Prise de contact de madame Zizien avec le représentant national de FAVL-BF #Burkina

Le 4 septembre 2020, le représentant national de FAVL-BF, sanou Dounko a reçu madame Zizien Kady au siège de FAVL à Ouagadougou. Mme Zizien a un complexe scolaire à Ouagadougou. Elle dit être venue pour faire une prise de contact et découvrir les activités de FAVL-BF. Monsieur Sanou a pris le plaisir de lui expliquer la philosophie de FAVL et de ses activités. Elle s’est dite émerveillée du travail que réalise FAVL aux profit des communautés bénéficiaires de bibliothèque. Elle fut très intéressée pour les camps de lecture qui, selon elle, sont de bons débuts pour cultiver le goût de la lecture aux enfants. Elle envisage ouvrir une bibliothèque les années à venir avec le soutien technique de FAVL. Avant de partir, elle a reçu le bulletin d’information échos des bibliothèques N°60.

Communication téléphonique avec le gérant de la bibliothèque de Rouko #lwili

Le 1 septembre 2020, le représentant national de FAVL-BF a eu une communication téléphonique avec Kinda Robert, gérant de la bibliothèque communautaire de la commune de Rouko dans la province du Bam. Cette communication lui a permis de collecter les données d’août 2020 qui se présentent comme suit : 16 sorties de livres tous d’œuvres africains, 3 abonnements toutes des filles du secondaire et 82 usagers enregistrés. Il n’a pas mené d’activité d’animation pendant cette période. En ce concerne la paie de ses frais de motivation mensuelle, il est toujours dans l’attente après avoir déposé sa demande d’obtention d’un numéro IFU. Selon toujours les dires de Kinda, le comptable de la mairie lui exige ce numéro afin qu’il puisse décaisser le cumul de 6 derniers mois de l’année 2020. En attendant que cette situation soit gérée, Kinda se dit disponible à ouvrir régulièrement la bibliothèque au profit des lecteurs

Don de livres CMH à la bibliothèque communautaire de Sebba #Burkina

Le représentant national de FAVL-BF Sanou Dounko, dans le cadre de la promotion de la lecture a fait un don de 26 livres produits par FAVL-BF au centre multimédia de Houndé (CMH) à la bibliothèque communautaire de Sebba dans la province du Yagha. Ce geste va non seulement augmenter le fonds documentaire de la bibliothèque mais aussi, permettra aux jeunes lecteurs de découvrir des talents locaux du Tuy qui s’intéressent à l’écrire de livres. Il a profité de ce don de livres, inviter tous les talents locaux de la commune de Sebba à exprimer leur désir en écriture. FAVL-BF à travers le CMH, est disponible à produire leurs œuvres.

Séance de débat à la bibliothèque communautaire de Rouko #Burkina

Le gérant de la bibliothèque communautaire de Rouko dans la province du Bam, a initié le 5 septembre 2020, une séance de débat avec une vingtaine de lecteurs de la bibliothèque. Le débat avait pour thème suivant : La jeunesse d’aujourd’hui comportement et ambition.

Durant deux heures et demie, les participants ont débattu dans une ambiance conviviale sur le comportement de la jeunesse d’aujourd’hui. Au sortir du débat, nombreux sont ces lecteurs qui pensent que la jeunesse devrait revoir son comportement afin d’évoluer dans ce qu’elle entreprend. Elle pense beaucoup à une réussite facile ou miraculeuse. Le gérant Kinda Robert dit avoir constaté un certain engouement autour de cette activité malgré les travaux. La soirée a été très intéressante vu la participation des participants. Rendez-vous a été pris le samedi prochain pour débattre d’un autre sujet.

Visite et achat de livres à Ouagadougou, #Burkina

Sous une fine pluie à Ouagadougou, le représentant national de FAVL-BF a visité la librairie Harmattan Burkina ce 7 septembre 2020. Etant un habitué des librairies à Ouagadougou à la recherche de nouveaux romans Burkinabé, sa visite du jour lui a permis de découvrir sur les rayons, les deux derniers numéros N°15 et N°6 de la série de la bande dessinée Kouka. Une bande dessinée bien appréciée par les enfants et même les adultes. Dans sa fouille, il s’est beaucoup intéressé à un livre intitulé : « Le rôle de la lecture dans l’éducation ». Ce livre permettra à la gérante de renforcer ses connaissances sur l’importance de la lecture. La visite du jour a pris par l’achat d’une trentaine de livres pour enfants et adultes pour la bibliothèque Humanitas à Bobo-Dioulasso.

Animation et encadrement a Houndé

Alidou écrit: Le 18 août , je me si joint à l’animateur de la BMP pour assister les enfants pendant les séances de l’lecture. Pour l’heure, nous pouvons dire que les enfants commencent à s’intéresser de la lecture. Le directeur de l’école F de Houndé à bien apprécié les activités de la BMP. Il dit que les enfants de son l’école qui ne savaient pas lire ont tous réussi à leur CEP. L’animateur de la BMP a aussi travailler avec moi a l’ordinateur pour se former.

Report for August 2020 from CESRUD/FAVL Ghana libraries

It will be recalled the libraries were officially closed to the public on the 16th of March 2020 as a result of the outbreak of the novel corona virus. Ghana first recorded its first two cases of the novel corona virus on the 12th of March 2020, this triggered the announcement by the president banning public gathering of all sorts including, schools, libraries, churches, mosques among others. The statistics of the COVID 19 as at today stands at; total confirmed cases 44, 658, recoveries rate is 43, 478 and death rate is 276.

The libraries resumed operating in the month of August.The COVID 19 preventives measures outline by the health experts were put in place and adhere to in all the libraries, thankful in our part of the country, I mean the Upper East Region, the pandemic have not severely affected the region that much, in the president last address to the nation on the COVID 19 update, the Upper East Region among other few regions were declared free from the virus by the president. Patronage to the respective libraries for the month were quite good but not with the usual high numbers used to be recorded; this was due to the social distancing protocol among others. Most of the patrons were young adults and adult’s readers at the upper primary, junior high, senior high and tertiary students. Most the books read were texts books, notes taking from school and story books. The activities during the month were mostly individual reading and clean up exercise of the libraries and its premises. Touring the respective libraries for monitoring and supervision, most of the patrons agreed that the corona pandemic have brought a lot of changes to many things and even their way of thinking. They never imagine for once that an outbreak of a disease now known as the COVID 19 could break out in one country (China) and spread very rapidly across the globe. But be that as it may, COVID 19 has come; a lot of lives have been lost across the globe forcing public gatherings including their libraries to be closed down. It is our hope that our health experts around the world would work hard in coming out with a vaccine for the virus. In conclusion, CESRUD/FAVL Ghana libraries have since resumed, and libraries activities of reading is picking up well. Patrons are happy that after a long time of being in their houses, they can now once again meet at the respective libraries to read books and perhaps meet with friends and school mates again. On Gowrie-Kunkua Library, the roofing work is still ongoing and is expected to be done soon.

Communication téléphone avec Ly Boureima, Emir du Yagha #Burkina

Dans le cadre du plaidoyer de FAVL-BF pour la pérennisation de la bibliothèque communautaire de Sebba dans la province du Yagha et la prise en charge du gérant de ladite bibliothèque, le représentant national de amis des bibliothèques de village africains/FAVL a eu une communication téléphonique avec monsieur Ly Boureima, Emir du Yagha. En rappel, la bibliothèque communautaire de Sebba a ouvert ses portes au public en 2016. Elle est l’œuvre de la famille Greely en collaboration avec la commune de Sebba et FAVL-BF partenaire technique de mise en œuvre. Dans le souci de la pérennisation et la prise en charge du gérant, la commune de Sebba et FAVL avant l’implantation de la bibliothèque, de commun accord pour le transfert de la bibliothèque à la commune, ont signé une convention de création et de gestion. Depuis l’ouverture de la bibliothèque, FAVL-BF a entrepris des visites de courtoisie et d’échanges, a transmis des correspondances et des lettres de plaidoyer au maire et a remis des copies de conventions pour justification. Toutes ces démarches visant à mutualiser les efforts en vue de sceller un partenariat entre la commune de Sebba et FAVL-BF sur la mise en œuvre des clauses de cession de la bibliothèque à la commune sont restées vaines. C’est dans cette optique de plaidoyer que le représentant de FAVL-BF a eu fait une communication téléphonique avec Ly. Cette communication a permis au représentant de peindre la situation avant de demander l’implication de Ly pour continuer à faire le plaidoyer auprès du conseil municipal de Sebba, pour le respect des clauses de la convention qui devraient faciliter l’engagement du gérant et sa prise en charge dans le budget communal. Mr Ly se réjouie de cette communication et s’est dit disponible à faire le plaidoyer auprès des premières responsables de la mairie dans le cas échéant, il va contacter d’autres partenaires pour demander une prise en charge du gérant dans leur programme. Pour lui, la bibliothèque ne doit pas se fermer parce qu’elle a un rôle très important dans l’apprentissage et l’amélioration des capacités des communautés. Pour terminer, Ly Boureima a demandé à ce que FAVL lui adresse une correspondance qu’il pourra brandir au conseil municipal ou aux partenaires.

Les impressions d’une lectrice #Burkina

Je m’appelle Cathérine. Je suis élève en classe de 3e au CEG de Dohoun. Cela me fait environ 3 ans que je fréquente la bibliothèque de Karaba. C’est une joie pour moi de parler de cette bibliothèque. Depuis que je l’ai découvert, je me suis mis à la fréquenter régulièrement. Je peux dire que grâce à elle aujourd’hui mon niveau s’est amélioré ; je n’ai pas grande difficulté en français. Si j’ai le temps, j’arrive à lire 1 livre en deux semaines. La lecture a enrichit mon français. Ma dernière livre lu est la lumière sur le SIDA. Il m’a permis de connaître comment le SIDA se transmet et comment on peut l’éviter. J’invite le public surtout les élèves à fréquenter les bibliothèques car c’est vraiment des cadres pour réussir.

Le renforcement de capacité du gérant de Boni

Dans le cadre du renforcement des capacités des gérants, le gérant de la bibliothèque de Boni reçu le mercredi 26 août 2020 un encadrement en matière d’animation avec les enfants. Des séances de simulation de lecture d’un livre aux enfants, l’explication de la bande dessinée, comment lire la bande dessinée avec les enfants et l’exécution d’un conte oral. Pour le gérant et pour moi, cet encadrement doit être fait de temps en temps afin de permettre aux gérants de se consolider en matière d’animation.

Jeu de mots croisés à la bibliothèque de Koumbia

Le vingt-sept août 2020 a eu lieu à la bibliothèque de Koumbia, une séance de jeu de mots croisés. Quatre élèves du primaire ont pris part à cette activité. Pour toute première fois de jouer à ce jeu, les élèves l’ont vite compris. Ainsi, deux séances de jeux ont marquées cette activité : Une première sur le nom des petits des animaux, et le second sur le contraire des mots. Ce jeu à la fois très éducatif et passionnant a beaucoup plu aux enfants qui n’en voulaient pas arrêter là.