Bibliothèque de Boni #Burkina: Encadrement des jeunes enfants à la lecture

Dans le cadre de ses activités, le gérant de la bibliothèque de Boni Sinkondo Luc reçois régulièrement des jeunes enfants pour des séances de lecture. Ses enfants fréquentent la bibliothèque à des heures libres. Le gérant mène des séances de lecture guidée avec eux. Il les aide à déchiffrer des mots, à les faire respecter les signes de la ponctuation et à leur expliquer les mots difficiles. C’est une activité très bénéfique pour ses jeune lecteurs ; bravo au gérant.

Visite d’une équipe du CENALAC à la bibliothèque de Koho #Burkina

Le jeudi 13 août 2020, une équipe du CENALAC (centre National de Lecture et d’Animation Culturelle), accompagné du secrétaire général de la commune de Houndé, ont effectué une visite de supervision à la bibliothèque de Koho. Reçu par la gérante de ladite bibliothèque Sawadogo Eve-Marie, nos illustres hôtes ont pu s’imprégné de la gestion et du fonctionnement de la bibliothèque de même que les opérations liées aux prêts des documents. Ils ont encouragé la gérante pour la bonne suite des activités. Mais ils ont souhaité que FAVL travail les jours à venir à mettre en place les différentes techniques notamment le traitement des ouvrages, la cotation des livres et la consignation des dates de retour des livres aux lecteurs.

Message from Paul, CESRUD-FAVL coordinator of libraries in #Ghana

Warmest greetings from Ghana. We hope all is well with you and the family.  
As reported in my brief report to you last week on the reopening of the libraries, today at the Sumbrungu community library students of St. Charles Lwanga JHS visited the library and spend some time reading. Some read books from the library, others read their notes and some solved past questions. All students who visited the library were in their face mask, wearing of face mask have now become obligatory in Ghana as part of measures to defeat and/or reduce the rate of COVID 19 transmission. In the respective libraries, there are hand sanitizers for sanitizing hands. Interacting with the patrons, they were happy to be back to the library. Will keep you posted on further libraries activities as the days goes by.

La bibliothèque mobile Pénélope (BMP) #Burkina

La bibliothèque mobile Pénélope (BMP) continue de faire intéresser les enfants et les jeunes du secteur informel à la lecture. Pendant la période du 03 au 08 août 2020, l’animateur de la BMP a mené les activités en encourageant les enfants à s’intéresser à la lecture. Il a fait des tournées dans les écoles et inviter les enfants à lire. Des sensibilisations sur l’impact de la lecture et l’entretien des livres ont été les activités far mené avec les lecteurs.

Animation de la BMP de la période du 10 au 15 Août 2020 #Burkina

La période du 10 au 15 Août 2020 a connu des activités d’animation de la BMP. Les enfants ont reçu la BMP dans les différentes écoles du centre-ville de Houndé. La lecture guidée et les contes ont été les principales activités de la semaine. Quelques élèves et enseignants ainsi que les directeurs des différentes écoles continuent toujours à aimer les activités de la BMP du fait de son objectif qui est de rapprocher le livre aux enfants en leur donnant le goût de la lecture.

Brief report from CESRUD/FAVL Ghana libraries

From Paul Ayutoliya: The president of Ghana has relaxed some of the restrictions that were imposed in the country as result of the COVID 19 Pandemic. Wearing of face mask at public places still remains mandatory. CESRUD/FAVL Ghana have since partially resumed opening of the libraries on 10th August 2020. The partial reopening is as a result of the social distancing protocol that is still in force. The COVID 19 Pandemic precautionary measures by the health professional such as washing of hands under running water, the use of hand sanitizer among others are being observed. We are hoping in the near future, the pandemic will be brought under full control so that the libraries can get back to full operation. At the Gowrie-Kunkua library, arrangements for roofing are ongoing. The house were the books were temporary kept, have some space that can accommodate few patrons who wants to read. And so gradually the joy of reading is coming back and patrons are happy again coming back to reading ways.

Rencontres avec les gérants des bibliothèques du Centre-Nord #Burkina

Les 9 et 11 juillet 2020, ont lieu à la médiathèque de Kaya et à la bibliothèque communautaire de Kongoussi, deux rencontres avec les gérants des bibliothèques fonctionnelles dans la région du Centre-Nord, notamment celles du Sanmatenga et du Bam. La rencontre de Kaya qui a eu lieu le 9 juillet, a vu la participation des gérants de : Kaya, Boussouma, Korsimoro et Mané. En plus de ces gérants, Rouamba Pascaline chargée de projet à CRS, volet bibliothèques a également pris part à ladite rencontre. Du côté de celle tenue à Kongoussi, il y a eu la participation des gérants de : Tikaré et Kongoussi (tous des enseignants de formation), Rouko, Sabcé et Rollo. Les rencontres se sont déroulées de la manière suivante :

  • Des séances de jeux de scrabble pour donner plus de la motivation aux participants et en même temps, leur permettre de pratiquer cette activité qui améliore le vocabulaire des joueurs. A la fin du temps impartie pour ces séances, les gérants voulaient un ajout d’au moins vingt minutes tellement ces jeux étaient intéressants et amusants.
  • Des séances de lecture du livre produit au centre multimédia de Houndé (CMH) intitulé : le monde a changé ! informations sur la maladie du coronavirus (COVID-19). Chaque participant a eu le plaisir de pratiquer une lecture à voix haute de trois à six paragraphes. Ces séances de lecture ont été suivi de discussions sur les mesures barrières de lutte contre la maladie de la COVID-19. Les gérants ont, à travers ces activités, renforcé leurs connaissances sur cette pandémie. A l’unanimité, ils ont reconnu que la maladie existe toujours. Ils ont été invité à sensibiliser les lecteurs et les communautés sur les mesures barrières afin de lutter efficacement contre cette maladie de coronavirus.
  • Des séances de lecture de livres produits au centre multimédia de Houndé (CMH) prêts à être distribués aux bibliothèques. Chaque participant a eu le temps et le plaisir de lire aux moins 3 livres et de faire un petit commentaire de celui qu’il a aimé. Du côté de Kongoussi, il y a eu une correction d’un autre livre intitulé « Le rêve de Samou ». Ces corrections seront prises en compte avant que le livre soit imprimé et mis à la disposition des lecteurs.
  • Des échanges sur l’importance de la collecte des données et des rapports d’activités. Les participants ont eux-mêmes énuméré quelques éléments sur l’importance de la collecte des données et les rapports des activités pour les mairies, les donateurs et les partenaires. La collecte et la rédaction des activités permettent de suivre l’utilisation des bibliothèques par les communautés bénéficiaires, de connaitre le besoin des lecteurs en lecture et de faire vivre les bibliothèques.
  • Des encadrements sur les techniques de rédaction de bons textes pour les livres CMH. Les participants ont été outillé par un guide dont le contenu a été lu et expliqué. Pour la réussite de la rédaction des textes pour les livres CMH, il faut : rédiger un texte clair et convivial pour le public cible. Utiliser un vocabulaire simple et compréhensif. Construire des phrases courtes et logiques (sujet + verbe + compléments). Regrouper les idées en paragraphes cohérents et relier par des connecteurs logiques. Choisir des formulations conviviales qui attirent l’attention du lecteur et l’incitent à l’action.
  • Des échanges sur le choix des thèmes ou des titres de livres pour les mois à venir. Ouédraogo Salfo (Mané) va écrire sur le royaume de Mané. Sawadogo Jean-Baptiste (Kaya) son livre aura pour titre : Allons à la bibliothèque. Bangré Justin N (Korsimoro) va écrire sur la journée de l’enfance africain. Ouédraogo Bibata (Boussouma) va écrire sur le royaume de Boussouma. Ouédraogo K Rosine (Sabcé) a remis ses textes de livre de contes. Ouédraogo Hado (Kongoussi) a également remis son texte de livre.
  • Des discussions sur les stratégies qui permettront aux gérants de percevoir leur frais de motivation mensuelle.
  • Des distributions de livres CMH (10/bibliothèques) au niveau du Bam et 8/bibliothèque au niveau du Sanmatenga. Les gérants ont reçu chacun une quarantaine de copies du bulletin d’information échos des bibliothèques N° 55, 56, 57 et 58.

Ces rencontres ont été les bienvenues non seulement elles ont permis aux gérants de se rencontrer et partager leurs expériences mais aussi de se frotter et préoccupations. Ces rencontres ont permis au représentant de FAVL-BF d’avoir une idée de comment apporter sa contribution en faisant des plaidoyers auprès des communes.

Mobile library has restarted operations in Houndé, #Burkina

Libraries and most other public activities in Burkina Faso were closed due to COVID19, in late March 2020. The government in July decided to start reopening, and the office of the mayor of Houndé decided to permit activities to resume. Officially, the pandemic has largely spared Burkina Faso, with only a few thousand cases, total, as of late July. It is impossible to know at present how accurate the official case tallies are.

FAVL-Burkina Faso, in consultation with local authorities, decided to reopen activities in mid-July. Schools remains closed until October. The mobile library first outing was a “practice” run to several schools to let students and teachers in the area know that the mobile library would resume regular visits. In each schools a few children and some teachers were present. In the second week of activity, more students were present.

The mobile library was “re-supplied” with about 60 books for use by young readers. Thanks for your support for the mobile library over the years!

Les jeux de mots croisés

La gérante de la bibliothèque de Karaba a accueilli le 23 juillet 2020, ses potentielles lectrices. Elles viennent d’habitude pour lire, échanger les livres et passer un temps soit peu à la bibliothèque. Elles étaient 4 ce jeudi à venir jouer aux mots croisés et passer leur temps à la bibliothèque. Ce jeu de mots croisés qui étaient de trouver les synonymes les a beaucoup enrichis. Elles ce sont rafraichi la mémoire à travers ces mots qu’elles se sont battues pour trouver. Les bibliothécaires doivent prendre l’exemple pour donner l’occasion aux lecteurs de se former d’avantage.