque de la DPEPPNF du Sanmatenga et le réseau FAVL.
• Progrès dans les démarches pour l’achat d’un tricycle pour pérenniser les bibliothèques ambulantes. En effet, nous avons un projet d’achat d’un tricycle et de livres pour la pérennisation des bibliothèques ambulantes.

Making photo books for readers in #Burkina Faso

FAVL has produced about 130 photo books for the libraries we support in Burkina Faso. These are all books about local subjects, with photos taken in the villages, and text written in collaboration with village people. Over the past two years, the FAVL staff, especially Dounko Sanou, have made about 50 books.  Every visitor to FAVL libraries notices that kids really like these books and are usually reading them.

readig photo books in classroom

For the staff, a high point is when they meet one of the people featured in a book, and share their experiences.  Yaaba de Silmidougou is one of our favorite books, about a (quite!) elderly woman who continues to lead a full life with friends and family.  Very inspiring. Promoting reading sometimes can be very rewarding!

yaaba with book

New photo book for Burkina Faso: Sawadogo Céline, Femme mentor à Barsalogho

The team worked with Sawadogo Céline to make a very sweet appreciation of the life and work of an ordinary (well, maybe a little extraordinary) woman in the village of Barsalogho in northern Burkina Faso.

Les bibliothèques ambulantes en expérimentation par FAVL au Burkina Faso

Depuis le début du mois de janvier, FAVL en collaboration avec CRS, partenaire financier des bibliothèques BBII dans les vingt communes des provinces du Bam et du Sanmatenga, est en train d’expérimenter avec une certaine réussite la mise en œuvre de bibliothèques dites ambulantes. Dans le cas d’espèce, des livres sont transportés dans de taxi motos et exposés dans certains établissements des localités environnantes. Cette une occasion rêvée pour de nombreux élèves des zones rurales de découvrir ce qu’est réellement une bibliothèque. Depuis hier les program officers, Abel et Aicha, appuyés par la coordination régionale de Kaya s’activent sur le terrain : aujourd’hui 9 février 2018, c’est à la commune rurale de Rouko que cela va se faire. C’est un programme d’activités bien étoffé que nos missionnaires nous ont dressé en cette matinée au téléphone.

La représentation sur place à Ouagadougou en expectative de l’économie de ces activités, tirera les conséquences d’ici la semaine prochaine à partir du débriefing qu’ils vont faire.  Ces leçons serviront a mieux programmer le tricycle biblio-Pénélope-mobile que sera bientôt fonctionnel.

Programme Chelsea Detrick à Bantogdo : Abdoulaye Zoromé était de la partie

bangtogdoLe programme Chelsea Detrick géré par FAVL continue de dérouler son agenda annuel dans le village de Bantogdo où cinq élèves de ce village bénéficient de son parrainage avec l’octroi de bourses d’études annuelles. En rappel, et pour un suivi régulier, ces élèves tiennent mensuellement sous le regard d’un moniteur de FAVL, des discussions mensuelles afin d’aiguiser et d cultiver en eux un goût prononcé à la lecture. En effet, c’est à travers la lecture qu’ils peuvent approfondir leurs connaissances livresques, condition sine qua non pour un relèvement indubitable de leur niveau d’études. La promotion de la lecture étant le plat quotidien de FAVL, qui d’autre qu’une structure comme elle pourrait assurer avec réussite cette mission combien noble au bénéfice d’élèves issus de milieu ruraux défavorisés ? Toutefois pour ce mois de janvier, il a fallu adjoindre à cet échange, la visite d’un des promoteurs, en la personne de Abdoulaye Zoromé qui a bien voulu effectuer le déplacement à Bantogdo afin de les encourager et de leur prodiguer des conseils précieux qui pourraient un tant soit peu être utile à leur parcours scolaire. Il en a profité échanger avec les parents respectifs des pensionnaires qui n’ont ménagé aucun effort pour se rendre à l’établissement où se tiennent habituellement les séances de discussion autour de la problématique de la lecture, devenue une corvée pour bon nombre d’élèves. Il a notamment appelé les parents à ne pas baisser la garde en ce qui concerne l’éducation de ces jeunes élèves de manière générale, et de leur instruction de façon générale. Les parents ont dit avoir pris bonne note tout en remerciant monsieur Zoromé de ce geste inestimable dont ont besoin ces élèves qui n’en demandaient pas moins.